Tutoriels

Antivol : Comment protéger son smartphone à distance ?

Les téléphones contiennent toujours plus d'informations personnelles sur nos vies. A partir de juillet 2015, tous les appareils commercialisés devront être équipés d'un système antivol qui permet notamment d'effacer les données à distance. En attendant, des solutions existent, notamment Cerberus que nous avons testé ici.
Quoi de plus simple que de voler un téléphone ? Des produits de valeur toujours plus nombreux qui sont souvent tenus négligemment dans la rue ou dans le métro ou laissés sans surveillance sur une table par leur propriétaire.

 

Un problème récurrent pour tous les possesseurs de smartphone que les américains ont décidé de prendre à bras le corps. Des fabricants majeurs tels que HTC, Apple, Google, Huawei, Motorola, Nokia ou encore Samsung se sont engagés sous l’impulsion de la CTIA, association des opérateurs et équipementiers mobiles, à installer des systèmes antivols sur tous les terminaux commercialisés à partir de juillet 2015. L’objectif : permettre à l’utilisateur de rendre inutilisable le smartphone une fois volé et d’effacer à distance ses données.

 

Prévenir le vol

 

il est recommandé de noter son code IMEI, la carte d’identité du mobile, et de le conserver en lieu sûr. Celui-ci a deux fonctions :

  • Il débloque votre portable pour le rendre utilisable sur les réseaux mobiles de tous les opérateurs.
  • À l’inverse, il permet de le bloquer pour le rendre inutilisable sur l’ensemble des réseaux.

L’IMEI peut être récupéré sous la batterie du téléphone, sur l’étiquette du carton d’emballage ou en composant le *#06#.

Cette technique est aujourd’hui insuffisante puisqu’il est possible de modifier le numéro IMEI rendant impossible tout blocage à distance.

 

En cas de vol

 

La fédération française des télécoms recommande de contacter le service client de son opérateur. Celui-ci peut suspendre la ligne et bloquer le téléphone. Le client doit également déposer plainte au commissariat qui transmettra la déclaration de vol accompagnée d’une fiche de renseignement sur le smartphone à l’opérateur, permettant son blocage sous 4 jours ouvrés. Enfin, si votre téléphone est assuré, faites une déclaration de vol.

 

Plusieurs applications permettent de géolocaliser à distance son téléphone, de le bloquer ou encore de le réinitialiser. Voici un tutoriel sur l’application Cerberus qui propose ces fonctionnalités.


Comment configurer Cerberus?

Intermédiaire
Profiter au mieux de Cerberus passe par quelques petits réglages.
Cacher l'application

Il serait dommage qu'un voleur puisse voir que vous avez installé un antivol. Appuyez sur les 3 points verticaux en haut à droite et touchez Cacher l'application de la liste. Il faudra passer par le site Web pour la faire réapparaître.

Autoriser le formatage

Pour pouvoir effacer les données de votre téléphone et de son éventuelle carte SD à distance, pour que vos données personnelles ne tombent pas entre de mauvaises mains, cochez les cases Formatage de l'appareil et Formatage de la carte SD. Vérifiez que le dossier mentionné sous External storage renvoie bien à cette dernière.

La prise de photos

Grâce à Cerberus, votre appareil volé peut prendre des photos de qui le manipule, dans certaines situations. Cochez les cases Mauvais code de déverrouillage, Alarme arrêtée et Message rejeté. Les photos ainsi prises seront envoyées directement sur la boîte mail associée au compte Cerberus.

Les commandes à distance

Connectez-vous à votre compte Cerberus sur www.cerberusapp.com pour localiser le smartphone sur une carte. C'est là que vous pourrez accéder aux commandes qu'il est possible d'actionner (notez que certaines ne sont accessibles qu'aux appareils rootés). Validez à chaque fois avec Envoyer commande.