Tutoriels Utilitaires

Dossier Tutoriel : Google Traduction, la traduction à l’écrit et à l’oral (épisode 2)

Dans ce nouvel épisode du Dossier Google Traduction, nous allons aborder les deux fonctionnalités de base proposées par l'application : la traduction par écrit et celle qui se réalise en parlant à son téléphone.

Previously in « Dossier Google Traduction », nous avons abordé la grande nouveauté de cette mise à jour 2.5, la traduction à partir d’un texte photographié. La série continue, cette semaine nous revenons aux classiques, à savoir la traduction à l’écrit et celle qui se réalise grâce à la reconnaissance vocale de votre Androphone. Bien entendu, Google a assorti ces deux fonctionnalités de base de quelques nouveautés qui sont les bienvenues. Premièrement, la traduction se réalise dorénavant au fur et à mesure que vous saisissez votre texte. Plus besoin de tout taper puis de valider, Google Traduction vous fait la traduction en direct. Seconde nouveauté, l’ajout de nouvelles langues pour la fonctionnalité liée à la traduction par la voix. Ce qui porte le total de langues reconnues à 17.

 

Suivez le guide, pour découvrir les deux fonctionnalités de base de Google Traduction.

 

Attention à votre consommation de données

Pour vous permettre de traduire, l’application a besoin d’être connectée à un réseau (3G ou Wi-Fi). Lorsque vous vous trouvez à l’étranger (et que vous ferez chauffer le traducteur), pensez à surveiller votre consommation de données où, sinon, gare au hors-forfait pharaonique. L’ajout d’un mode hors-ligne ne serait pas de trop (à la manière d’un Google Maps). En attendant, vous pouvez enregistrer, dans les Favoris, des traductions clefs, pour les ressortir en toute tranquillité une fois à l’étranger.

 

Au cours des prochaines semaines, nous allons vous présenter plusieurs tutoriels et astuces pour vous aider à profiter au mieux des services rendus par l’application. Restez connectés et suivez le guide.

 

  1. Traduction à partir d’un texte photographié (paru le 19/08)
  2. La traduction à l’écrit et à l’oral (paru le 26/08)
  3. Le mode Conversation (à venir)
  4. L’aide à la prononciation (à venir)
  5. La traduction à partir d’un caractère dessiné à main levée (à venir)

La traduction à l'écrit et à l'oral

5 min Pour tous
Ce sont les fonctionnalités les plus plébiscitées par les utilisateurs de Google Traduction. Cette traduction se réalise à partir d'un texte que vous écrivez sur votre appareil ou grâce à votre douce voix.  La mise à jour a apporté des nouveautés pour ces deux outils "classiques" de traduction. Tout d'abord la traduction instantanée, au fur et à mesure que vous taper votre texte. La seconde nouveauté concerne l'ajout de nouvelles langues pour la traduction par la voix. Suivez le guide pour découvrir ces deux fonctionnalités.
#1 - Ecrire pour traduire

Sélectionnez Traduire dans le menu déroulant. Ensuite, choisissez les deux langues qui vous intéressent (à gauche pour la source, à droite pour la cible). Tapez votre texte dans le champ, celui-ci est traduit instantanément. Pour plus d'options (Prononciation, partagez la traduction...), touchez la flèche.

#2 - SMS en prime

Google Traduction se permet également de traduire vos SMS. Rendez-vous dans les paramètres en haut à droite de votre écran puis touchez Traduction de SMS. Choisissez le SMS à traduire dans votre répertoire en le touchant. Google va alors de lui-même détecter la langue source, à vous de choisir la langue cible dans le menu déroulant.

#3 - Parler...

Sélectionnez les deux langues qui vous intéressent. La traduction par saisie vocale est compatible avec 17 langues sources. Pour vérifier si celle qui vous concerne est disponible, une fois la langue sélectionnée, une icône en forme de micro doit apparaître en bas à gauche de votre écran, touchez-la.

#4 - ...pour traduire

Une fenêtre va s'ouvrir, vous invitant à Parler, énoncez distinctement la phrase que vous voulez traduire. Cette dernière va automatiquement se placer dans le champ de saisie, touchez la flèche pour lancer la traduction. Sur la page suivante, vous pourrez écouter la prononciation dans la langue désirée ou encore partager la traduction.

Les protections proposées d'origine

15 min Intermédiaire
Google propose trois méthodes différentes pour déverrouiller son téléphone Android lorsque vous ne l'utilisez plus depuis un certain temps : un code pin à 4 chiffres, un mot de passe et un modèle de déverrouillage de l'écran...

Attention

400% de virus en plus ! Les virus font aussi leur apparition sous Android ! Selon une étude de Juniper Networks (une agence de recherche spécialisée dans le marketing mobile), le nombre de malwares ciblant Android aurait augmenté de 400% depuis l'été 2010.
01 - Définir la méthode

Pour accéder aux options de verrouillage, appuyer sur Application > Paramètres> Localisation et Sécurité. Il suffit ensuite de presser sur Définir verrouillage pour choisir votre méthode.

02 - Le modèle graphique

Dans Modèle, vous pouvez définir un schéma à reproduire sur l'écran tactile. Ce dernier vous sera demandé à chaque fois que votre écran se verrouillera. Attention, à la longue, les traces de doigt mettront le voleur sur la voie.

03 - Le code PIN

Il est aussi possible de définir un code PIN autre que celui de votre carte SIM pour interdire l'accès à votre téléphone. Comme pour les autres méthodes, il faudra vous connecter à votre compte Gmail si vous l'oubliez.

04 - Le mot de passe

Enfin, le plus sûr est de rentrer un mot de passe. Le problème c'est qu'il faudra le taper à chaque fois sur le petit clavier virtuel de votre mobile, pas vraiment pratique à la longue...