Live CD sur Windows : au secours de votre PC…

Il y a des signes qui ne trompent pas : ralentissements, publicités non sollicitées, faux messages d’alerte, crash à répétition ou tout ça à la fois ? Qu’il s’agisse d’une infection, d’un problème de registre ou d’un bug du système, votre valeureux PC a besoin d’être réparé. Que vous ayez la main sur Windows ou non, voici nos solutions «Live CD»… Ha oui la plupart sont compatibles avec Linux.

Les Live CD fonctionnent tous de la même manière. Il faut télécharger une image de disque au format ISO puis la graver sur un CD ou un DVD en fonction de leur taille. Pour certains d’entre eux, il est même possible de les placer sur une clé USB (pratique, car les lecteurs optiques se font de plus en plus rares). Avec le logiciel Xboot, vous pouvez même vous faire une compilation de différents Live CD sur une seule et même clé USB. Veillez juste à ce que votre BIOS accepte le boot depuis un port USB.

Des DVD bourrés de solutions

En fonction du Live CD que vous aurez choisi, les outils à l’intérieur permettront une désinfection, des diagnostics (RAM, disque dur), une réparation (registre, secteur de disque), une sauvegarde, etc. Lorsque vous aurez terminé, il faudra relancer Windows en croisant les doigts pour qu’il veuille bien se lancer. Si ce n’est pas le cas, les dégâts seront moindres si vous devez formater et réinstaller un système puisque vous aurez sauvegardé vos mots de passe et vos fichiers…

Si vous avez un numéro de licence Windows (un autocollant avec une suite de caractères sur votre unité centrale), mais pas le DVD d’installation (versions dites «OEM»), rien ne vous empêche de télécharger un Windows sur Internet. Le téléchargement est légal si vous ne changez pas de PC : profitez-en !

cd secours
Falcon, AVG Rescue CD, F-Secure Rescue Disk, l’ancien MediCat : autant de projets arrêtés au fur et à mesure des années…

Changez le boot

De base, votre PC va «booter» sur le disque dur pour charger Windows. Pour afficher les menus de votre Live CD, il faudra changer ce réglage dans le BIOS. Il faudra faire Suppr, F1, F2 ou F8 (en fonction de votre modèle de carte mère) juste après avoir allumé le PC et entrer dans le BIOS (Setup). Trouvez l’option Boot Sequence (qui peut aussi être sélectionnable avant même l’entrée dans les menus) et modifiez l’ordre en mettant en premier votre lecteur de CD/DVD ou votre port USB si c’est cette solution que vous avez choisie.

Attention, certains fabricants de cartes mères intègrent depuis quelques années un BIOS sécurisé et un peu pénible appelé UEFI. Voici un article très intéressant si vous avez ce type de BIOS.

cd secours


3 Live CD indispensables pour la bidouille

1/ Hiren’s Boot CD PE

Hiren’s Boot CD PE est une version du Hiren’s Boot CD original, mais repris par des utilisateurs après l’arrêt du projet. C’est un véritable couteau suisse. Il contient énormément de programmes permettant de restaurer un système ou de faire des tests : RAM, processeur, gestionnaire de fichiers, programme DOS, récupération de vos mots de passe, etc. Mais la partie la plus sympa reste son mode MiniXP qui va imiter le fonctionnement d’un système Windows à minima. Vous aurez donc une interface graphique pour lancer tous les programmes contenus dans le CD. Ce mode est aussi idéal pour faire vos sauvegardes de fichiers. Branchez une clé USB ou un disque dur et transférez vos documents !

hiren


2/ MediCat

Cette compilation n’est plus mise à jour dans sa version d’origine. Avec un mini Windows 10 et un mini Lubuntu, des outils de diagnostic en tout genre, plusieurs logiciels pour récupérer vos mots de passe, etc. L’avantage de cette version c’est sa légèreté puisque la version la plus «lourde» peut aisément prendre place sur une vieille clé USB de 8 Go : idéal pour les altruistes qui n’hésitent pas à se déplacer pour réparer l’ordi d’un ami. Elle date de l’année dernière alors vous pouvez toujours tenter l’expérience. Le nouveau Medicat v21 est plus lourd (24 Go), mais plus flexible, car basé sur Ventoy, un utilitaire qui permet de lancer des ISO sans extraction. Bref, vous faites votre marché dans les outils de dépannage à utiliser.

medicat


3/ Ultimate Boot CD

Ultimate Boot CD c’est le doyen de la catégorie. La dernière version date d’août 2020, mais l’auteur continue de mettre sa création à jour. C’est un LiveCD pour Linux ou Windows. Il contient des outils pour le diagnostic, le clonage ainsi que le nettoyage du disque dur. L’utilisateur aura entre autres à sa disposition ViVARD, permettant d’effectuer des tâches de maintenance sur le périphérique de stockage en vue d’optimiser ses performances. On compte aussi des utilitaires de modification mot de passe comme Offline NT Password & Registry Editor qui permet de supprimer le mot de passe d’une session Windows. Enfin, le CD comprend des outils de désinfection : Avast, AVG, ou encore McAfee.

ultimate

Booter son PC grâce à un mobile avec DriveDroid

Si vous avez l’utilité de démarrer votre PC ou celui des autres depuis un LiveCD pour réparer, hacker ou changer d’OS, vous allez aimer DriveDroid. Cette appli permet de booter votre PC à partir d’une image (Windows, Linux, etc.) stockée sur votre mobile. Cela peut se révéler pratique dans le cas où vous ne disposez pas de clé USB ou si vous voulez avoir un Kali, un Ubuntu ou un MediCat sous la main, quelle que soit la circonstance. Sélectionnez l’ISO à monter, branchez le câble USB entre votre smartphone et votre PC et c’est parti ! Attention, il faudra avoir les privilèges root pour l’utiliser…