Contrôler son mobile à la voix depuis n'importe quel écranAndroid MT
Accueil > Tutoriels Android > [Tutoriel] Comment contrôler son mobile à la voix depuis n’importe quel écran

[Tutoriel] Comment contrôler son mobile à la voix depuis n’importe quel écran

Par Yann Peyrot

Que diriez de contrôler votre mobile sans le toucher, et ce même si ce dernier est en veille ? C’est exactement ce que permet Open Mic+ pour Google Now.

La reconnaissance vocale se peaufine au fur et à mesure des mises à niveau d’Android. Ceux qui n’ont pas la chance de posséder un appareil à jour peuvent se tourner vers des applis tierces comme Commandr for Google Now ou Open Mic+.

Open Mic+ a l’avantage de fonctionner même si votre mobile est en veille, l’écran éteint. En lançant une phrase clef (par exemple Okay Google, salut téléphone… c’est à vous de voir), ce dernier se réveille. Il est alors apte à répondre à la requête que vous formulez. Si Commandr for Google Now se concentre sur les fonctions vitales de votre mobile (activer/désactiver Wi-Fi, Bluetooth, la lampe-torche…), Open Mic+ est à voir comme un raccourci vers la Recherche Google. L’application tourne en tâche de fond. Ainsi, elle reste attentive au doux son de votre voix. Pensez à régler la sensibilité de la reconnaissance vocale, sinon l’appli aura tendance à affoler votre mobile pour rien.

Deux reproches sont à formuler à l’encontre d’Open Mic+. Tout d’abord la traduction française plus hasardeuse et le fait que l’appli consomme beaucoup d’énergie. Rappelons qu’elle tourne en tâche de fond.

 

Les commandes vocales qui fonctionnent :

En lisant notre article consacré à la reconnaissance vocale sous Android vous saurez tout ce qu’il est possible d’ordonner à votre appareil mobile une fois le « Ok Google » prononcé. Noter un rendez-vous, rechercher les informations à propos d’un film ou d »une personnalité, lancer le calcul d’un itinéraire. Tout faire sans toucher son mobile, c’est possible.

 

Une appli capricieuse :

L’appli rencontre des problèmes avec Android Marshmallow. La reconnaissance vocale fonctionne une fois sur 10… il y a conflit avec la reconnaissance vocale de Google. Mieux vaut dans ce cas là faire l’effort de sortir son mobile de veille manuellement.


OPEN MIC+ POUR GOOGLE NOW

GRATUIT

Open Mic+ pour Google Now apporte la reconnaissance vocale, même avec l'écran éteint, sur tous les smartphones Android. Elle n'est plus exclusivement réservée aux appareils les plus récents. Open Mic+ a l'avantage de fonctionner même si votre mobile est en veille. En lançant une phrase clef que vous choisissez, ce dernier se réveille. Il répond alors à la requête que vous formulez.
Open Mic+ pour Google Now apporte la reconnaissance vocale, même avec l'écran éteint, sur tous les smartphones Android. Elle n'est plus exclusivement réservée aux appareils les plus récents. Open Mic+ a l'avantage de fonctionner même si votre mobile est en veille. En lançant une phrase clef que vous choisissez, ce dernier se réveille. Il répond alors à la requête que vous formulez.

GRATUIT



Commandr for Google Now

GRATUIT

L'application tire profit de la commande "note to self" qui permet en temps normal de dicter un mémo qui sera enregistrée dans Google Keep ou une autre application de votre choix. C'est ici que l'astuce intervient. Il suffit en effet de choisir Commandr comme application par défaut. Une fois cette étape passée, il vous suffit de dire "OK Google note to self" suivi de l'a commande que vous souhait...
L'application tire profit de la commande "note to self" qui permet en temps normal de dicter un mémo qui sera enregistrée dans Google Keep ou une autre application de votre choix. C'est ici que l'astuce intervient. Il suffit en effet de choisir Commandr comme application par défaut. Une fois cette étape passée, il vous suffit de dire "OK Google note to self" suivi de l'a commande que vous souhait...

GRATUIT



Configurer la reconnaissance vocale sur Open Mic+

5 min Pour tous

#1 - Activer Google Now

#2 - Configurer l'appli

#3 - Réveiller son mobile

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Yann Peyrot