WhatsApp Pink : ne téléchargez pas l’appli, elle vole les données !

Une nouvelle version de WhatsApp circule en ce moment sur la toile. Elle embarque en réalité un dangereux malware capable de voler vos données personnelles.

Peut-être avez-vous reçu récemment un lien vous invitant à télécharger une nouvelle version de WhatsApp avec un thème rose au lieu du sempiternel thème vert. Il ne reste plus à espérer que vous ne l’ayez pas installé puisqu’il s’agit d’une vaste arnaque ! Ce « Watsapp Pink » (on appréciera la faute d’orthographe) abrite en réalité un dangereux malware capable de voler vos données personnelles. 

Le subterfuge a été repéré par le chercheur en sécurité informatique Rajshekhar Rahaharia. Selon ses informations, cette arnaque adopte le même fonctionnement qu’une précédente campagne de phishing lancée en avril 2021 sur WhatsApp. Souvenez-vous, une fausse appli Netflix diffusée via WhatsApp menaçait vos coordonnées bancaires. Dans le cas présent, les opérateurs ont juste troqué la fausse appli Netflix contre une version plutôt ratée de WhatsApp en rose.

Bien entendu, si vous cliquez sur le lien en question, vous serez immédiatement redirigé vers un site pour télécharger le fichier APK (pas de Play Store vous vous en doutez bien). Durant l’installation, le logiciel vous demandera une quantité astronomique d’autorisations, histoire de préparer le terrain afin de vous dépouiller dans les meilleures conditions. Soudain, l’appli ne fonctionne plus. En réalité, il s’agit d’un leurre. L’application fonctionne parfaitement en fond, et donne le top départ au malware.

À lire également : WhatsApp – n’importe qui peut bloquer définitivement votre compte à distance !

Un retour aux paramètres d’usines est conseillé

Ainsi et grâce aux autorisations accordées, le malware récupère vos SMS, votre répertoire, vos différents identifiants enregistrés sur votre smartphone, et bien d’autres informations. Toutes ces données sont ensuite envoyées vers un serveur contrôlé par les pirates en question. Selon le chercheur en sécurité informatique, cette campagne de phishing a déjà fait des ravages en Inde et commence à s’exporter en Europe. Quoi qu’il en soit et si vous avez malheureusement téléchargé WatsApp Pink, voici la marche à suivre pour limiter les dégâts :

  • En premier lieu, supprimez l’application depuis les paramètres de votre smartphone
  • Changer vos mots de passe sur les comptes essentiels (adresse mail, applications bancaires, etc.)
  • Notez toutefois que ce malware a la fâcheuse tendance de se cacher et de dissimuler sa présence sur votre terminal. De fait, le seul moyen de l’éliminer pour de bon est de remettre votre smartphone aux réglages d’usine. Jamais agréable, mais c’est pourtant la seule solution pour se débarrasser de ce maliciel

Source : L’Indépendant


Laisser un commentaire