Smartphone dégooglisé : comment installer l’OS alternatif /e/ ?

Vous en avez marre de l’emprise de Google sur votre vie ? Vous avez décidé de vous passer de la première lettre du mot GAFAM ? Très bonne idée, sauf que ce n’est pas si facile. Il existe bien le système alternatif /e/, mais il faudra l’installer à la main. Est-ce si compliqué que ça ? Petit retour d’expérience…

Il y a quelques semaines nous vous avions parlé du système /e/, un OS alternatif basé sur la version open source d’Android, complètement épuré des applications Google et de l’emprise de la société américaine sur vos données. Nous avions pu regarder de quoi il retournait sur un smartphone prêté où l’OS avait déjà été installé, mais dernièrement nous avons voulu aller plus loin et voir si nous pouvions l’installer sur un smartphone figurant dans la liste des 175 appareils compatibles.

La bonne nouvelle c’est que nous avions un OnePlus 6 qui traînait dans les tiroirs et que « enchilada » (c’est le nom de code de l’appareil) est supporté par /e/. Nous avons donc décidé de nous lancer en suivant un tuto officiel présent sur le site.

Un tuto officiel en anglais plein de mots compliqués

De prime abord, c’est bien expliqué. Certes c’est en anglais avec plein de mots techniques, mais ce n’est pas la première fois que nous flashons une ROM : nous sommes confiants.

Il va falloir :

  • Télécharger les «SDK platform-tools » adb et fastboot depuis le site de Google
  • Faire une éventuelle sauvegarde avec le « custom recovery » TWRP (une application qui permet aussi d’installer un OS entier)
  • Télécharger le fichier image de /e/ pour votre appareil
  • Déverrouiller le bootloader pour permettre la modification (il s’agit d’une sorte de BIOS)
  • Booter temporairement avant d’installer /e/ depuis la recovery

Des termes qui peuvent faire peur, mais toutes les étapes sont bien délimitées et même si vous ne comprenez pas exactement ce que vous faites, il est aisé de suivre les instructions. Pourtant au bout d’une heure, nous abandonnons. Il y a un problème au niveau du boot temporaire : message d’erreur dans le PowerShell de Windows. Nous changeons de câble USB. Redémarrons tout. Rien n’y fait. Nous sommes bloqués.

Nous ne rendons pas les armes…

Pourtant, nous insistons avec une petite recherche Google. Nous tombons sur un utilisateur qui a lui aussi galéré avec un OnePlus 6 et qui propose sa solution sur le wiki de /e/. Il semblerait que le tuto officiel ne fonctionne pas si l’appareil est sous Android 10 (il a dû être écrit lorsque le OnePlus 6 était encore sous Android 9). En suivant ses instructions et en utilisant les fichiers conseillés, l’affaire est entendue en 30 minutes. Un dernier coup de balai dans la partition, un reverrouillage du bootloader et l’appareil est prêt.

Victoire et conclusion

Ce qu’on peut retenir de cette expérience :

  • Suivez à la lettre les tutos officiels sur le site de /e/
  • Si ça ne fonctionne pas, ne faites pas n’importe quoi
  • Il faudra parfois se montrer persévérant, n’hésitez pas à demander de l’aide ou à chercher sur le wiki
  • /e/ est un système alternatif extrêmement intéressant, mais il restera marginal tant qu’il ne sera pas plus simple de l’installer.

Il existe certes le programme Easy Installer, mais il n’est compatible qu’avec 10 appareils seulement. Si votre smartphone n’est pas compatible ou que vous n’avez pas la patience de l’installer « à la main », la solution consiste à acheter directement un appareil équipé sur la boutique du site.

Nous avions confié le OnePlus 6 modifié à un de nos journalistes et nous reviendrons dans 1 mois pour un retour d’expérience sur /e/ !