Accueil > Les News Android > Withings Go : le traqueur d’activité qui n’a pas besoin d’être rechargé

Withings Go : le traqueur d’activité qui n’a pas besoin d’être rechargé

Par Barbara Prose

Tout juste disponible à l’achat, le Withings Go vient bouleverser la réputation de l’autonomie défaillante des bracelets dédiés au sport. On va très vite le tester pour vous.

Withings lance son nouveau bracelet connecté. En adoptant les codes déjà connus chez la marque de traqueurs d’activité Misfit, avec les versions Flash et Shine, ou chez Jawbone avec le Jawbone Up Move, Withings lance son traqueur à mettre lui aussi en clip, en bracelet ou en bijou : le Withings Go.

 

À une différence près. Pour creuser son écart avec ses rivaux, Withings adopte l’écran E-ink, à encre électronique, soit un écran noir et blanc très économe en énergie. On avait déjà vu ça chez Pebble, à ses débuts, pour les tout premiers modèles de montres. Puis on a attendu d’en savoir plus sur le Lenovo Vibe Band 10, une montre et bracelet d’activité au design chic qui avait été annoncé au CES 2015 (et on l’attend toujours). Du coup, notre petit français Withings fait une percée avec ce nouvel objet autonome aux 5 couleurs flashy (bleu, jaune, vert, rouge, noir) et au prix plus sympa de 69,95 euros. Dévoilé au CES de Las Vegas 2016, le Withings Go mise sur une intégration des meilleures fonctionnalités des objets connectés de la marque, pour un tarif abordable et surtout, une autonomie sensiblement améliorée. On aura juste droit à une pile bouton, que l’on remplace une fois épuisée, comme pour une montre classique.

 

Un écran e-ink beaucoup plus économique que les écrans classiques (LCD...).

 

Un suivi d’activité varié et automatisé

 

Le Withings Go est capable de repérer la marche, le sommeil, la course et la natation. Et se met en marche tout seul, puis vous indique vos résultats en fin de parcours. D’un coup d’oeil sur l’écran, et en fonction du défi que l’on s’est lancé via l’application Withings Health Mate, on peut consulter sa progression grâce à un curseur. Et d’une pression, on change pour avoir un cadran de montre analogique. Le bracelet est annoncé comme étanche à 50 mètres. Indispensable si vous avez l’intention de nager avec.

 

L'autonomie est estimée à 8 mois. Tout comme sur une montre classique, c'est une pile qui alimente le traqueur d'activité.

 

La marque française s’était fait connaître avant l’arrivée du Withings Go avec ses montres simplistes et quotidiennes, l’Activité, avec bracelet en cuir fabriqué en Suisse, l’Activité Pop, l’Activité Steel et le Pulse Ox, un de leurs tous premiers bracelets traqueurs d’activité.

On vous en dit très vite plus à propos du nouveau venu avec un test complet.

 

Un programme pour les entreprises

Le but : inciter les salariés à augmenter leur activité sportive. Les équipes de Total, Apivia Mutuelle et Accenture devraient être équipées du Withings Go à son lancement.

Withings Go : 69,95 euros

Disponible à l’achat chez la Fnac, Darty, Boulanger, Decathlon, Amazon, et sur withings.com

 

 

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Articles dans la même catégorie

Auteur : Barbara Prose