Comment choisir un bon nom de domaine pour son site ?

Le lancement d’un site internet exige en amont que vous ayez réservé un nom de domaine. Cependant, le choix ne doit pas se faire à la légère et exige que vous preniez en compte un certain nombre de prérequis. En effet, le nom de domaine est l’identité de votre entreprise sur internet et doit être adopté en fonction des services que vous proposez et en outre, être facile à commercialiser à trouver ou à transcrire.

Dans cet article, nous allons vous présenter quelques conseils à adopter lors du choix et de l’adoption d’un nom de domaine pour votre site internet.

Choisir un nom facile à mémoriser, à épeler et à taper

Choisir un nom de domaine pour une entreprise, une association ou une organisation est généralement assez simple, car, il est généralement plus simple pour les entités d’acheter un nom de domaine représentant leur identité. Cependant, cela s’avère généralement plus compliqué lorsque vous devez en inventer de toutes pièces.

En effet, votre nom de domaine doit pouvoir permettre une certaine interactivité en ligne en étant non seulement facile à épeler, mais aussi à saisir. C’est pourquoi vous devez leur de son adoption éviter l’utilisation des mots argotiques, ou d’utiliser une orthographe complexe, car cela peut empêcher les clients de retrouver facilement votre site web, car pas facile à mémoriser.

En outre, un nom de domaine ne doit pas s’épeler plusieurs fois, car si c’est cas, il rendrait difficiles les recherches dans la mesure où les internautes auront tendance à mal le transcrire. Vous devez également éviter les caractères spéciaux qui peuvent créer la confusion aussi bien à la compréhension qu’à la transcription.

Opter pour un nom de domaine court

Comme nous vous avons expliqué plus haut, un nom de domaine doit être facilement mémorisable et par conséquent, il doit être assez bref. En effet, les noms de domaines longs ne sont généralement pas assez attrayants et faciles à mémoriser. Cependant, vous ne devez pas non plus utiliser de nom de domaine trop court ou des acronymes, car vos clients pourraient avoir du mal à se rappeler des lettres.

Comme vous pouvez aisément l’imaginer, les noms de domaines compliqués ont généralement tendance à dérouter les internautes qui ont du mal à les orthographier correctement. C’est pourquoi il est recommandé d’opter pour des noms courts et simples lors du choix de votre nom de domaine.

En outre, un bon nom de domaine devrait être non seulement unique, mais ne devrait pas être oublié après que les gens en aient entendu parler.

À lire également : Sécurité, anonymat… Comment changer son adresse IP ?

Inclusion des mots-clés

Étant donné que les mots-clés permettent de décrire les services que vous proposez dans votre entreprise, il peut être judicieux de les inclure dans votre nom de domaine. L’inclusion d’un mot-clé décrivant vos activités dans votre nom de domaine peut avoir un impact positif sur votre référencement, mais cela pourrait aussi dire vous limiter sur une niche de marché bien spécifique, surtout si vous comptez vous développer sur plusieurs niches par la suite.

En effet, le site web de votre entreprise pourra bénéficier d’un meilleur classement auprès des moteurs de recherche dans la mesure où les gens saisiront les mots-clés décrivant vos activités que vous avez incluses dans votre nom de domaine lorsqu’ils rechercheront votre entreprise. Cela aura pour conséquence immédiate d’augmenter votre trafic et votre référencement naturel.

Choisir la bonne extension

En fonction de la vocation de votre entreprise, vous devez choisir l’extension appropriée pour votre nom de domaine. Il en existe deux principaux types : les extensions génériques et les extensions géographiques.

  • Les extensions génériques qui sont généralement déclinées en « .com », « .biz », etc. sont généralement destiné à des sites web à usage commercial. Les « .info » quant à eux sont destinés aux sites d’informations, les « .org » aux organisations ou aux ONG tandis que les « .gov » sont destinés aux gouvernements. Ces types d’extensions sont ceux que l’on retrouve le plus sur internet.
  • Les extensions géographiques qui sont déclinées en « .fr » pour la France, en « .uk » pur le Royaume-Uni, en « .ca » pour le Canada, en « .africa » pour l’Afrique, etc. renvoient quant à elles à la localisation d’un site web.

Ainsi, en fonction de la vocation de votre site web d’entreprise, vous devez choisir l’extension de domaine appropriée. Notons cependant qu’une extension comme le « .com » qui est la plus utilisée au monde peut non seulement renvoyer vers la vocation commerciale d’une entreprise, mais également vars sa portée internationale.

Éviter les tirets et les caractères alphanumériques

En général, les traits d’union et les chiffres dans le nom de domaine ont tendance à confondre l’internaute. C’est pourquoi vous devez les éviter absolument. En effet, lorsque vous utilisez des chiffres, le client ne sait pas toujours au moment de la saisie s’il doit les retranscrire en numérique ou en lettres lorsqu’il saisit votre nom de domaine.

Il peut cependant que vous soyez obligé d’utiliser des tirets pour bien délimiter votre nom de domaine. Cela doit se faire avec beaucoup de parcimonie, car cela concourt non seulement à le complexifier, mais également le rallonger davantage.

Notons que, comme nous l’avons évoqué plus haut, vous devez également dans la même lignée éviter les caractères spéciaux. En effet, cela complexifie une fois de plus la retranscription et offre le désavantage que les moteurs de recherche également ont du mal à les interpréter. Ce qui peut causer un précieux préjudice à votre référencement naturel.

Opter pour un nom de domaine unique

Il arrive généralement qu’après le choix de votre nom de domaine, celui-ci ne soit pas disponible. À ce moment vous avez deux choses à faire : soit opter pour une autre extension, soit ajouter un mot-clé ou une localisation à votre domaine.

En général, le changement d’extension est la meilleure chose à faire lorsqu’un nom de domaine est déjà pris, mais il comporte le désavantage que vous vous retrouverez avec un nom de domaine quasiment identique au vôtre. Par exemple, vous avez choisi « info.com » comme nom de domaine pour votre entreprise de presse. Seulement, ce nom de domaine n’est plus disponible et vous avez alors opté pour « info.net ». Seulement, lorsqu’un internaute fait une recherche « info » dans un moteur de recherche, il aura tendance à tomber plus souvent sur « info.com » qui est plus ancien, et peut-être mieux référencé.

De ce fait l’une des premières étapes avant de choisir votre nom de domaine, sachant qu’il vous servira pour longtemps si vous comptez investir que ce soit en temps ou en argent pour la réussite de votre site, c’est de vérifier la disponibilité du nom de domaine.

Par contre, lorsque vous constatez que votre nom de domaine initial « info.com » est déjà pris, vous choisissez alors d’ajouter un mot-clé lié par exemple à votre localisation ou à votre ligne éditoriale. Ainsi, si votre entreprise est basée à Paris et traite des informations de la ville, vous pouvez opter pour « infoparis.com », ou si vous traitez de l’actualité sportive « infosport.com ».

Comme vous pouvez le constater, cette seconde option permet à votre domaine d’être uniquement et de ne pas être confondu d’autres sites web possédants la même extension initiale que vous. Ainsi, les recherches de votre plateforme dans les moteurs de recherche seront plus pertinentes, ce qui améliorera à coup sûr votre SEO.

Conclusion

Comme vous avez pu le comprendre dans notre article, un bon nom de domaine peut être déterminant pour le succès ou l’échec de votre entreprise. C’est pourquoi vous devez veiller lors du choix à appliquer ces conseils qui bien que pas exhaustifs, vous permettront de faire la différence tout en améliorant votre référencement. Ainsi une fois de plus pour nous résumer, le bon nom de domaine pour votre site web d’entreprise doit être court, facile à mémoriser et à orthographier.

À lire également : Ce simple QR Code pourrait mettre en péril notre société

Laisser un commentaire