Tutoriels Utilitaires

Tutoriel : Localiser son appareil avec Android Device Manager

Le gestionnaire d'appareils Android est désormais disponible. Accessible depuis un navigateur Internet, ce dernier vous donne la possibilité de localiser votre appareil Android à distance et de supprimer les données en cas de vol. Un service utilisable accessible à tous les utilisateurs équipés d'Android 2.2 FroYo ou d'une version supérieure.
Jusqu’à présent, les solutions de verrouillage, de localisation et de suppression à distance des données de votre smartphone étaient proposées par les fournisseurs d’antivirus. Avira Free Android Security, McAfee Mobile Security, Avast Anti-theft… ces différentes applications vous permettaient de garder le contrôle à distance de votre appareil. Pratique pour sécuriser ce dernier en cas et de perte ou de vol et pour préserver ses données personnelles. Désormais, Google propose sa propre solution, universelle. Utilisable dès Android 2.2 FroYo (et avec les versions les plus récentes évidemment), Android Device Manager ne nécessite pas l’installation d’application. Un petit tour dans les Paramètres de votre appareil suffit à rendre la localisation de votre appareil à distance possible. Un plan sur Maps vous indiquera la position de votre appareil. Si vous êtes persuadé de l’avoir égaré chez vous, vous avez la possibilité de faire sonner ce dernier, et ce même si le volume est à 0. Le dernier outil est la suppression à distance de toutes les données contenues sur votre appareil. Une solution à envisager rapidement en cas de vol.

 

Comme la plupart des autres solutions d’antivol et de localisation d’appareils, un accès réseau est indispensable (3G ou Wi-Fi). Pour utiliser Android Device Manager (Gestionnaire d’appareils Android), il est impératif de se connecter avec le compte Google lié à l’appareil à localiser.

 

Moins complet que les autres applications (pas de possibilité de blocage du téléphone ni d’alarme), Android Device Manager reste quand même une alternative intéressante. Pas besoin d’installer d’application sur tous vos appareils. S’ils sont connectés à votre compte Google cela suffit. Google devrait ajouter de nouvelles fonctionnalités à Android Device Manager.

 

Pour accéder au service depuis votre PC c’est ICI.


Utiliser Android Device Manager

10 min Pour tous
#1 - Activer le service

Avant de pouvoir envisager d'utiliser Android Device Manager, quelques étapes préalables s'imposent. Rendez-vous dans les Paramètres de votre appareil Android. Descendez jusqu'à la partie Personnel puis touchez Sécurité. Faites défiler l'écran pour atteindre la rubrique Gestion de l'appareil. Appuyez sur Administrateurs de l'appareil puis cochez la case Gestionnaire d'appareil Android pour l'Activer ensuite. Depuis votre ordinateur, rendez-vous sur la page Android Device Manager puis cliquez sur Activer pour commencer à utiliser le service.

#2 - Localiser un appareil

Depuis le site Android Device Manager, choisissez l'appareil à localiser dans la liste déroulante puis cliquez sur l'icône en forme de GPS (Localiser cet appareil) pour lancer la localisation. La position de votre appareil s'affichera sur la carte (il s'agit du point bleu). Autre possibilité, si vous êtes persuadé d'avoir égaré votre appareil chez vous, faire sonner ce dernier pendant 5 minutes. Pour ce faire, cliquez simplement sur Faire sonner. Votre appareil sonnera alors pendant 5 minutes, et ce même si il est en mode silencieux. Pour désactiver la sonnerie (cela lasse assez rapidement) il suffit de toucher l'écran de votre appareil.

#3 - Supprimer les données en urgence

Si vous êtes persuadé que l'on vous a dérobé votre appareil, Android Device Manager vous donne la possibilité de supprimer à distance toutes les données présentes sur votre appareil. Sur la page principale d'Android Device Manager (depuis votre PC), cliquez sur Effacer (veillez à présélectionner le bon appareil dans la liste déroulante). Lisez attentivement le message qui s'affichera sur votre écran puis lancez l'opération en choisissant Effacer à nouveau. À noter que, comme pour la localisation, la suppression des données de votre téléphone présuppose que ce dernier dispose d'un accès réseau (3G ou Wi-Fi). Si ce n'est pas le cas, l'opération se lancera dès que ce dernier se connectera à Internet.