• Rechercher
Accueil ► Tutoriels ► Sécurité ► Surfshark : les fonctionnalités « cachées » du VPN

Surfshark : les fonctionnalités « cachées » du VPN

vpn surfshark

Les VPN se ressemblent tous ? Détrompez-vous ! Si tous offrent les fonctionnalités de base (chiffrement, changement d’IP et de pays, etc.), certains services comme Surfshark se démènent pour ajouter des options très intéressantes. Loin d’être de « gadgets » qui ne serviront jamais, il s’agit de vrai « plus » à prendre en considération au moment de choisir son VPN.

Dans la guerre que se mènent les VPN en ce moment, Surfshark tire son épingle du jeu de plusieurs manières. Non seulement c’est le VPN le moins cher (seulement 1,85 €/mois si vous vous engagez pour 2 ans) et il est réputé sûr puisqu’il a été audité par un laboratoire indépendant. Alors que les autres VPN limitent les appareils connectés sur un seul compte, Surfshark n’impose pas de limite : idéal pour toute la famille ! Mais Surfshark c’est aussi des fonctionnalités très poussées et utiles qui s’activent en un tour de main sans connaissances particulières…

Surfshark, combien ça coûte ?

Comme chez ses petits camarades, le prix au mois est plutôt désavantageux (9,89 €), mais le plus intéressant consiste à prendre un engagement de 2 ans puisque cela revient à payer 1,85 € par mois seulement ! Surfshark ne vous emballe pas ? Libre à vous d’en choisir un autre dans notre sélection des meilleurs VPN de 2020sélection des meilleurs VPN de 2020.

prix vpn

Pourquoi utiliser un VPN ?

► Éviter l’espionnage et les attaques (cela va des services secrets aux pirates en passant par HADOPI)
► Protéger / Dissimuler son adresse IP emplacement géographique
► Se prémunir des malwares (virus, vers, trojans, etc.)
► Se connecter en toute sécurité sur un point d’accès WiFi inconnu
► Rester anonyme sur Internet
► Contourner la géolocalisation de certains sites et donc la géorestriction (Netflix, etc.)
► Contourner le bridage de certains sites ou services si un jour la neutralité du Net n’était plus respectée


Tutoriel : Les options inédites de Surfshark

#1 – IP statique et MultiHop

Les serveurs avec IP statiques auront toujours la même IP, même si vous vous y reconnectez dans plusieurs jours tandis que le MultiHop permet de cumuler 2 serveurs : l’un après l’autre. Cela ajoute une couche de sécurité supplémentaire. Certes d’autres VPN proposent la même chose, mais ici vous avez énormément de choix…

tuto vpn


#2 – CleanWeb & HardLock

CleanWeb propose une protection contre les malwares et les tentatives de phishing tandis que HardLock va permettre de surveiller votre adresse e-mail. Cette option va non seulement vous dire si elle a corrompue lors du piratage d’un site (si c’est cette dernière qui vous sert d’identifiant), mais si c’est le cas à l’avenir vous serez immédiatement notifié. Un garde-ou précieux !


#3 – BlindSearch

Il s’agit d’un super-mode incognito. En naviguant sur Internet de cette manière, vous allez éviter le tracking, les pubs et être sûr à 100 % de ne laisser aucune traces de vos recherches en local ou sur le réseau.


#4 – Spoofer la position GPS, petits paquets et anti attaque IoT

Nous vous avons déjà parlé de la possibilité de faire coïncider votre IP avec votre position GPS, mais Surfshark propos aussi un mode Petits paquets pour une meilleure compatibilité avec les réseaux mobiles. Le mode Invisible pour les appareils va tout simplement rendre invisible votre PC ou smartphone sur votre réseau. Cette fonction permet d’éviter les piratages depuis les appareils IoT vulnérables : Alexa, caméra IP, appareils de domotique, etc.


Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul