Comment se protéger des cyberattaques sur son smartphone ?

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses et peuvent être désastreuses pour nos données personnelles. En effet, notre smartphone contient bien souvent des coordonnées, des identifiants et mots de passe, des documents administratifs personnels ou pire des coordonnées bancaires.

On estime qu’environ 65 cyberattaques ont lieu chaque seconde dans le monde. Nous sommes tous exposés aux dangers des cyberattaques sur smartphone, ils convient donc d’en connaître les risques et de savoir se protéger.

Quels sont les risques d’une cyberattaque sur son smartphone ?

En lançant une attaque, le pirate informatique peut facilement accéder à des données personnelles et obtenir des informations précieuses qui lui permettront d’obtenir facilement de l’argent. La cyberattaque peut également être organisée dans le but d’accéder à des informations personnelles permettant un ciblage publicitaire.

Une cyberattaque peut dégrader rapidement une réputation, notamment pour une entreprise. En effet, une entreprise victime d’une attaque informatique qui voit ses données récupérées par un pirate peut perdre la confiance de ses clients.

Aussi, les cyberattaques sont de plus en plus utilisées dans le cadre du cyber espionnage. Ce type d’attaque permet de récupérer des documents sensibles détenus sur l’outil d’une entreprise, d’un chef d’entreprise, ou d’un simple citoyen.

Certains pirates n’hésitent également pas à utiliser des techniques de chantage en menaçant leurs victimes de divulguer des informations personnelles récupérées sur leur smartphone si elles ne versent pas une somme d’argent. Ces « ransomwares » touchent aussi les institutions…

Comment puis-je me protéger d’une cyberattaque sur mon téléphone ?

Lors de la connexion à un réseau public

Éviter les réseaux Wi-Fi publics est également un bon moyen de se protéger des cyberattaques. S’ils sont en pratique sécurisés, ils peuvent parfois être la cible d’attaques informatiques. On peut aussi tomber sur un hotspot « piège », créé de toutes pièces pour voler vos identifiants et vos mots de passe. Si jamais vous deviez vous connecter à un point Wi-Fi inconnu, la solution consiste à passer par un VPN. Impossible pour un pirate d’intercepter vos donnée dans ce cas.

À lire également : Le meilleur VPN c’est CyberGhost, et voilà pourquoi…

Lors du téléchargement d’une application

Il convient également d’être vigilant lors du téléchargement d’une application. Certaines applications sont gratuites mais peuvent être utilisées de façon malveillante. Évitez les applis à téléchargez sous forme de fichier APK et même sur le Google Play Store, soyez vigilant !

Lors d’un achat sur le Web

Lors d’un achat et d’un paiement en ligne, il est important de vérifier que le site marchand est bien sécurisé pour les paiements. De nombreux sites proposent aujourd’hui une double authentification avec un code envoyé par SMS ou bien une vérification directement avec la banque via « une clé digitale ». Si un site vous propose d’enregistrer votre moyen de paiement : refusez ! Si on vous propose la double authentification (2FA) : acceptez !

Faire attention au phishing !

Lors de la réception d’un e-mail ou d’un SMS, il convient d’adopter 3 réflexes. Le nom de l’expéditeur doit tout d’abord être vérifié avant l’ouverture du mail. Si celui-ci vous parait suspect (fautes dans l’intitulé, adresse mail non officielle…), il est préférable de signaler le courrier comme indésirable. De nombreux faux sites copient ceux d’organismes bancaires, de la Poste ou d’institutions (CAF, Sécu, Impôts, etc.) Ne vous faites pas avoir et ne replissez aucun formulaire avec vos informations sensibles. Si la CAF veut quelque chose, elle va vous inviter à vous connecter à votre compte, elle ne vous enverra pas un lien par e-mail…

Enfin, les pièces-jointes peuvent parfois contenir des virus. Avant de d’ouvrir une pièce-jointe, veillez à vérifier son expéditeur ainsi que le nom de la pièce-jointe.


Laisser un commentaire