Sécurité Tutoriels

Tor sous Android : masquez votre trafic et votre emplacement !

Vous connaissez Tor sur PC ? Ce système de routing permet de masquer sa position, son identité et le type de données échangées. Ce logiciel existe aussi sur mobile, mais sous un autre nom. Idéal pour contourner les pirates et les espions, Orbot va vous fournir une IP d'emprunt et améliorer la protection de votre vie privée.

Tor est un réseau informatique décentralisé qui utilise une architecture en oignon (d’où le logo). Le système est composé de routeurs organisés en couches. Les paquets de données transitent d’un routeur vers un autre en laissant peu de traces sur leur origine. Même s’il est théoriquement possible de tracer un utilisateur (nous ne sommes jamais à 100 % anonymes), il est très difficile de le faire, car chaque routeur ne possède que peu d’information sur son successeur et son prédécesseur.

Orfox + Orbot

L’appli Orfox est un simple navigateur dérivé de Firefox qui n’enregistre pas l’historique de navigation et permet de brouiller les pistes (en faisant croire que vous surfez d’un autre type d’appareil), contourne les pare-feu (bureau, école, etc.) et les géolocalisations, mais ce dernier à besoin d’Orbot pour fonctionner.

orbot tor
Avec un mobile rooté, c’est même l’intégralité de votre trafic Internet qui peut passer par le protocole de Tor…

Tutoriel : Le duo Orbot/Orfox

#1 - Lancement d'Orbot
orbot tor Commençons par installer Orbot. Lors du premier démarrage, choisissez Appli si vous désirez faire passer par Tor tout le trafic Internet qui émane de votre appareil. Si ce n’est pas le cas, sachez que seul le trafic du navigateur par défaut sera pris en charge. Attention Orbot est encore au stade expérimental. Cocher ensuite la case J’ai confiance en cette application et validez. Notez que si les textes sont en anglais vous pouvez les changer dans le menu.
#2 - Installer Orfox
orbot tor Appuyez ensuite longtemps sur le bouton de démarrage puis attendez que l’appli vous informe que tout s’est bien passé (l’oignon devrait être vert). Pour vérifier que votre navigateur est bien paré pour une navigation en oignon, faites Vérifiez le navigateur. Si vous n’avez pas de navigateur compatible, faites Installer Orweb. L’appli vous enverra bizarrement vers une appli similaire baptisée Orfox. Normalement Orbot devrait afficher une page vous indiquant que la navigation est sans risque.
#3 - Gérer le trafic
orbot tor Dans les options (en haut à droite), vous pourrez choisir de démarrer automatiquement Orbot avec le téléphone et de faire passer tout le trafic par Tor. Il faudra cocher Demander l’accès Root, Relayage Transparent et Tout passer par Tor. Ne touchez au reste des options que si vous savez absolument ce que vous faites : Obfs4 (protocol obfuscation) dans Ponts, etc. Cette dernière option va permettre de masquer le protocole de Tor au cas où il serait bloqué dans le pays où vous vous trouvez par exemple.
#4 - La navigation
orbot tor Votre navigateur est prêt à démarrer ! Sur la page principale, vous pourrez paramétrer les onglets. Le premier réflexe est de se connecter à Google (mais pourquoi ne pas utiliser DuckDuckGo ou Qwant ?), mais la firme n’aime pas trop Orbot et vérifiera deux fois que le trafic ne provient pas d’un robot. Remplissez les captchas. Vous pourrez voir que dans notre exemple vous vous connectez donc depuis la République tchèque alors que vous êtes dans votre salon.