Des alertes SMS pour être prévenu en cas d’enlèvement, attentat, catastrophe…

La France a du retard. Non, on ne parle pas de 5G (quoique…), mais d’un manque plus grave : un système efficace pour alerter les citoyens en cas de problèmes sérieux, attentats et catastrophes diverses. L’appli SAIP n’a jamais vraiment fonctionné et depuis, on est dans le flou. Alors que de nombreux pays dans le monde font déjà confiance au Cell Broadcast, la France multiplie les initiatives locales et hésite à passer aux alertes SMS… On fait le point.

Lancée en 2016 puis stoppée en juin 2018, l’application SAIP du gouvernement n’a jamais convaincu. Il faut dire que cette appli, commandée sans mise en concurrence, a cumulé les problèmes : fausses alertes, retards, divers soucis de fonctionnement, etc. Alors que cette dernière devait contourner les réseaux sociaux, c’est ironiquement le compte Twitter de la Place Beauvau (@Interieur_Gouv) qui est maintenant utilisé pour alerter la population. Vous n’étiez pas au courant ? Personne ne l’est ! Et si vous n’utilisez pas Twitter, ce n’est pas ça qui va vous y inciter : la tête de Gérald, même masquée, ça refroidit.

Le futur : le Cell Broadcast

Utilisé dans plusieurs pays, comme aux Pays-Bas, au Chili, en Roumanie ou au Japon, le Cell Broadcast («Diffusion cellulaire») permet d’envoyer des notifications d’alerte à tous les mobiles connectés au réseau GSM dans un périmètre déterminé. Ce qui veut dire que même les touristes peuvent être mis au courant d’une situation de crise. Pas besoin de connaître le numéro de téléphone, la technologie fonctionne sans saturer le réseau, même sur un smartphone verrouillé et il est même possible d’ajouter du son. Une technologie efficace et aboutie… qui n’existe malheureusement pas en France.
Alors bien sûr, certains départements comme la Seine-Maritime s’y intéressent de près depuis l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen il y a un an, mais sans l’État, il ne se passera rien. Le système finira bien par arriver un jour puisqu’une directive européenne oblige les états de l’union à mettre en place la diffusion cellulaire en 2022.

alerte sms
Quand le Président vous envoie un SMS, il faut être poli…

Des initiatives locales en attendant

Mais pour l’instant nous n’en sommes pas là. Chez nous il existe les SMS localisés. Il y a plusieurs soucis avec cette technologie puisque cela pose le problème de la saturation du réseau GSM, mais aussi des soucis concernant le respect de la vie privée. En effet, on peut techniquement savoir où se trouvent les gens qu’on souhaite alerter. Même si la loi autorise les opérateurs à acheminer les messages des autorités «destinés au public pour l’avertir de dangers imminents», cette histoire de géolocalisation bloque tout (ce qui ne serait pas le cas avec le Cell Broadcast). En effet, pour envoyer à 50 000 personnes de telle ville un SMS les invitant à ne pas quitter leur domicile, il faut qu’ils soient localisés par triangulation grâce aux antennes. Seule exception : si le Président de la République met son grain de sel. Lui il a le droit de tout faire.
D’ailleurs Emmanuel Macron a demandé qu’un SMS signé GOUV.FR soit envoyé au début de la crise sanitaire les 16 et 17 mars dernier. Il faut dire que là, la géolocalisation est passée au second plan puisque ce SMS a été envoyé à tout le monde. Reste que de nombreuses mairies se mettent à faire appel à des sociétés commerciales pour mettre en place un système d’alerte par SMS local. Pour les habitants, c’est gratuit, mais il faudra s’inscrire. Normalement la réception est activée par défaut sur votre appareil Android, mais nous allons voir comment en être sûr et régler quelques petites choses…

alerte sms
Avalanches, travaux, fuites de gaz, incendies : rapprochez-vous de votre mairie pour vous inscrire sur leur liste de diffusion…


Alerte d’urgence : activation et réglages

1/ Les SMS d’alerte

Attention, ces réglages ne sont pas disponibles sur tous les téléphones et il faudra parfois activer les Options pour développeurs pour afficher l’intégralité. Ouvrez votre application SMS et sélectionnez le petit engrenage des réglages (ou les trois petits points). Allez dans Paramètres puis Alerte via le réseau sans fil (ou Alerte d’urgence). Il est aussi possible de trouver ces options dans la barre de recherche des Paramètres en tapant « Alerte ». Vous ne verrez sans doute aucune alerte en cours, mais allez encore une fois sur Plus ou sur les trois petits points. Normalement les alertes sont autorisées, mais vous pouvez choisir d’activer les Alertes enlèvement, les Menaces graves ou extrêmes. Vous recevrez les SMS du gouvernement et ceux de votre mairie si vous vous êtes inscrit.
alerte sms


2/ Stop aux SMS commerciaux !

Alors qu’il est compliqué de nous informer d’une menace, les marketeux, eux, ce se privent pas de vous spammer. Il suffit que vous passiez près d’un magasin pour potentiellement vous faire solliciter. Désactivez les diffusions commerciales CMAS pour ne pas vous faire embêter. Notez que si vous êtes dans un pays étranger qui utiliser le Cell Broadcast, vous pouvez aussi choisir de paramétrer un son pour le rappel d’alerte ou faire énoncer un message par synthèse vocale à votre appareil.
alerte sms