• Rechercher
Accueil ► Tutoriels ► Astuces ► Changer facilement de forfait : portabilité du numéro, loi Chatel, etc.

Changer facilement de forfait : portabilité du numéro, loi Chatel, etc.

changer de forfait
Changer de forfait peut être synonyme de grosses économies...

Il n’a jamais été aussi simple de changer de forfait téléphonique. Alors qu’il s’agissait d’un véritable parcours du combattant, les choses se sont améliorées depuis environ 5 ans. Non seulement il est possible de garder son numéro de téléphone, mais les offres sans engagement n’ont jamais été aussi alléchantes. Et même si vous vous retrouvez lié à un contrat, la loi Chatel permet de passer outre. On vous explique tout…

Vous voyez souvent de nouvelles offres de forfait, mais vous ne souhaitez pas passer à la concurrence. Peur de perdre votre numéro ou de devoir changer de téléphone ? Peur de vous retrouver lié à un contrat ou découragé à l’idée de devoir envoyer et signer des documents ? Réveillez-vous ! Changer de forfait n’a pourtant jamais été aussi simple ! Et ce ne sont pas les maigres avantages que vous propose votre opérateur qui ont de quoi vous donner envie de rester ! Il faut se rendre à l’évidence : lorsque vous êtes sous contrat avec un opérateur, vous faites partie du troupeau. Il n’est pas rare de rester avec un opérateur plus de 10 ans (1 ligne fixe + 3 forfaits téléphone) et de se voir proposer des avantages totalement ridicules : smartphone ultra low cost à 1€, 5 € de réduction sur vos contrats si vous n’avez pas changé d’appareil depuis 2 ans, le dernier iPhone à -15 %, mais seulement si vous renouvelez pour 2 ans, etc.

changer forfait
Au moment de votre commande, entrez le numéro que vous voulez conserver et votre numéro RIO, votre nouvel opérateur s’occupe de tout !

Changez d’opérateur et ne soyez plus une victime !

La première chose à faire est de se renseigner sur votre contrat. Il suffit de composer le 3179 pour recevoir votre numéro RIO et la date de fin de contrat. Si vous êtes libre, vous pouvez partir immédiatement. Attention, les opérateurs sont malins et vous proposent une petite modification dans votre forfait (+5 Go d’Internet pour le même prix, etc.) juste pour prolonger la date de votre engagement. Ils sont légalement obligés de vous le notifier, mais parfois…ils oublient. Pour changer d’opérateur, il suffit de souscrire en ligne et de renseigner ce numéro RIO quand on vous le demandera. Attention, ne contactez pas votre ancien opérateur : c’est le nouveau qui se chargera de la paperasse à votre place. On vous demandera aussi si vous désirez garder votre ancien numéro. Lors de votre commande, vous devrez indiquer la date de portabilité : le jour où vous changerez d’opérateur et donc de carte SIM. Pendant ce jour de transition, il se peut que vous perdiez le signal quelque temps. Évitez de choisir une date où vous devez être absolument joignable ou une période où vous êtes à l’étranger. Votre nouvel opérateur vous enverra un SMS pour vous prévenir d’utiliser la nouvelle SIM…

numéro rio
La liberté c’est simple comme un coup de fil !

Encore engagé ? Invoquez la loi Chatel !

Vous êtes encore engagé ? Il faudra alors attendre pour souscrire avant de prendre un nouvel abonnement…sauf si vous utilisez la loi Chatel de 2008 ! Si vous résiliez un contrat en cours, vous devez normalement payer la totalité des sommes dues jusqu’au terme. De quoi refroidir ! Mais la loi Chatel permet de sortir d’un engagement à long terme en ne payant que 25 % de la somme à partir du 13ème mois d’engagement. Imaginons que vous avez un engagement de 24 mois avec des mensualités de 15 €. Passé le 13ème mois, vous devrez encore 12 mois à 15 € soit 180 €. Avec la loi Chatel, vous ne paierez que 45 € pour vous désengager (180 divisé par 4) . Une fois abonné à votre nouvel opérateur, votre « ex » vous enverra une dernière facture à laquelle peut s’ajouter quelques euros de frais de résiliation… et c’est tout !

Smartphone bloqué ?

Quel que soit votre cas de figure, il faudra faire attention à ce que votre smartphone fonctionne toujours chez votre nouvel opérateur. En effet, si vous avez acheté un appareil subventionné (forfait + téléphone avec réduction), il est très certainement « bloqué » ou « SIMlocké ». La bonne nouvelle c’est que si vous possédez votre appareil depuis plus de 3 mois, vous pouvez très bien le faire débloquer gratuitement. Votre ancien opérateur doit vous donner le code et la méthode pour ce faire. Ne cédez pas aux publicités Internet qui peuvent le faire contre de l’argent, ce sont des arnaques !

débloquer
Vous aussi, débarassez-vous de vos blocages pour voler vers de plus beaux horizons…

Auteur
Benoît Bailleul

Grand Stratéguerre d'Android-MT, Benoît est journaliste depuis plus de 20 ans dans le domaine des nouvelles technologies. Il est aussi rédacteur en chef de plusieurs magazines liés à l'informatique (Pirate Informatique, L'officiel PC - Raspberry Pi et Les Dossiers du Pirate). Gentil comme tout, il peut se changer en Gremlin si vous venez l'embêter sur Twitter...

Tous les articles
Auteur Benoît Bailleul