Aide à l’Ukraine : les arnaques pullulent sur Internet

Attention à ne pas vous faire escroquer en choisissant mal l’organisation à qui vous confierez votre don. L’heure est en effet à la prudence.

Voilà bientôt un mois que la guerre en Ukraine fait rage après l’attaque de son territoire par l’armée russe. Devant les dégâts effroyables des assauts des hommes de Vladimir Poutine, des sanctions commerciales ont été décidées par les grandes puissances mondiales. Partout sur le globe, nous avons vu également surgir de grands élans de solidarité pour accueillir les réfugiés ukrainiens, notamment en Europe. D’autres ont mis en place des collectes d’argent, de vêtements ou autres pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Hélas, l’Homme étant l’Homme, il y a aussi de nombreuses arnaques qui se sont invitées dans l’équation avec une bonté de façade.

Caritatif tiré par les cheveux

Nous le savons, et encore plus dans le monde digitale avec les malwares qui pullulent, les malintentionnés sont absolument partout et toujours à l’affut d’une nouvelle fenêtre pour s’engouffrer dans nos portefeuilles. Aussi triste que soit le conflit en Ukraine, certains y ont vu une situation parfaite pour mettre en place des escroqueries. Exemple probant avec la page Peace Here qui, jusqu’à il y a quelques jours, diffusait cette publicité :

Seulement, le site web qui vous accueille si vous cliquez sur le lien sent la filouterie à plein nez. D’ailleurs, la page Facebook de cette pseudo-association a été ouverte le 5 mars, soit un jour avant le début de la diffusion de la campagne, et ne compte que 5 abonnés. Autre petit exemple avec « Save_Ukraine » qui vous envoie directement sans s’embarrasser d’une quelconque forme d’explications vers cette page de paiement pas vraiment réconfortante.

Le problème, c’est que des publicités contenant le mot « Ukraine » comme celle-là, il y en a 3500 diffusées sur Facebook en ce moment rien qu’en France ! Combien de campagnes ont été lancées en 2021 avec ce mot-clé ? 110 ! Même si certaines sont plutôt dirigées vers ceux qui voudraient rencontrer une Ukrainienne, la quasi-totalité prend tout de même pour sujet l’appel aux dons pour soutenir les victimes. Certains sites vous font même croire qu’ils ont déjà reçu des milliers de dons pour vous mettre en confiance, même si ce n’est aucunement le cas. D’autres se disent commerçants ukrainiens qui, leur boutique détruite, vous vendent maintenant leurs produits sur internet. Là aussi, un bel enfumage. Quant à « We Stand with Ukraine » qui demande des dons en bitcoin et qui s’appelait il y a encore quelques jours « The Great Illuminati family », nous avons certains mots pas très positifs qui nous viennent à l’esprit pour décrire leur action.

De quoi s’y perdre donc et bien se faire avoir. Alors comment bien choisir l’œuvre à soutenir ? Début de réponse.

L’heure de la transparence

Nos confrères de Fortune se sont en effet entretenus avec Paige Hanson, responsable de l’éducation à la cybersécurité chez NortonLifeLock. L’experte a quelques conseils à prodiguer en commençant par le lancement de recherches concernant l’action caritative que vous voulez soutenir et surtout si elle n’a pas d’antécédents malfaisants.

Assurez-vous que l’organisme de bienfaisance que vous avez en tête n’a aucune accusation ou plainte contre lui — cela peut être fait en allant sur un moteur de recherche et en tapant le nom de l’organisation avec des termes de recherche tels que “arnaque”, “scam” ou “escroquerie”. Si vous trouvez des résultats suggérant que l’organisation caritative pourrait être une arnaque, évitez-la.

Elle vous conseille également de vous renseigner sur la légitimité de l’œuvre mise en place.

Assurez-vous que ces organisations caritatives travaillent également directement en Ukraine ou dans les environs, ou travaillent avec des organisations réputées sur le terrain. Si vous souhaitez faire un don à un organisme de bienfaisance ukrainien moins connu, allez directement sur le site web de l’organisation. Soyez prudent lorsque vous cliquez.

Même si les arnaques existent (comme partout), cela ne doit cependant pas vous empêcher de faire un don si vous vous sentez portés par un élan solidaire envers le peuple ukrainien. Nous vous conseillons le Humble Bundle « Stand with Ukraine » venant d’un site à la légitimité depuis longtemps prouvée. Avec un don d’au moins 36,39€, vous mettrez en plus la main sur 125 articles, dont des jeux PC, des livres et autres. Tout ça pour la bonne cause.


Laisser un commentaire