Comment et pourquoi associer NordVPN et Tor ?

Sur Internet, de nombreuses personnes se posent la question : qu’est-ce qui est le mieux entre un VPN et le protocole Tor ? La vérité c’est que les deux sont complémentaires, mais utiliser les deux peut être un peu lourd. Si vous avez NordVPN, vous n’avez pas à choisir, car la fonction Onion over VPN permet de cumuler les deux. Il suffit de cliquer sur le bon serveur et c’est tout…

Tor est un réseau informatique décentralisé qui utilise une architecture en oignon. Le système est composé de routeurs organisés en couches. Même s’il est théoriquement possible de retrouver un utilisateur, il est très difficile de le faire, car chaque routeur ne possède que peu d’informations sur son successeur et son prédécesseur (seul le nœud «de sortie» est connu et potentiellement «fragile»). Ultime promesse de sécurité apportée par Tor : toutes les données qui y transitent sont chiffrées. Tor anonymise les échanges de données sur Internet.

Un dissident biélorusse peut donc surfer sur un site interdit chez lui ou poster sur un blog ou un forum dissident, le tout sans révéler son emplacement géographique ou son identité. Mais Tor est plus que jamais critiqué. Ses ennemis, pour faire tomber ses défenses, se concentrent sur les nœuds de sortie en tentant de les démasquer.

La solution ? Utiliser un VPN qui va changer votre IP réelle. Non seulement les attaques «man-in-the-middle» (de faux nœuds Tor qui sont créés pour démasquer les utilisateurs) seront inopérantes, mais votre fournisseur d’accès Internet ne pourra même pas savoir que vous utilisez Tor ! Un vrai plus pour les personnes qui se savent surveillées ou les dissidents ou ceux désignés comme étant complotistes (le nouveau gros-mot pour discréditer un opposant), alors qu’ils ne font qu’utiliser leur liberté d’expression. Tor + VPN c’est le combo parfait anti-censure. Justement, NordVPN cumule les deux.

Pas besoin d’installer plusieurs logiciels et de paramétrer Tor. La fonctionnalité Onion over VPN fait partie des nouveaux types de serveurs de NordVPN avec les serveurs P2P

tor vpn
Tor chiffre vos données et brouille les pistes sur votre emplacement géographique. Le problème ? Votre FAI sait que vous utilisez Tor et des méthodes de surveillance permettent dans certaines conditions de remonter jusqu’à vous à cause du nœud de sortie. Avec NordVPN, plus de problème.

La fonctionnalité Onion over VPN, pour qui ?

  • Les journalistes, lanceurs d’alerte et militants politiques
  • Les personnes qui habitent ou voyagent dans des pays totalitaires ou autoritaires
  • Les personnes travaillant avec des données sensibles

N’oubliez pas qu’il y a des inconvénients à utiliser un VPN + Tor. Il faudra avoir une très bonne connexion, car cela va alourdir votre trafic et il faut aussi savoir que Tor est un outil géré par des bénévoles pour défendre la liberté d’expression. Ne l’utilisez pas de manière abusive. Préférez plutôt la fonctionnalité Double VPN de NordVPN !

Pas besoin de faire un tuto de 15 étapes : il suffit de chercher la catégorie Onion Over VPN. Choisissez le pays, le serveur et c’est tout. Attention, cette option n’existe pas sur mobile. Si Tor sur Android vous intéresse, nous avons fait un article sur Orbot et Orfox