NordVPN : premiers pas et découverte d’un VPN grand public…

VPN par-ci, VPN par-là… Est-ce que ce type de service est fait pour vous ? Dans cet article, nous donnons la parole à un utilisateur candide, mais curieux. Nous l’avons laissé avec NordVPN en main pendant quelques jours et il nous livrera ses impressions. Vous pardonnerez le style « à la première personne », il s’agit d’un témoignage…

Curieux des nouvelles technologies sans être un expert, je suis l’utilisateur « lambda » : PC à la maison, Netflix sur la TV, téléchargement quand il faut et surtout possesseurs d’un mobile et accro à l’Internet nomade. Voilà pour le tableau. Quand Android-MT m’a demandé de tester un VPN, j’ai été surpris, mais pas réfractaire. Ce n’aurait pas été le cas il y a 2 ou 3 ans par exemple. Ce type de service faisait un peu… peur. On en entendait parler à la télé dans des reportages en relation avec l’illégalité : « dark net », terrorisme, drogue, etc. Or, depuis quelque temps, on entend de plus en plus parler de services de VPN comme NordVPN ou Surfshark sur Internet auprès de YouTubeurs que je suis assidûment et même à la télé ! J’ai donc accepté l’offre d’essai et j’ai pu me faire une opinion sans bruit de fond et à tête reposée. Voici mes remarques et mes constatations…


NordVPN : le test !

#1 – Premières impressions

La première impression est souvent la bonne. NordVPN ne déroge pas à la règle : l’interface est pensée pour être instinctive. Les menus sont en français et le gros bouton Quick Connect permet de sélectionner le serveur le plus rapide du moment. Si vous désirez juste mettre votre trafic à l’abri c’est la solution idéale. C’est rapide et il, est possible de se déconnecter en un seul geste avec la possibilité de mettre en pause le VPN pendant une courte période de temps.

essai nordvpn


#2 – Connexion automatique

Pour toujours être protégé, NordVPN propose un mode Connexion automatique qui peut être activée sur les réseaux mobiles ou sur les réseaux WiFi ou les deux. Bien sûr c’est facultatif, mais cela permet d’éviter de se connecter sur un hotspot inconnu sans protection. Notez que le nombre de pays et de serveur différents est impressionnant…


#3 – CyberSec

CyberSec s’active depuis les paramètres. Il s’agit d’une protection supplémentaire contre les malwares et le phishing. Il s’agit en faire de faire passer vos requêtes par les DNS de NordVPN qui filtre ce genre de menaces. Notez que CyberSec ne fonctionnera pas sir vous souhaitez paramétrer des DNS personnalisés. NordVPN permet à 6 appareils de se connecter en même temps : vous avez donc de quoi protéger tous les appareils de la famille.


#4 – Netflix : la version US

NordVPN propose des serveurs optimisés pour le téléchargement P2P ou pour le réseau d’anonymisation Tor, mais c’est surtout la possibilité d’avoir le catalogue Netflix américain, canadien ou espagnol qui intéressant. Certains films absents du Netflix français le sont dans d’autres pays : Minority Report, Angel has Fallen, Blade Runner, Taxi Driver, Inglorious Bastards, etc. C’est tout à fait légal. Certains films ont même un doublage (ou au moins des sous-titres en français !).


#5 – Split tunelling, Liste blanche et Kill Switch

NordVPN donne la possibilité de faire passer une partie du trafic à l’extérieur du VPN si cela vous arrange ou si certaines applis ou sites sont réfractaires aux VPN. Il suffit de les mettre sur une liste blanche. L’option Kill Switch permet quant à elle de couper Internet si votre serveur ne vous protégeait plus (une maintenance par exemple).


#6 – NordPass & NordLocker

NordVPN propose aussi des applis complémentaires pour les professionnels, mais pour les particuliers, NordPass propose un gestionnaire de mots de passe sécurisés tandis que NordLocker est une sorte de coffre-fort virtuel qui permet de protéger vos fichiers sensibles sur votre appareil.


Pourquoi utiliser un VPN ?

  • Éviter l’espionnage et les attaques (cela va des services secrets aux pirates en passant par HADOPI)
  • Protéger / Dissimuler son adresse IP emplacement géographique
  • Se prémunir des malwares (virus, vers, trojans, etc.)
  • Se connecter en toute sécurité sur un point d’accès WiFi inconnu
  • Rester anonyme sur Internet
  • Contourner la géolocalisation de certains sites et donc la géorestriction (Netflix, etc.)
  • Contourner le bridage de certains sites ou services si un jour la neutralité du Net n’était plus respectée

NordVPN : le prix et les avantages

  • NordVPN est compatible avec les appareils sous Windows, MacOS, Linux, Android et iOS. Avec un seul compte, vous pouvez l’installer sur 6 appareils différents.
  • Le service est basé à Panama où il n’existe aucune loi sur la rétention de données. En clair, NordVPN ne garde aucun journal sur votre activité.
  • NordVPN propose 5788 serveurs dans 60 pays. La garantie d’une connexion rapide sans saturation.
  • Une assistance 24h/24, 7j/7 et accessible en Français et la garantie d’être remboursé sous 30 jours
  • L’offre la plus avantageuse est l’engagement sur 3 ans, car le prix revient à payer 3,10 €/mois. C’est une réduction de -70 % par rapport à l’abonnement mensuel de 10,63 €