Astuces Hack Sécurité Tutoriels

Trackez l’activité d’un smartphone avec Spyzie

spyzie
Spyzie est une solution simple à mettre en place pour surveiller l’activité d’un smartphone : déplacement, messages, journaux d’appel, sites et applis consultées, contacts encore pas mal d’autres choses. Pour l’utiliser, il suffit d’avoir un accès physique au téléphone que vous voulez «espionner» pendant quelques minutes...

Avant de parler du logiciel, commençons par rappeler qu’utiliser ce genre de logiciel sur le smartphone d’une personne qui n’a pas été prévenu est bien sûr illégal. Cette solution est bien sûr destinée à la surveillance de vos enfants ou des personnes sous tutelle. Car Spyzie permet de savoir absolument tout ce que fait le propriétaire du téléphone ciblé. Il suffit de quelques minutes pour installer et configurer l’appli et même en cas de redémarrage, vous aurez accès à une tonne d’information sur l’utilisation de l’appareil depuis votre navigateur ou sur l’appli dédiée si vous n’êtes pas chez vous. Libre à vous d’en informer votre enfant ou non de la présence de Spyzie puisque le processus et toute trace de l’activité du tracker peut être masqué. Il s’agit d’un des meilleurs logiciels pour prendre le contrôle d’un compte Facebook par exemple.

Ok, mais j’ai accès à quelles données ?

Avec Spyzie vous pouvez bloquer des applications ou définir des horaires d’utilisation, savoir n permanence où sont vos enfants (et définir un périmètre d’alerte), voir les journaux d’appel, le contenu des SMS, e-mails et autres messageries. Avec le keylogger, ce sont d’ailleurs l’intégralité des textes saisis sur le téléphone qui sont enregistrés. Vous pouvez aussi voir l’utilisation des applis avec leur nom, avoir accès au calendrier, aux notes vocales, aux photos, aux vidéos et à tous les documents. Il est même possible d’être prévenu en cas de changement de SIM et même avoir accès à la corbeille ! Toutes ces options sont disponibles, mais vous n’êtes pas obligé de toutes les utiliser pour laisser un peu de liberté à vos enfants. Voyons comment cela se passe…


Installation et utilisation de Spyzie

#1 – Inscription

Commencez par ouvrir un compte sur le site de l’application, renseignez l’âge de l’enfant et suivez les instructions. Il faudra autoriser l’installation des sources inconnues et désactiver l’option Google Play Protect. Tout est expliqué en français sur le site, pas de difficulté particulière.


#2 – Installation sur le smartphone

Installez ensuite l’appli depuis l’URL Tracksp.vip. Pour masquer la véritable intention de Spyzie, celle-ci s’appelle System Update Service. Il faudra faire quelques réglages sur le téléphone pour avoir un accès permanent. Tout est expliqué dans le processus d’installation : autorisation de l’accès, accès aux notifications, activation de l’administrateur appareil, etc. À la fin, on vous demandera si vous souhaitez supprimer l’icône de Spyzie pour ne laisser aucune trace.


#3 – Le tableau de bord

À ce stade, vous n’aurez plus jamais besoin d’accéder au téléphone. Connectez-vous à votre espace client pour accéder aux informations relatives au téléphone. Vous aurez accès au tableau de bord avec les informations les,plus basique, mais le plus important se situe dans la colonne de gauche. Notez que le site vous proposera d’accéder à ces données depuis une appli mobile «parents».

#4 – Une tonne d’options

Sur la gauche donc vous aurez accès à toutes les options : liste des appels avec le nom du correspondant, l’heure et la durée, l’intégralité des messages et les contacts contenus dans le téléphone.


#5 – Localisation et géorepérage

Avec le géorepérage, vous pouvez savoir où est votre enfant, mais pour ne pas avoir sans arrêt l’œil sur la carte, vous pouvez mettre une barrière virtuelle. Mettez une limite autour de votre domicile ou de l’école comprise en 50m et 1km. Si l’enfant sort du périmètre, vous êtes avertis.


#6 – Photos, vidéo et alertes «mot clé»

Vous avez aussi accès aux photos et vidéos, même anciennes. Vous pouvez aussi prendre des captures d’écran, voir les applications installées et activer une alerte par mot clé. Si un mot défini est tapé, vous serez avertis. Un bon moyen d’être prévenu sans pour autant scruter toutes les communications de votre enfant. Mais alors, comment pirater un compte Facebook ? Il suffit d’aller dans le menu Applications sociales et de voir toute l’activité.