Dynamic Island sur Android ? Merci, mais non merci.

Vous avez sans doute vu la dernière « révolution » d’Apple ? Cette astuce cosmétique qu’est Dynamic Island n’a pas tardé à débarquer sur certains modèles Android. Passé l’amusement de cet emprunt, certains fabricants ont en tête de proposer une fonctionnalité similaire dans leur surcouche. Bonne idée ?

La Dynamic Island a tellement fait parler d’elle suite à la présentation des iPhone 14, qu’on en oublierait presque le prix délirant des nouveaux appareils Apple. Il faut rappeler que la firme américaine s’entête depuis plusieurs années à laisser une encoche en haut de l’écran de ses appareils. Cette dernière abrite le module de reconnaissance faciale, le module photo frontal et le capteur de luminosité. Or, avec l’iPhone 14, Apple a changé son fusil d’épaule. Par contre, elle a trouvé une solution pour de distinguer : la Dymanic Island. Une sorte de zone de notification de couleur noire qui change de taille et qui a la tâche de cacher les composants qui se trouvait dans l’encoche.

Dynamic Island
La Dynamic Island, c’est ça. Oui c’est tout.

Les bobos extatiques

C’est la liesse chez les fanboys ! Clairement un « life changer » pour cette race étrange de gens capables de lâcher presque 2 SMIC dans un téléphone (l’iPhone 14 Pro de 1 To coûte 1979 €). Bon c’est un peu à côté de la plaque, car comme on peut le voir dans le tweet ci-dessous, ce gadget ne fait pas gagner 1 mm² de surface d’affichage en plus… Et c’est même le contraire.

Joueurs, certains développeurs indépendants ont immédiatement copié le concept pour l’adapter sur leurs appareils Samsung ou Xiaomi. C’est rigolo parce qu’avec un système ouvert comme Android, on peut tout faire, tout imaginer et tout copier. Mais passé l’amusement, veut-on vraiment d’une Dynamic Island sur nos appareils « de pauvres » ? Car Realme et Xiaomi sondent déjà leur client sur la pertinence d’ajouter une Dynamic Island dans leur surcouche.

À notre avis, cela va poser de nombreux problèmes tout en étant inutile.

Ni fait, ni à faire…

En premier lieu, si les designs des appareils Apple sont similaires, ce n’est pas la même chose chez Android. Comment MIUI pourrait-elle proposer une Dynamic Island pouvant s’adapter aux 512 modèles Xiaomi différents ? Imaginez aussi le bordel chez les développeurs d’applications. Si seulement deux ou trois modèles prennent actuellement en charge la Dynamic Island chez Apple, il y a fort à parier que cette fonctionnalité est partie pour rester : il est donc judicieux pour les développeurs iOS d’investir leur temps dans la prise en charge de ce gadget alors qu’elle est quasi nulle chez les dév Android. Le système Android dispose déjà d’un très bon panneau de panneau de notification avec la possibilité d’afficher des mini widget pour la lecture de musique ou de vidéo avec VLC, Spotify ou son navigateur. Pourquoi ajouter autre chose ?

Vos doigts boudinés sur un capteur photo

Il faut aussi prendre en compte le côté cosmétique de cette « île dynamique » : à la lumière du jour, elle ne masque pas si bien ce qu’elle est censée faire oublier. Autre souci dont personne ne parle : vous trouvez ça malin de mettre une zone de notification tactile sur un capteur photo ? Les traces de doigt ça n’existe pas chez l’élite… Enfin, n’oublions pas que cette fonctionnalité Dynamic Island existe parce que la firme à la pomme ne peut pas faire autrement : en choisissant la reconnaissance faciale au détriment du déverrouillage par empreinte digitale, Apple trimballe son encoche comme un boulet.

Dynamic Island
Échangeriez-vous votre baril de panneau de notification contre une île dynamique ?

Laisser un commentaire