Quel est le meilleur VPN pour le téléchargement en P2P ?

Vous le savez,HADOPI fait encore la chasse aux téléchargeurs qui auraient l’outrecuidance de récupérer films, séries, jeux et MP3 sur les réseaux P2P comme BitTorrent. L’hypocrisie à son summum puisque ceux qui vont sur les sites de téléchargement direct ou qui stream ne sont nullement inquiétés par cette marée-chaussée 2.0. Alors, «pour vivre heureux, vivons cachés» !

Les aficionados du P2P ont trouvé la solution avec les VPN. Et à ce petit jeu, NordVPN est le meilleur puisqu’il propose carrément des serveurs optimisés pour cette pratique… Même si le P2P n’est plus vraiment à la mode lorsqu’il s’agit de télécharger du contenu multimédia, il existe toujours d’irréductibles utilisateurs pour préférer BitTorrent au stream ou au téléchargement direct.
Il faut dire que télécharger via Torrent c’est la garantie de trouver de la qualité et de faire partie d’une communauté particulière. Les trackers privés ou semi-privés n’ont jamais autant eu de succès, mais ils sont pourtant toujours la cible d’HADOPI. Même si cette coquille vide qui coûte une fortune au contribuable est en train de rendre l’âme, elle peut encore mordre !
Et quand ce n’est pas l’état qui vient mettre son grain de sel dans nos affaires, ce sont parfois les FAI qui viennent nous mettre des bâtons dans les roues ! Alors que vous payez pour un service, Free, Orange, SFR ou Bouygues peuvent parfois brider le protocole P2P. Au lieu de télécharger à pleine vitesse, votre bande passante est limitée. Certes, ils s’en défendent, mais il arrive parfois que dans certaines zones géographiques, le P2P ne «passe pas».

hadopi vpn
HADOPI envoie encore des lettres. Au bout de 3 lettres, votre connexion Internet peut être coupée avec une potentielle poursuite pénale. Ici, notre bien aimé rédacteur en chef a reçu un avertissement, car il a eu le malheur de télécharger le film Cléopâtre avec Liz Taylor. Pourquoi ne l’a-t-il pas payé ce gredin ? Il l’a fait, mais en VOD, ce film de 3 heures n’est visionnable que pendant 48 heures. Il l’a donc téléchargé «illégalement» pour voir la fin. Un comble d’autant que ce vieux film de 1963 est rentabilisé depuis de nombreuses années…

NordVPN : la tranquillité

Pour ne plus être embêté, la solution consiste à passer par un VPN (pour Virtual Private Network). Ce type de service permet :

    • 1/ De chiffrer votre trafic

Votre fournisseur d’accès Internet ne peut pas savoir que vous utilisez un système P2P comme BitTorrent par exemple. Impossible donc de vous brider la connexion. Et cela fonctionne bien sûr avec tout ce que vous téléchargez. Neutralité de Net respectée quoiqu’il arrive !

    • 2/ De vous mettre à l’abri de HADOPI

En utilisant l’IP d’un serveur de NordVPN, impossible de savoir que vous téléchargez. En sélectionnant le serveur le plus rapide en France, votre bande passant ne sera même pas altérée !

    • 3/ Des serveurs spécialisés dans le P2P chez NordVPN

Mais le «petit plus» de NordVPN ce sont ses serveurs spécialisés dans le P2P. C’est à notre connaissance le seul qui propose ce type de service avec des serveurs ultrarapides boosté par un nouveau protocole basé sur WireGuard baptisé NordLynx, plus rapide que l’OpenVPN. Nous allons voir dans le tutoriel qui suit comment l’utiliser… Rappelons avant que NordVPN est le service numéro 1 à notre classement actualisé des meilleurs VPN.


NordVPN : l’ami de vos téléchargements P2P

1/ Le Torrent, un monde «à part»

Vous connaissez le fonctionnement du BitTorrent : vous téléchargez un fichier très léger (en .torrent) que vous utilisez dans un logiciel client (BitTorrent, Deluge, Transmission, etc.) pour télécharger votre fichier final. Ces liens sont disponibles sur des annuaires ou des trackers qui demandent parfois une inscription avec un respect du «ratio» à appliquer. Ce ratio est le quotient des données partagées sur les données que vous avez téléchargées. Bref, avec BitTorrent, il ne faut pas être égoïste : c’est la base du P2P !
P2P VPN


2/ Les serveurs «P2P»

Avant même de commencer à télécharger, lancez NordVPN et allez dans la section Serveurs spécialisés (Specialty servers). Pas besoin de choisir un serveur à l’étranger puisque la connexion est chiffrée. Prenez le plus rapide. Vous pouvez alors télécharger sans crainte. L’option gratuite Kill Switch permet fermer la connexion dès que le serveur est défaillant. Cela ne nous est jamais arrivé, mais c’est une option qui vaut de l’or avec ce type d’utilisation.
P2PVPN


3/ Sur mobile aussi !

Même s’il est possible de télécharger via Torrent sur mobile, il existe des applications légales qui proposent d’échanger des données via un protocole P2P ou un autre. Si vous désirez en utiliser un, l’application mobile de NordVPN permet aussi d’accéder à un serveur spécialisé. Ce n’est pas une obligation, mais cela peut améliorer la vitesse du transfert.
P2PVPN

NordVPN : le prix et les avantages

  • NordVPN est compatible avec les appareils sous Windows, MacOS, Linux, Android et iOS. On peut aussi l’installer facilement sur un routeur, une smart TV et plusieurs types d’appareils connectés. Avec un seul compte, vous pouvez l’installer sur 6 appareils différents.
  • Le service est basé à Panama où il n’existe aucune loi sur la rétention de données. En clair, NordVPN ne garde aucun journal sur votre activité, même si vous utilisez un serveur français.
  • NordVPN propose plus de 5500 serveurs dans 60 pays. La garantie d’une connexion rapide sans saturation.
  • Une assistance 24h/24, 7j/7 et accessible en Français et la garantie d’être remboursé sous 30 jours si le service ne vous convient pas.
  • L’offre la plus avantageuse est l’engagement sur 2 ans, car le prix revient à payer 3,30 €/mois. C’est une réduction de -68 % par rapport à l’abonnement mensuel de 10,64 €.

NordVPN : un service à tout faire…

NordVPN n’excelle pas seulement dans le domaine du P2P. En optant pour ce service, vous serez à l’abri des intrusions dans votre vie privée, mais pour pourrez aussi :


https://www.android-mt.com/news/comparatif-vpn-le-guide-selectif-des-meilleurs-reseaux-prives-virtuels/103857/