Bitcoin et investissement : pourquoi faut-il éviter les altcoins comme la peste ?

+10.000 %, +50.000 % : les valeurs de certaines cryptomonnaies ont de quoi attiser les convoitises et nombre d’investisseurs débutants imaginent miser 100 € pour récupérer des millions… Pourtant, les millionnaires ayant misé sur ces valeurs sont aussi rares que les gagnants du loto.

Beaucoup d’investisseurs ont entendu parler des altcoins, ces cryptomonnaies alternatives à Bitcoin et Ethereum. Mais beaucoup ignorent qu’elles ne présentent presque aucun intérêt pour les investisseurs. Voici pourquoi vous devriez éviter les altcoins et vous concentrer uniquement sur le Bitcoin et l’Ethereum si vous n’y connaissez pas grand-chose en cryptoactifs…

Pas mal de coquilles vides

Les altcoins sont des cryptomonnaies alternatives à Bitcoin. Il existe actuellement des milliers sur le marché, mais la plupart d’entre eux ne présentent aucun intérêt pour Monsieur Tout-le-Monde. Beaucoup d’altcoins ont été créés simplement pour être vendus aux investisseurs spéculatifs et ne possèdent aucune utilité réelle (DeFi, smart contracts…). De nombreux de ces altcoins ont également une capitalisation boursière très faible, ce qui les rend extrêmement volatiles et sujettes aux manipulations du marché. Elles ont pourtant la cote auprès des « crypto bros » et des fans de cryptomonnaies qui tentent de devenir riches en misant un sur cheval avec une cote très faible. Attention, il y a souvent de très bons projets derrière certains altcoins, mais il faut du temps et des connaissances pour les dénicher. On se souvient du Dogecoin, ce « meme coin » qui a défrayé la chronique en juillet 2020 en atteignant le prix de 68 cts alors qu’il était de 0,002 $ en début d’année. +33900 % en 7 mois. Pas mal. Mais il y a encore plus impressionnant…

dogecoin
Comme il est facile de créer une cryptomonnaie, de nombreux malins tentent d’appâter le chaland avec des concepts un peu étranges. Pour le Dogecoin ça a fonctionné, mais on trouve aussi énormément de shitcoins

Des profits de 7 000 000 % ?

En octobre 2021, un investisseur avait misé 8000 $ sur le Shiba Inu, un autre meme coin qui a été propulsé vers des sommets. Ses 70 milliards de jetons (achetés 0,000000000189 $ l’unité) ont connu une augmentation de 7 millions de % en un peu plus d’un an. En octobre 2021, le golden boy était assis sur un tas d’or de 5,7 milliards de dollars. Bien sûr, les personnes qui ont entendu parler de cette augmentation se sont jetées sur le Shiba Inu, en vain. Le token est redescendu en flèche avec les autres altcoins depuis avril 2022. En fait, si vous entendez parler d’une bonne affaire dans ce domaine, c’est que c’est déjà trop tard.

À lire également : Meilleur VPN 2022 : comparatif, tests, avis, fonctionnalités, sécurité…

Même les projets qui n’ont pas l’air bidon comme Luna peuvent devenir un vrai cauchemar pour les petits épargnants qui veulent diversifier leur portefeuille en s’essayant à la cryptomonnaie. Pour éviter de se prendre une gamelle et de perdre de l’argent, il faut miser sur les deux gros classiques du secteur.

terra
La blockchain Terra et son jeton Luna se sont effondrés en mai 2022. 45 milliards se sont envolés en quelques jours. Do Kwon, le CEO coréen de la société, est accusé de fraude ou au moins de négligence. Il a demandé une protection policière.

Pourquoi vous ne devez pas vous disperser…

Bitcoin et Ethereum sont les deux seules cryptomonnaies que les investisseurs prudents devraient considérer. Il y a dix ans,elles étaient déjà les deux premières du secteur et elles sont toujours là aujourd’hui. Bitcoin est la plus ancienne et la plus grande cryptomonnaie au monde, avec une capitalisation boursière de 2000 milliards de dollars. Créé en 2009 par Satoshi Nakamoto, un pseudonyme, le Bitcoin est une cryptomonnaie peer-to-peer, ce qui signifie que les transactions sont effectuées entre deux personnes sans passer par une banque ou un autre intermédiaire. Elle a un historique éprouvé et est largement acceptée par les marchés financiers traditionnels. Bitcoin est également considérée comme une réserve de valeur par beaucoup.

Ethereum est une cryptomonnaie et une plateforme de développement open source lancée en 2015 par Vitalik Buterin. Ethereum a entamé une révolution cette année en passant progressivement du « Proof of work » au « Proof of stake ». Pour faire simple, il fallait jusqu’ici des ordinateurs – très énergivores – pour valider les transactions, mais ils seront rendus de moins en moins nécessaires pour faire vivre la blockchain. Si ETH réussit sa métamorphose, il est même possible que sa valeur dépasse celle du Bitcoin.

Concentrez-vous sur les gagnants !

Si vous désirez investir dans les cryptomonnaies, concentrez-vous sur les gagnants ! Les prix sont très bas en ce moment et il y a fort à parier que de nombreux altcoins ne se relèveront pas de cette période d’incertitude : de nombreux projets vont finir à la poubelle et ce n’est pas plus mal… Pour acheter BTC ou ETH, nous vous conseillons Coinhouse, une société française enregistrée auprès de l’autorité des marchés financiers avec des commissions fixes, la possibilité de payer par carte bancaire ou par virement.

À lire également : Coinhouse : le bon plan pour acheter vos cryptomonnaies
bitcoin
À moins de 20 000 € le jeton, le Bitcoin est au plus bas. C’est le moment d’investir dans la cryptomonnaie n°1. Dans un an, il sera peut-être trop tard…

Laisser un commentaire