5 astuces de sécurité pour se connecter en WiFi public

Vous le savez, les points d’accès WiFi mis à disposition dans les espaces publics peuvent être de vrais nids à problème. Nous allons voir comment les utiliser de manière sécurisée…

Vous êtes en vacances, en sortie, dehors en train de faire vos courses, à l’hôtel ou au restaurant et vous avez besoin de vous connecter à Internet avec votre smartphone ? Vous ne captez pas de 4G/5G ou vous n’avez plus de forfait, mais heureusement il y a un réseau Wi-Fi public dans les parages. Attention, car dans votre empressement à vous connecter, vous avez peut-être négligé le fait que ce réseau Wi-Fi public pouvait être dangereux. Alors, avant de siroter votre café et d’insulter des gens que vous ne connaissez pas sur Twitter, pensez à ces stratégies simples inspirées du site RouterCtrl pour utiliser le Wi-Fi public en toute sécurité…

1. Mettez votre système d’exploitation à jour

Les mises à jour du système d’exploitation ne servent pas uniquement à offrir de nouvelles fonctionnalités à votre smartphone : elles corrigent les vulnérabilités et empêchent l’interception de vos données. N’oubliez jamais d’installer une mise à jour de sécurité lorsqu’on vous la propose. Attention, car si votre modèle de téléphone est trop vieux, ces mises à jour ne sont plus dispensées. Comptez 5 ans pour un iPhone et entre 3 et 6 ans pour un appareil Android.

2. Évitez les transactions bancaires

Les opérations bancaires, les achats en ligne ou les actions sur votre porte-feuille de cryptomonnaies via une connexion Wi-Fi publique non sécurisée ne sont pas sûrs. Si vous utilisez un service bancaire en ligne, assurez-vous que vous utilisez l’application officielle de votre banque et qu’elle offre un chiffrement complet. De même, utilisez les applications officielles et sécurisées pour vos achats en ligne. Dans le doute, attendez d’être chez vous pour ce genre de transactions.

3. Utilisez l’authentification à deux facteurs (2FA)

L’authentification à deux facteurs est le moyen par lequel vous pouvez être certain que vous communiquez avec le service en ligne que vous pensez utiliser. Qu’il s’agisse de l’envoi d’un SMS pour valider une transaction ou de l’utilisation d’une appli comme Google Authenticator, utilisez le 2FA lorsque c’est possible.

4. Désactivez le Wi-Fi lorsque vous avez fini

Lorsque vous en avez terminé avec votre connexion, n’oubliez pas de la fermer. En outre, toute fonctionnalité de partage de connexion Internet – telle que la version de l’outil WiFi Sense de Windows 10 Mobile – doit être désactivée avant de vous connecter. Lorsque le Wi-Fi est désactivé, toute tentative de déposer des logiciels malveillants indésirables sur votre appareil échoue. Tout simplement.

À lire également : Meilleur VPN 2022 : comparatif, tests, avis, fonctionnalités, sécurité…

5. Ne vous connectez pas au Wi-Fi public sans VPN

Il s’agit de l’arme ultime pour se mettre à l’abri : le VPN. Il s’agit d’une appli qui va chiffrer votre trafic entre votre appareil et le point d’accès WiFi. Avec ce dispositif, aucun pirate ne pourra intercepter vos données. C’est une mesure radicale et payante (ne faites pas confiance aux VPN gratuits !), mais c’est la plus efficace !


Laisser un commentaire