Tutoriels

[Tutoriel] Protégez et surveillez l’activité de vos enfants sur votre appareil

Les tablettes et, dans une moindre mesure, les smartphones circulent dans toute la famille. Pour limiter l'accès à Internet, éviter les achats involontaires ou interdire les téléchargements d'applis abusifs, pensez aux applications de contrôle parental.
«C’est pas ma faute !». Si votre chère tête blonde s’est amusée à acheter la collection complète des films Disney sur le Google Play Store, c’est vrai, ce n’est peut-être pas sa faute. Surtout si votre carte est pré-enregistrée sur votre appareil. L’accès aux contenus est désormais tellement enfantin (intuitif) que sans aucune connaissance des nouvelles technologies, vous pouvez télécharger des vidéos, des livres, des applis ou de la musique. Pour éviter ce genre de mauvaises surprises, tout en laissant à vos enfants le plaisir de profiter de votre tablette, Android vous offre de nombreux outils.

Les applications dites de contrôle parental, par exemple, vont vous permettre de créer un environnement sécurisé duquel votre enfant ne pourra pas sortir. Il aura accès à toutes les applications que vous aurez préalablement autorisées, mais pas plus. Même les achats in-app, les publicités ou les liens vers d’autres applis seront bloqués.

 

Classification et responsabilité

 

Pour vous faire une idée des applications à autoriser, vous pouvez vous fier au classement du Google Play Store. En effet, si Google n’est pas aussi prude qu’Apple concernant les applis qu’il héberge, le géant de Mountain View fait tout de même très attention. Chaque appli est ainsi référencée par les développeurs dans 4 grandes catégories, Tous, Large, Modéré et Strict (pour plus de précisions, consultez cette page). Quoiqu’il arrive, et aussi perfectionnées et précises que les applications de contrôle parental puissent l’être, vous devrez toujours faire une sélection manuelle.

Aller plus loin :

L’appli possède de nombreuses autres options. Vous aurez, par exemple, la possibilité de limiter l’utilisation de la tablette dans le temps (pour 2 heures, 20 minutes ou jusqu’à une certaine heure), passer en mode avion pour éviter toute connexion, redémarrer les applis pour éviter que les utilisateurs n’en sortent malencontreusement, ainsi que de nombreuses options d’ergonomie.


Configurez Kids Place

2 min Pour tous
#1 - Le NIP

La première chose à faire, c'est de configurer le NIP (numéro d'identification personnel) aussi connu sous le nom de code PIN. Ce numéro à quatre chiffres permettra de sécuriser la tablette. Lors du premier démarrage, entrez le NIP et appuyez sur Mise à jour du NIP. Pour le modifier, allez dans les paramètres puis choisissez Modifier le PIN d'accès.

#2 - Les applis

Toujours lors du premier démarrage, vous aurez deux options, bloquer le bouton d'accueil ou Sélectionner les applications pour Kids Place. Cette seconde alternative vous permet de définir l'environnement sécurisé. Vous pouvez aussi passer par le bouton Menu puis Sélectionner les applications. Il ne vous reste plus qu'à cocher les applis que vous souhaitez laisser en accès libre. Pour les enlever, allez sous l'onglet Applications sélectionnées et décochez-les.

#3 - Blocage de l'accueil

Une fois dans l'espace sécurisé, il sera donc impossible d'en sortir sans taper le code PIN... sauf si vous tapez sur le bouton accueil. L'appli prévoit donc un blocage. Dans le menu Paramètres, cochez Blocage du bouton d'accueil. Sur l'écran suivant, appuyez sur le bouton Blocage du bouton d'Accueil. Sélectionnez ensuite Kids Place dans la pop-up et validez avec le bouton Toujours.