Test du Xiaomi Redmi Note 10S : un millésime 2021 décevant

Comme à son habitude, Xiaomi n’a pas sorti une déclinaison de son Redmi Note, mais quatre : Le Redmi Note 10 5G, le Note 10, le Note 10 Pro et le Note 10S qui se situe entre les deux derniers cités. Le but est de proposer un appareil pour chaque budget et d’occuper le terrain des appareils entre 200 et 250 €. Alors, comment est le milieu de gamme du milieu de gamme en cette année 2021 ?

Nous sommes habitués aux noms fantaisistes des appareils Xiaomi et à leur grand nombre. La gamme des « Redmi Note » a toujours constitué l’entrée de gamme « plus » (ou le milieu de gamme « moins ») avec des appareils sous la barre des 250 € qui se retrouvent autour de 200 € au bout de quelques semaines (comme c’est le cas pour ce modèle en ce moment affiché à 187 € chez Banggood). Cette année, le segment est un peu énigmatique avec un Note 10 et un Note 10S qui sont sortis au même prix (ce dernier propose un meilleur capteur photo, le NFC et 2 Go de RAM en plus), une version 5G « cheap » et une version Pro qui ne fait pas d’étincelles malgré de belles promesses. Et c’est sans compter le Note 9T, les POCO M3 et POCO X3 ou même le Mi 11 Lite qui viennent encore ajouter de la concurrence, presque artificiellement. Mais restons concentrés sur ce Xiaomi Redmi Note 10S et ses qualités…

Design basique, mais de belles finitions

Le design n’est pas très original, mais cette année les finitions de cette gamme Note 10 sont meilleures que jamais, malgré le menton de 6 mm. Certes le dos est salissant, mais l’aspect est soigné, l’îlot photo n’est pas proéminent, le dos est légèrement arrondi, on trouve une prise jack, un capteur d’empreinte digitale physique sur la tranche et des haut-parleurs stéréo. Pas de spécification d’étanchéité, pas de charge sans fil ou de charge inversée. On est sur du Redmi ici, soyons efficace !

Deux bonnes surprises : l’écran et les perf’

L’écran est par contre une des très bonnes surprises de l’appareil. Une définition FHD+ commune, mais une résolution de 409 DPI très agréable à l’œil, malgré son rafraîchissement standard 60 Hz. Bien calibré avec des couleurs fidèles et une bonne amplitude en ce qui concerne la luminosité la plus faible et la plus forte, c’est vraiment un écran agréable à l’usage. Côté performance, le Note 10S fait figure de petite bombe par rapport au Note 10… En effet, le MediaTek Helio 95 est plus puissant que le Qualcomm Snapdragon 678 qui équipe le petit frère. Avec ses 6 Go de RAM, cet appareil est un des meilleurs rapports puissance/prix du moment. Même si le fondeur taïwanais est plutôt connu pour ses puces de « seconde division », ce SoC en particulier est une surprise inattendue. Avec un GPU Mali-G76 MC4, il est très à l’aise en jeu. Son score AnTuTu dépasse les 322 000 tandis que le Note 10 plafonne à 274 000. Alors attention, ce n’est pas un appareil de gamers, mais il boxe clairement hors de sa catégorie.

Décevant en photo

Ne tournons pas autour du pot : le Redmi Note 10S rate la marche au niveau de la photo. C’est très loin d’être mauvais, mais cette gamme « mythique » des Redmi Note nous avait habitués à mieux. Même en extérieur, le capteur principal a du mal à exister sans faire un usage abusif d’un traitement logiciel qui force le contraste. En intérieur, dès que la lumière vient à manquer un peu, c’est très marqué. Avec le mode 64 MP enclenché, c’est bien mieux, car on peut recadrer et les détails sont bien mieux capturés. Il faudra néanmoins avoir une très bonne exposition pour de beaux clichés. Le mode nuit ne s’en sort pas très bien : il faudra une source lumineuse artificielle puissante pour avoir un résultat qui vaut le détour.

À ce prix, l’ultra grand-angle ne fait pas pas de miracle. Certes la déformation est contenue, mais la périphérie n’est pas très nette et quand la lumière manque, le bruit est présent. Le mode portrait n’est pas mauvais du tout, avec le capteur dorsal ou le capteur frontal. En intérieur, il faudra néanmoins un éclairage suffisant et en extérieur, il faudra éviter les contre-jours. Côté vidéo, nous préférerons comme toujours le mode 1080p en 60 fps plutôt que le 4K en 30 fps à moins de filmer un paysage.

Presque 2 jours d’autonomie

Avec la même batterie que son petit frère le Note 10 (5000 mAh), on pouvait attendre une autonomie similaire. Or, le Helio G95 pompe quand même plus sur l‘accu. Nous qui connaissons la série des Redmi Note depuis les Note 7, c’est encore une fois décevant. Certes, on termine largement la journée, même en abusant et on tiendra presque 2 jours en utilisation modérée. Ce qui nous dérange c’est que les années précédentes, on pouvait tenir 2 jours sans ciller et même 3 jours en faisant attention. La charge rapide fait un peu oublier ce « défaut ». Comptez 30 minutes pour passer de 3 % à 55 % et 1h18 minutes pour remplir la batterie.

Notre verdict :

La gamme des « Redmi Note » depuis sa septième génération (la première génération sortie en France) a toujours proposé un rapport qualité/prix excellent. C’est encore une fois le cas cette année, mais nous sommes quand même un peu déçus par ce Note 10S. Il est certes puissant avec un bel écran, mais son autonomie est en deçà des attentes et la partie photo n’est pas à la hauteur. La version Pro est meilleure dans la catégorie 4G tandis qu’en 5G on évitera le Note 10 5G pour lui préférer le POCO M3 Pro ou le Note 9T 5G qui, malgré ce que son nom peut laisser penser, est sorti cette année et pas en 2020. Nous plaisantons souvent des noms de modèles qui constituent la nébuleuse Xiaomi, mais cela commence à devenir fatigant.

Tests prises de vue

Caractéristiques techniques du Redmi Note 10S

► Dimensions :
Hauteur : 160,5 mm
Largeur : 74,5 mm
Épaisseur : 8,3 mm
► Écran : AMOLED 6,43 pouces (16,3 cm)
► Poids : 179 g
► Batterie : 5000 mAh avec charge 33 W
► OS : Android 11 + MIUI 12.5.10
► Mémoire : 6 Go de RAM LPDDR4X + 64 ou 128 Go de stockage UFS 2.2
► Connectivité :
Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac
USB-C
Capteur d’empreinte digitale physique latéral
Bluetooth 5.1
NFC
4G (LTE)
Dual-SIM (ou nano SIM + microSD)

► Processeur : MediaTek Helio G95, 8 coeurs (2,05 GHz max)
► GPU : Mali G76-MC4
► Appareil photo : Capteur principal 64 mégapixels (f/1.79), ultra grand-angle 8 MP (118° – f/2.2), télémacro 2 MP (f/2.4) module pour portrait 2 MP (f/2.4) + un 13 MP (f/2.45) en frontal.
► Résolution : 409 DPI
► Définition : 2400 x 1080 pixels
► Vidéo : 4K 30 fps ou 1080p à 60 fps (ralenti 720p à 960 fps max)
► Date de sortie : Juillet 2021
► Site : https://www.mi.com/fr/redmi-note-10s/

Les notes du Redmi Note 10S :
  • 7/10
    Performance - 7/10
  • 7/10
    Design - 7/10
  • 8/10
    Écran - 8/10
  • 6/10
    Photo - 6/10
  • 7/10
    Autonomie - 7/10
  • 7/10
    Qualité/Prix - 7/10
7/10

 

Les plus :

► Écran vraiment sympa
► Un Helio G95 surprenant
► Dual SIM, jack et extension microSD (cumulable)

Les moins :

► Un millésime Redmi moins bon que les années précédentes
► Une partie photo passable