Tutoriels Utilitaires

Tutoriel : Comment bannir des personnes de son réseau Wi-Fi

Vous êtes à la bibliothèque ou dans n'importe quel endroit avec une connexion Wi-Fi que vous partagez ? Grâce à WifiKill, vous pouvez faire en sorte de bannir les autres utilisateurs pour garder toute la bande passante ! Terminé les petites sœurs qui squattent YouTube ou les neuneus qui téléchargent 50 fichiers sur Torrents...
Que celui qui n’a pas songé à rétablir la peine de mort pour ceux qui abusent de la bande passante nous jette la première pierre ! Les «wesh wesh» qui streament pendant que vous travaillez, les noobs qui engorgent la connexion avec leur téléchargement et tous ceux qui pensent qu’Internet fonctionne par magie («c’est quoi la bande passante ?»)… Vous avez tous été dans une situation où vous ne pouviez pas utiliser correctement une connexion partagée à cause d’égoïstes ou d’ignorants. WiFiKill va changer votre vie ! Équipé d’un téléphone Android rooté (avec des droits Super Utilisateur) et connecté au réseau partagé, vous aller avoir le droit de vie et de mort sur les connexions. Une fois en action, le logiciel va trouver toutes les machines qui sont connectées au point d’accès. D’un mouvement de doigt, vous allez alors pouvoir «tuer» la connexion de votre voisin ou toutes les connexions alentour, sauf la vôtre, bien sûr ! WiFiKill vous redonne le pouvoir.

 

Pour encore plus d’articles « Hacking » dans la même veine WiFiKill, rendez-vous sur la rubrique Tutoriels de notre forum.


Bannissez les autres utilisateurs de votre réseau Wi-Fi

15 min Expert
#1 - Pré-requis

Tout d'abord, pour utiliser WiFiKill il est impératif de posséder un téléphone sous Android 4.0 (ou version supérieure) et rooté. Il s'agit d'une manipulation simple et qui ne risque pas d’endommager votre téléphone. Bien sûr, votre téléphone doit être connecté au réseau Wi-Fi ciblé. Ici, sur la capture d'écran, c'est le réseau domestique ma_freebox.

#2 - Comment trouver l'appli

Téléchargez l'application et installez-la. Celle-ci n'est plus disponible sur le Google Play Store, il vous faudra suivre notre lien pour l'obtenir via un utilitaire de téléchargement. Si ce dernier ne fonctionne plus, faites une recherche sur Google avec les termes "WifiKill APK". Une fois l'installation terminée, le téléphone vous demandera si vous souhaitez utiliser les paramètres Super User. Validez. Si votre téléphone n'est pas rooté, un détour par cet article est indispensable.

#3 - Les appareils connectés

Cliquez alors sur le bouton lecture et l'appli va chercher les appareils qui sont connectés sur le réseau Wi-Fi ciblé. Il répétera cette opération toutes les deux minutes au cas où un nouvel utilisateur débarque sur le réseau.

#4 - Killing et resurrecting

Chaque ligne correspond à une machine, identifiée par son adresse IP ou éventuellement sa marque. Si vous appuyez sur une ligne, puis que vous faites Grab puis Kill, la connexion Internet est coupée ! Un second toucher d'écran sur Grab rétablira la bande passante. Faites Grab all puis Kill All pour tuer toutes les connexions et utiliser le maximum de la bande passante avec votre téléphone ou recherchez votre PC dans la liste pour réactiver uniquement cette connexion.

Etiquettes