Vidéos

Opera Ice, le navigateur du futur débarquera en février

Un nouveau navigateur web s'apprête à débarquer sur nos terminaux mobiles. Entièrement pensé pour les tablettes et les smartphones, Opera Ice sera le seul du marché à proposer une interface sans bouton. Il répondra à vos gestes et offrira une expérience visuelle inédite.

Opera Ice, le navigateur mobile développé par Opera Software (les papas d’Opera Mini), est annoncé pour le mois de février 2013. Dans une vidéo publiée par le site Pocket-Lint, le navigateur du futur est présenté par un chef de produit de la firme norvégienne. Ce dernier dévoile les principales nouveautés du navigateur web développé spécialement pour nos appareils mobiles Android (et iOS). Opera Ice a été pensé pour redonner un coup de fouet à Opera Software. Bien que bien placée sur le marché des navigateurs mobile avec Opera Mini, la firme perd du terrain face aux deux navigateurs qui trustent le secteur (Google Chrome pour Android et Safari pour iOS). Cela s’explique en partie par un problème de compatibilité d’Opera Mini avec certains sites Web.

Opera Software, pour son navigateur Opera Ice, a décidé de jouer la carte du tout tactile. Exit les boutons et la barre d’adresse. La navigation est entièrement gestuelle et en plein écran. Par exemple, pour revenir à la page précédente, il suffira de faire glisser votre doigt de gauche à droite sur ce dernier. Vous lancerez vos recherches sur la page d’accueil du navigateur, où le champ apparaitra accompagné d’un clavier.

Opera Ice : Plus de boutons… ni d’onglets

La nouveauté qui attire le plus l’attention est certainement le Speed Dial. Le navigateur ne fonctionne plus avec un système d’onglets « classique ». Vos pages actives seront affichées sur l’écran principal du navigateur, sous forme d’icônes organisées en mosaïque (ressemblant fortement à des applications). Une interrogation apparaît. Comment ajouter une page en favoris s’il n’y a plus de boutons ? Il suffira de taper et de maintenir la page en cours de visionnage pour créer une nouvelle icône sur la page d’accueil d’Opera Ice.

Pour le PDG d’Opera Software, Lars Boilesen, le nouveau navigateur n’a pas pour vocation de remplacer Opera Mini, pour le moment. « Mini est super important… nous avons besoin de cette plate-forme où nous créons des utilisateurs ». Le lancement est prévu pour le mois de février. Il ne signera pas l’arrêt de mort d’Opera Mini.