Astuces Hack Tutoriels

Liste des commandes ADB et Fastboot – L’outil indispensable du Super Utilisateur Android

adb
Voici les commandes pour Adb et Fastboot ainsi que leur description. Cependant, toutes les commandes ne fonctionnent pas sur tous les appareils

PRESENTATION

Installer Abd et Fastboot > Cliquez ici

– Placez de préférence le dossier fastboot à la racine de la partition « C » de votre ordinateur ;
– Ouvrez une « invite de commande » sur votre Pc ;
– Prenez la main en tapant : cd c:\fastboot
ADB et Fastboot

ADB

adb help
Afficher les commandes disponible (en Anglais)

adb devices
Vérifier la connexion et obtenir des informations de base sur les périphériques connectés à l’ordinateur. Probablement l’une première commande exécutée. Elle renvoie une liste de tous les périphériques connectés à votre ordinateur. Si elle retourne un ID de dispositif, l’appareil est connecté et prêt à recevoir des commandes.

adb start-server
Démarrer le serveur Adb

adb kill-server
Éteindre le serveur Adb

adb wait-for-device
Bloque toute autre exécution en attendant qu’un appareil se connecte

adb get-serialno
Permet d’obtenir le numéro de série de l’appareil connecté

adb reboot recovery
Permet de redémarrer en mode recovery

adb reboot bootloader
Permet de redémarrer dans le bootloader

adb reboot download
Permet de redémarrer en mode Download (uniquement pour les appareils bénéficiant de ce mode)

adb reboot fastboot
Permet de redémarrer en mode Fastboot (uniquement pour les appareils bénéficiant de ce mode)

adb push [source-du fichier] [destination]
Copiez les fichiers de votre ordinateur vers votre appareil Android. Ceci est particulièrement pratique pour la copie de gros fichiers à partir de votre ordinateur vers votre téléphone comme les films ou les ROMs. Pour utiliser cette commande, vous aurez besoin de connaître le chemin d’accès complet de la source et la destination du fichier. Si le fichier que vous souhaitez copier est déjà dans votre dossier où est installé adb, vous pouvez simplement entrer le nom du fichier comme source.
Par exemple : db push c:\Téléchargement/nom-du-fichier /sdcard/pictures
Ou : adb push nom-du-fichier /sdcard/pictures

adb pull [source-du-fichier] [destination]
opier les fichiers de l’appareil vers l’ordinateur. Vous pouvez ne pas entrer de destination, le fichier sera collé dans le dossier où est installé Adb. Par exemple : adb pull sdcard/nom-du-fichier c:\Téléchargement

adb install [source.apk]
Installer à distance un fichier APK (application) sur votre appareil Android. L’application doit être placé dans le dossier où est installé Adb. Par exemple : adb install nom-du-package.apk

adb install -r [source.apk]
Mettre à jour à distance un fichier APK (application) sur votre appareil Android. L’application doit être placé dans le dossier où est installé Adb. Par exemple : adb install -r nom-du-package.apk

adb uninstall [source.apk]
Désinstaller à distance un fichier APK (application) de votre appareil Android. Par exemple : adb uninstall nom-du-fichier.apk

adb uninstall -K [source.apk]
Désinstaller à distance un fichier APK (application) de votre appareil Android tout en conservant le dossier lié. Par exemple : adb uninstall -K nom-du-package.apk

adb shell [commande]
Accès au shell via l’ordinateur. le shell vous offre la possibilité d’exécuter toutes sortes de tâches en entrant des lignes de commandes (Unix). Par exemple : adb shell rm /sdcard/pictures/001.png

adb backup
Permet de faire une sauvegarde complète du système. Pas besoin d’être root, ni d’avoir de recovery custom installé

adb restore
Permet de faire une restauration complète du système. Par exemple : adb restore c:\adb\backup.zip

adb sideload
Permet de flasher une ROM ou n’importe quel zip flashable mais nécessite d’avoir installé un recovery custom.

adb logcat
Permet de montrer en temps réel un logcat (rapport). Vous pouvez également créer un fichier texte en utilisant ce genre de commande : adb logcat > logcat.txt. Le fichier logcat.txt se trouveras dans le dossier où est installé adb.

FASTBOOT

fastboot devices
Vérifier la connexion et obtenir des informations de base sur les périphériques connectés à l’ordinateur.

fastboot oem unlock
Déverrouiller le bootloader et rendre l’accès root possible. Attention, ceci effacera toutes les données personnelles !

fastboot oem lock
Verrouiller le bootloader.

fastboot flash recovery [fichier]
Installer un recovery. Le recovery custom est la première chose à avoir lorsque l’on se lance dans la bidouille. Par exemple : fastboot flash recovery nom-du-fichier.img

fastboot flash [fichier]
Permet de flasher un fichier zip (flashable). Par exemple : fastboot flash nom-du-fichier.zip

fastboot flash boot [fichier]
Permet de flasher un kernel ou un fichier boot.img. Par exemple : fastboot flash boot nom-du-fichier.img

fastboot getvar cid
Permet d’afficher le numéro du CID de l’appareil

fastboot oem writeCID [numéro]
Permet de changer le numéro du CID de l’appareil. Par exemple : fastboot oem writeCID 11111111

fastboot erase [partition]
Permet d’effacer la partition voulue avant de faire une restauration. Par exemple : fastboot erase system ou fastboot erase data ou fastboot erase cache. Les options :
-w : Effacer les données utilisateur et le cache
-s [serial number] : Spécifier le numéro de série de l’appareil.
-p [product] : Spécifier le nom du produit
-c [commande] : Lancer une commande lié au kernel
-i [vendor id] : Spécifier un USB vendor id personnalisé
-b [adresse-de-la-base] : Spécifier une adresse personnalisée de la base du Kernel
-n [page size] : Spécifier la taille de la page nand. Par default: 2048

Etiquettes