Smartphones HTC : de bide en bide, la marque taïwanaise va-t-elle disparaître ?

HTC est une marque qui a longtemps été très présente sur le marché des smartphones. Connue pour ses appareils Android, la société taïwanaise a presque disparu ces dernières années. Beaucoup se demandent ce qui a pu lui arriver et si elle est toujours en activité. Dans cet article, nous allons faire un point sur la situation de HTC…

La marque HTC a connu des périodes difficiles ces dernières années. Marque très présente sur le marché des smartphones entre 2011 et 2014, elle a vu sa part de marché baisser considérablement, passant de 11 % en 2011 à moins de 1% en 2018. Cette chute est due à plusieurs facteurs, dont la concurrence accrue des autres fabricants de smartphones et une certaine difficulté à se démarquer.

D’assembleur PC anonyme au sommet du monde des smartphones…

Créée en 1997, la firme basée à Taïwan a commencé par vendre des ordinateurs portables préassemblés avant de se tourner vers le marché des smartphones, sous Windows Phone puis Android avant de lâcher Microsoft en 2014. Très en avance, elle a multiplié les brevets et a même séduit Google qui lui a confié la fabrication de sa tablette Nexus 9 en 2014 puis celle de son premier Google Pixel en 2016. Mais dès 2015, HTC galère avec des licenciements en pagaille. En 2017, HTC vend ses brevets à Google ainsi que la moitié de ses effectifs. Alors que la compagnie était sur le toit du monde avec sa fameuse gamme HTC One, son dernier flagship est un échec. En 2018, le HTC U12+ était très en avance sur son temps à l’époque, mais cher avec une concurrence devenue farouche.

htc vive
Casques, manettes, sticks, capteurs : HTC Vive en association avec Valve est un des leaders du marché des mondes virtuels.
À lire également : Les meilleurs VPN pour Android en promo – Testés & approuvés

Un changement de cap en 2016

Heureusement, HTC n’est pas resté les deux pieds dans le même sabot et avait déjà commencé une reconversion dans la blockchain, l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et surtout l’acquisition intéressante de la start-up VIVE en 2016 qui lui a permis de se positionner sur le marché de la réalité virtuelle. Pari gagnant pour HTC qui s’est aussi associé avec Valve pour fournir la partie logicielle. C’est maintenant un des leaders du secteur.

htc
Alors qu’on attendait le successeur du HTC One ou du U12+, le fabricant sort le Desire 22 Pro (459 €), un smartphone orienté « crypto », mais aussi vers le métavers grâce à son casque virtuel spécial…

HTC reste pourtant dans la course du côté des smartphones, tout en restant très discret. En 2019, l’échec du HTC Exodus 1 – premier smartphone permettant de gérer nativement des cryptomonnaies – n’a pas fait peur à la firme puisqu’en août 2022, HTC lance le Desire 22 Pro. Il s’agit d’un milieu de gamme avec un wallet de crypto et de NFT, mais qui est aussi compatible avec le métavers de la marque lancé en 2022. Ce nouveau smartphone va permettre d’accéder au contenu de « Viverse » en fonctionnant de concert avec un casque de réalité virtuelle compact, le Vive Flow. S’il a presque disparu du ring des fabricants de smartphones, le fabricant a trouvé une autre voie…


Laisser un commentaire