Astuces Hack Tutoriels

Comment installer et configurer Android ADB et Fastboot sur Windows

adb fastboot
Si vous êtes un utilisateur Android et si vous aimez bidouiller votre appareil, jouer avec divers firmwares, tester des recoveries différents, modifier le bootloader, etc... vous avez sans doute déjà entendu parlé du mot "ADB". C'est l'abréviation de Android Debug Bridge. ADB fournit un terminal / une interface basée sur des lignes de commande pour interagir entre votre PC et votre appareil Android basé Linux. ADB est disponible dans une partie du Android Software Development Kit (SDK) et il permet aux développeurs d'applications de simuler des composants internes de l'OS.

Pourquoi installer ADB ? Si vous parcourez les divers guides d’installation, de modifications systèmes,… cet outil est souvant un pré-requis qui doit être installé sur votre PC. De plus, dans certaines méthodes de root ou de modifications Android en général, ADB sera un indispensable pour continuer les instructions. Il pourra parfois être votre seul échappatoire en cas de pépins.

Après ADB, parlons de Fastboot. Fastboot peut aussi être un pré-requis dans des guides, notamment pour les récents appareils.
Définition (Wiki CyanogenMod) : Un outil de ligne de commandes utilisé pour flasher directement le filesystem sur les appareils Android, depuis un hôte via USB. Il permet le flash d’images de partition non signée. Il est désactivé sur les appareils de production puisque le support USB a été désactivé dans le bootloader.

Configurer ADB et Fastboot sur Windows :

C’est facile à faire, il suffit de télécharger le SDK Android et de définir les variables path.
PS : d’autres outils existent pour télécharger ADB & Fastboot sans passer par le SDK comme celui-ci. Sachez que la méthode SDK fonctionnera à coup sûr tandis que les toolkits ne sont pas fiables à 100%.

1. Rendez-vous sur cette page. Cliquez sur « DOWNLOAD FOR OTHER PLATFORMS« . Dans la partie « SDK Tools Only », téléchargez le package pour Windows.

2. Ensuite, extrayez le contenu du fichier télécharge sur votre disque dur. A l’intérieur du dossier décompressé « SDK », vous trouverez un autre dossier nommé « platform-tools« . Puisque nous nous intéressons à ADB et Fastboot, c’est bien ce dossier qu’il faut traiter.

3. Déplacez le dossier « platform-tools » dans un emplacement qui vous convient. La racine du lecteur C: est généralement recommandée. Vous pouvez aussi renommer le dossier en quelque choses de plus simple, par exemple C:Android-ADB.

A ce niveau, ADB est presque configuré, sauf que pour l’utiliser, vous devez diriger votre invite de commandes Windows vers ce dossier Android-ADB puis vous lancerez vos commandes ADB à l’intérieur.
Vu que c’est un peu pénible, nous allons ajouter cet emplacement dans la variable système Path de Windows. Ça permettra donc de lancer des commandes ADB depuis n’importe où.

4. Clic droit sur l’icône Ordinateur sur le bureau et sélectionnez Propriétés.

5. Cliquez sur Paramètres système avancés dans le panneau de gauche.(C’est le chemin avec Windows 7. Pour Windows 8, sous Propriétés système, allez dans l’onglet Avancé et cliquez sur Variables d’environnement.)

6. Sélectionnez ensuite « Variable d’environnement » puis faites un clic gauche sur PATH dans la partie Système et sélectionnez Modifier.

7. Il doit déjà y avoir des données : n’effacez rien !!! Allez à la fin de la ligne pour ajouter le texte suivant (si vous suivez les étapes ci-dessus donc à changer si vous avez un autre emplacement) :
;C:Android-ADB

8. Cliquez sur OK et enfin redémarrez le PC.

Votre dossier ADB est maintenant configuré et vous pouvez exécuter des commandes ADB et Fastboot depuis n’importe quel endroit dans l’invite de commandes.
Pour vérifier cela, connectez votre appareil Android à votre PC avec le débogage USB activé, lancez une fenêtre d’invite de commandes et tapez « adb devices » (sans guillemets). Le « daemon » se lance et tous les appareils connectés seront listés.

Etiquettes