Astuces Sécurité Tutoriels

NordVPN : est-ce que cela vaut le coup ?

nord vpn
Si vous êtes souvent sur Internet, vous n’avez pas pu passer à côté de la campagne promo de NordVPN un peu partout sur la Toile. Ce service propose tout simplement de chiffrer (crypter) votre trafic Internet pour vous protéger des pirates et du vol de données tout en domiciliant votre IP dans le pays de votre choix. Voyons à quoi cela peut bien servir et si NordVPN est bien le type de service qu’il vous faut…

Avant de parler de NordVPN, nous allons déjà présenter ce qu’est un VPN puisqu’on entend tout et n’importe quoi à ce sujet. VPN signifie Virtual Private Network. Il s’agit d’un système qui va crypter vos données entre votre ordinateur et Internet (on doit d’ailleurs parler de «chiffrement» pour éviter cet anglicisme).

Le but est simple : si un pirate scrute vos communications, celles-ci seront inexploitables. C’est d’autant plus important avec nos appareils mobiles puisqu’avec ces derniers, nous nous connectons parfois à des points d’accès WiFi dont nous ne savons rien. Un VPN vous protège donc contre les espions, les virus, les pirates et les voleurs. Il vous permet aussi de télécharger via P2P sans laisser de traces.

Plus fort, les services VPN peuvent vous fournir une IP de complaisance. En clair, un VPN masquera automatiquement votre adresse IP qui est un élément essentiel pour conserver votre confidentialité. Choisissez par exemple de vous domicilier aux USA pour avoir le catalogue américain de Netflix ou vous inscrire à la webradio Pandora (indisponible en France) ou optez pour une IP française si vous êtes en vacances pour accéder à vos bouquets de chaînes payantes (Canal+, Bein Sport, RMC Sports, etc.) ou la Replay TV.

Mais ce n’est pas tout puisqu’un VPN a de vastes champs d’applications. La plupart d’entre eux proposent plusieurs connexions simultanées, car ils sont compatibles avec énormément d’appareils : Windows, Android, Mac, NAS, Linux, iOS, etc. On peut très bien imaginer télécharger discrètement via le réseau BitTorrent sur son PC pendant que l’on regarde un match de foot en IPTV sur sa tablette alors que madame dispose de tout le catalogue du Netflix américain… En effet, les box TV sont aussi de la partie puisque la plupart tournent sous Android ou Android TV. Nous vous conseillons de consulter ce site pour en savoir plus à ce sujet…

Pourquoi utiliser un VPN ?

► Éviter l’espionnage et les attaques (cela va des services secrets aux pirates en passant par HADOPI)
► Protéger / Dissimuler son adresse IP emplacement géographique
► Se prémunir des malwares (virus, vers, trojans, etc.)
► Se connecter en toute sécurité sur un point d’accès WiFi inconnu
► Rester anonyme sur Internet
► Contourner la géolocalisation de certains sites et donc la géorestriction (Netflix, etc.)
► Contourner le bridage de certains sites ou services si un jour la neutralité du Net n’était plus respectée

Pourquoi payer un VPN ?

Bon nombre de VPN sur PC se revendiquent comme gratuits. Il faut voir au-delà et être prêt à se délester de quelques euros pour profiter réellement des services rendus par un VPN. Dans la plupart des cas, un VPN gratuit vous donne accès à un volume limité de données par jour (on ne fait pas grand-chose avec 500 Mo de trafic), le tout sans choix de serveur ou avec l’illusion du choix. Si les VPN sérieux sont payants, il y a bien une raison. En souscrivant à certaines offres gratuites, ne soyez pas surpris de voir de la pub apparaître dans l’interface du VPN. Dans le pire des cas, la grande majorité des VPN revendent vos coordonnées directement… un comble pour un service censé garantir votre anonymat. Sachez également que les VPN gratuits sont souvent saturés. Si vous comptez utiliser régulièrement un service de ce type, mieux vaut passer à la caisse.

NordVPN : les avantages

► Il est compatible avec les appareils sous Windows, MacOS, Linux, Android et iOS. Avec un seul compte, vous pouvez l’installer sur 6 appareils différents.
► Le service est basé à Panama où il n’existe aucune loi sur la rétention de données. En clair, NordVPN ne garde aucun journal sur votre activité. Cela a été confirmé par PricewaterhouseCoopers AG, une société d’audit indépendante basée en Suisse.
► NordVPN propose 5788 serveurs dans 60 pays. La garantie d’une connexion rapide sans saturation.
► Un chiffrement puissant (AES-256 CBC) et un protocole à la carte : OpenVPN, L2TP/IPSec ou IKEv2/IPSec. Le PPTP est aussi présent pour les appareils les plus anciens. C’est du chinois pour vous ? Pas de problème, l’appli gère tout pour vous si vous n’y connaissez rien.
► Une assistance 24h/24, 7j/7 et accessible en Français
► Garantie satisfait ou remboursé sous 30 jours

Des tarifs dégressifs

Mais combien ça coûte NordVPN ? Les tarifs sont dégressifs. Nous vous déconseillons de prendre la formule à 10,87€/mois car en s’engageant pour un an, le service revient à 6,36€/mois. Comme NordVPN propose de vous rembourser sous 30 jours si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez aussi opter pour l’engagement de 3 ans. Dans ces conditions, le prix est de 3,17 €/mois ce qui fait une réduction de -70 %. Voyons maintenant comment mettre NordVPN en place sur votre appareil Android, smartphone, tablette ou box TV…


Tutoriel : NordVPN sur votre appareil mobile (Android et iOS)

#1 – Premiers pas…

Après vous être inscrits ici, connectez-vous avec vos identifiants pour accéder à l’interface. Lors de la première connexion, l’appli vous demandera si vous désirez activer CyberSec, un module permettant de bloquer les sites malveillants et les publicités non sollicitées.

nord vpn 1


#2 – Une connexion simplifiée

Pour vous connecter à un serveur rapide et opérationnel, cliquez juste sur Quick Connect et NordVPN choisira le meilleur pour vous. La plupart du temps il s’agira d’un VPN français, mais il est possible de choisir son pays et même un serveur particulier. Notez que les serveurs saturés sont rares et qu’ils sont bien étiquetés comme tels.

nord vpn 2


#3 – Vos serveurs favoris

Une fois que vous aurez sélectionné un serveur, il ira dans Mes favoris : pas besoin d’aller le chercher très loin à l’avenir. Notons aussi la présence de serveurs spécialisés : P2P (pour les téléchargements), Obscucated IP, Double VPN ou Onion over VPN (pour Tor). Mais nous verrons ces derniers en détail dans un autre article très prochainement.

nord vpn 3


#4 – Le tour du monde en 60 pays

Une fois connecté à votre VPN, vous le verrez non seulement dans l’appli, mais aussi dans la barre de notification grâce à l’icône en forme de clé. Vous pouvez voir le débit et d’autres infos depuis le menu déroulant en haut de l’interface Android.

nord vpn 4