Tutoriel iRig UA - Un multi effets pour guitare sur AndroidAndroid MT
Accueil > Tutoriels Android > [Tutoriel] iRig UA – Transformer son appareil Android en multi effets pour guitare

[Tutoriel] iRig UA – Transformer son appareil Android en multi effets pour guitare

Par Yann Peyrot

Rack combinant l’émulation d’amplis et de pédales d’effets, le boîtier iRig UA, couplé à l’appli AmpliTube UA, vous permet de jouer de la guitare ou de la basse en silence… ou pas. L’accessoire ultime pour le musicien en balade qui a du mal à débrancher.

Google rattrape son retard, par rapport à Apple, sur le plan du traitement en temps réel du son. Calvaire pour les musiciens souhaitant faire de la MAO via Android, les temps de latence, avec Android Lollipop, atteignent un niveau acceptable (moins de 2 ms).

 

Aux constructeurs donc de faire changer d’avis les musiciens qui ne jurent que par la pomme. De nouveaux accessoires liants musique et Android apparaissent sur le marché. C’est le cas de l’iRig UA, sorte de carte son externe se présentant sous la forme d’un boîtier vendu à 99,99 €.

 

Une fois connecté à votre guitare via jack 6,35 mm, il vous suffit d’y brancher, sur le port casque, des écouteurs (ou une enceinte). Ainsi, en le reliant à votre smartphone sur lequel l’appli AmpliTube UA tourne, vous simulez une multitude d’amplis et d’effets.

 

 

iRig UA : un rack d’effets complet

 

 

L’application associée au boîtier, AmpliTube UA, propose une vingtaine de modélisations d’effets et d’amplis pour votre guitare ou votre basse. Des achats in-app permettent de porter ce total à 43. Dans ces derniers, l’utilisateur retrouvera des modélisations d’amplis connus (Fender Twin Reverb, Orange Tiny Terror…). Nul besoin de passer à la caisse pour s’amuser. Les presets de départ peuvent être modifiés puis enregistrés à nouveau sur des emplacements libres. De quoi se constituer facilement son rack perso de voyage.

 

Et pour la démonstration en vidéo, c’est juste en-dessous !

 


Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot