Google Pixel 6a, Pixel 6 et 6 Pro : tout savoir pour faire des photos parfaites !

Vous avez le nouveau Google Pixel 6a ou un des derniers Pixel (4, 4a, 5, 6, 6 Pro) ? Avec les applications Appareil Photo et Google Photos vous pouvez faire des photos magnifiques en utilisant quelques fonctionnalités exclusives. On vous explique tout…

Les Google Pixels sont déjà très bons en photo, mais en utilisant certaines fonctionnalités des applications Appareil Photos et Google Photos, on arrive à des résultats saisissants. Malheureusement ces petites astuces ne sont pas disponibles sur tous les appareils Pixel car certains sont un peu trop vieux, mais si vous avez les modèles suivants, vous allez pouvoir faire des clichés d’enfer :

  • Pixel 4
  • Pixel 4 XL
  • Pixel 4a
  • Pixel 4a 5G
  • Pixel 5
  • Pixel 6
  • Pixel 6 Pro
  • Pixel 6a

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si une fonctionnalité est disponible ou indisponible sur votre appareil…

À lire également : iPhone/Android : pourquoi c’est toujours le même qui gagne à la fin ?

Nos astuces photo (et vidéo) pour les Google Pixel

1/ Un éclairage à la carte pour vos portraits

Vous savez certainement qu’il est préférable d’opter pour le mode Portrait si vous souhaitez prendre un portrait (merci Captain Obvious !). Le but est d’imiter un effet « bokeh » : un flou en arrière-plan propre aux objectifs à grandes ouvertures. Mais ce que vous ne savez pas forcément c’est qu’une fois que vos portraits sont enregistrés, il est possible de changer la direction de la source lumineuse pour un cliché avec encore plus d’impact… Dans Google Photos, allez dans Modifier>Outils>Éclairage portrait et bougez le petit rond avec votre doigt pour ajouter un « spot » artificiel du plus bel effet.


2/ Top Shot : toujours le meilleur cliché !

Vous n’arrivez jamais à prendre LE bon cliché : un sujet qui ferme les yeux, un enfant qui tourne la tête ? Avec la fonctionnalité Top Shot, vous ne pouvez pas rater votre moment. Ouvrez l’appareil photo et dans le coin supérieur gauche, mettez le Top Shot en mode Auto. Dorénavant, lorsque vous prendrez un cliché, votre Google Pixel va enregistrer une courte séquence vidéo de ce qui se passe avant et après. Si tout se passe bien (ça dépend de pas mal de choses), vous verrez une vignette Choisir une meilleure photo. Appuyez dessus. Vous verrez plusieurs clichés côte à côte. Laissez le logiciel choisir la ou les meilleures (celles avec un point blanc), mais vous pouvez aussi le faire à la main si l’IA est aux fraises. Vous pouvez garder l’original ou remplacer le cliché choisi par l’ancien. Attention cependant, la qualité de la photo peut-être légèrement moins bonne en fonction de l’éclairage. N’hésitez pas à zoomer pour mieux vous rendre compte de la pixelisation, du bruit ou des autres petits défauts. Nous vous conseillons donc de ne pas écraser la photo originale. Sachez aussi que si vous n’avez pas le temps, vous pouvez le faire après coup dans l’application Google Photos. Notez que TopShot ne fonctionne pas en mode portrait, avec le flash, en mode vision de nuit et éclairage selfie.


3/ Astrophotographie et Vidéo nocturne

Le mode astrophotographie est celui qui demande le plus de préparation. On est tellement habitué à ce que l’appareil fasse tout, tout seul… Dans le mode photo Vision de nuit, allez en haut à gauche et activez le mode Astrophotographie. Pour avoir un résultat probant, il faudra vous éloigner de toutes sources lumineuses (oubliez la ville) et disposer d’un trépied adapté (ou bricolé). Il est bien sûr possible de caler son smartphone sur un rebord de fenêtre, mais attention lorsque vous devrez appuyer sur le déclencheur : les vibrations, même infimes, peuvent faire rater le cliché. Vous aimez la voûte céleste de nuit ? La nouveauté 2022 c’est la vidéo nocturne en mode accéléré. Il faudra appuyer sur le déclencheur en continu pendant au moins 2 minutes et 30 secondes pour capturer une courte séquence de quelques secondes. Il vous faudra un peu de patience pour arriver à vos fins, mais si vous persévérez, ça peut être très sympa.


4/ Ralenti et Accéléré (time lapse)

Nous vous avions déjà parlé des modes Ralenti et Accéléré dans cet article. Certes ce ne sont pas des astuces « vidéo », mais c’est sympa quand même. Sur le Pixel 6a il est possible d’accélérer à x5, x10 (marche, sport), x30 (lieu animé, foule, nuages qui défilent) et x120 (couché de soleil). En ce qui concerne le mode ralenti, on pourra choisir 1/4 (sport) ou 1/8 (mouvement rapide). Bon, ce n’est pas exclusif au Google Pixel, mais ça a le mérite de fonctionner avec le grand angle, mais aussi en plan large et en zoom x2.


5/ Gomme magique et mode Camouflage

Encore une fois, nous avions réalisé une vidéo sur la Gomme magique qui permet de supprimer un élément de votre cliché comme par magie (réverbère, poubelle, mec bourré, etc.) Mais comme Google ne s’arrête jamais, la Gomme magique (que vous trouverez dans l’onglet Outils de Google Photos) a dernièrement ajouté la fonctionnalité Camouflage. Cette dernière permet de masquer un élément du décor, non pas en le faisant disparaître, mais en atténuant sa couleur. Si vous avez un sac plastique fluo dans le cadre, il peut devenir plus neutre. Le but est de faire oublier sa présence lorsqu’on regarde le cliché. Dans les outils on trouvera aussi le très sympa Focus couleur qui permet de laisser en couleur les gens et les visages pour mettre le reste en noir en blanc.


6/ Onglet Modifier : le couteau suisse de la photo

Toujours dans Google Photos, faites Modifier et tentez le mode Améliorer qui va immédiatement rendre votre cliché potable. Si ce n’est pas le cas, essayez Dynamique pour accentuer le HDR. Portrait N&B est aussi intéressant tout comme Color pop qui fait comme Focus Couleur mais de manière automatique. Dans l’onglet Recadrer, le mode Auto va mettre d’équerre vos clichés. On a en effet tendance à faire pencher l’appareil d’un côté ou de l’autre selon qu’on est gaucher ou droitier.


7/ Des tonnes de fonctionnalités !

Dans l’onglet Ajuster, il y a tellement de réglages que c’est un peu le Bronx. Outre les « classiques » (luminosité, contraste, saturation, etc.), on trouve un effet Netteté très efficace (attention à ne pas abuser) et une autre fonctionnalité pour atténuer le bruit numérique si votre cliché a été pris en basse luminosité sans flash. Vignettage va imiter l’effet des vieux appareils avec un assombrissement sur les coins de la photo et dans Balisage, vous allez pouvoir écrire, dessiner et surligner sur vos photos.