Comment tester la puissance d’un signal Wi-Fi avec l’application Heatmap

L’appli Wi-Fi Heatmap permet de cartographier le signal WiFi de votre domicile. Vous allez enfin pouvoir vérifier quels sont les points chauds de votre logement et éventuellement changer de place votre box internet pour optimiser votre réseau. Wi-Fi Heatmap est aussi utile en voyage pour choisir le meilleur réseau auquel se connecter.

Le but de Wi-Fi Heatmap est simple : voir quelles sont les zones de votre domicile qui sont les meilleures pour «capter» le WiFi et optimiser la position de votre box ou d’éventuel répéteur WiFi. Pour ce faire, l’appli va calculer le score de votre réseau en -dBm (le rapport de puissance en décibels entre la puissance mesurée et un milliwatt). Il va falloir en premier lieu dessiner un plan de votre logement et se balader pour diagnostiquer les lieux. La puissance mesurée du signal de votre box en différents lieux de votre habitation est symbolisée sous forme de points colorés : rouge (très bon), jeune, bleu et gris (inexistant). Vous pourrez alors voir quelles cloisons et quels obstacles gênent le signal.
Il sera alors aisé de changer votre box ou routeur d’emplacement en fonction de la configuration de votre logement. Outre la puissance du signal, on pourra aussi connaître le ping, le degré d’interférence, la fréquence utilisée et le débit max. À l’extérieur du domicile on pourra aussi voir quels sont les réseaux les plus puissants : pratique si vous ne savez pas sur quel hotspot vous connecter lors d’un séjour à l’hôtel ou dans un café… Pour télécharger l’appli, c’est par ici &raquo


Cartographiez votre signal Wi-Fi

1/ Premier contact

L’application va automatiquement analyser votre réseau. Vous verrez le SSID de votre point d’accès (son nom), la qualité du signal, sa vitesse et la fréquence sur laquelle elle fonctionne. Sachez en effet que certaines box émettent leur signal WiFi sur deux bandes de fréquence : 2,4 GHz et 5 GHz. En théorie, la bande à 5 GHz est plus rapide et moins encombrée, car moins utilisée. Cependant, la fréquence 5 GHz s’atténue plus vite que la 2,4 GHz, de la même façon qu’une voix aiguë porte moins loin qu’une voix grave. On peut aussi voir sur cette première fenêtre les SSID qui se chevauchent et génère des interférences…
Heatmap


2/ Le plan de votre domicile

En bas, sélectionnez Create Heatmap puis Indoor. Ici il faudra importer un plan de votre domicile (au format JPG, GIF ou PNG) ou directement le dessiner à main levée. Il est possible de changer le trait avec la première icône, de modifier la couleur avec la seconde, de revenir en arrière avec la troisième et d’enregistrer avec la dernière. Une fois que vous avez enregistré votre plan, faites encore Create Heatmap.
Heatmap


3/ Promenez-vous !

On vous demandera alors de choisir la taille des ronds de couleurs. Si vous avez un appartement ou une maison (et pas un hangar de 3000 m²), le mieux est de sélectionner une petite taille (mais vous pourrez changer plus tard). Validez et placez l’emplacement de la box sur le plan. Appuyez ensuite sur le bouton en bas au centre (qui devrait être rouge avec un bon signal). Déplacez-vous dans votre logement en faisant bouger l’icône de l’emplacement et appuyez à chaque fois sur le bouton en bas en centre. Appuyez sur la première icône (Auto-join ON) pour faire en sorte que l’appli bouche «les trous».
Heatmap


4/ Votre «heatmap»

En passant partout chez vous, vous allez obtenir une carte de votre signal WiFi. Vous pouvez aussi avoir des données sur le ping (le temps de latence entre émission et réception d’un paquet d’informations), la vitesse de votre connexion, les interférences et la fréquence utilisée. Notez que Wi-Fi Heatmap propose aussi un mode réalité augmentée (avec une application supplémentaire) et un mode Outdoor qui utilise la fonction GPS de votre smartphone.
Heatmap
https://www.android-mt.com/news/comparatif-vpn-le-guide-selectif-des-meilleurs-reseaux-prives-virtuels/103857/