WhatsApp oublie la limite de 4 personnes par appel vidéo

Afin de concurrencer Zoom ou Google Meet, WhatsApp va augmenter le nombre de participants dans les appels vidéo très prochainement.

En cette période de crise sanitaire, WhatsApp continue sa mue et se dote encore et toujours de nouvelles fonctionnalités. Des rumeurs parlent de l’arrivée prochaine de la connexion simultanée sur plusieurs appareils. En outre WhatsApp a également limité le transfert des messages pour lutter contre les fakes news.

Et en ce lundi 20 avril, les journalistes de WABetainfo ont mis la main sur des informations inédites en fouillant le code de la dernière bêta de l’application. Ainsi, les développeurs envisagent d’augmenter le nombre de participants aux appels vidéo. Avec seulement quatre participants maximum actuellement, WhatsApp ne séduit pas les professionnels qui préfèrent se tourner vers Zoom, Google Meet ou FaceTime pour organiser des conférences vidéo.

Ces services permettent de lancer des conversations de « grande échelle » avec des dizaines de participants. Seulement, Zoom est depuis quelques jours dans une tempête médiatique liée à de nombreux problèmes de sécurité. La semaine dernière, plus de 500 000 comptes ont été piratés et vendus sur le dark web. La société s’était confondue en excuse, Zoom assurant tout faire pour sécuriser les appels.

WhatsApp bientôt attractif pour les professionnels ?

L’aspect sécurité, voilà un point supplémentaire qui pourrait convaincre les pros de passer sur WhatsApp. Avec son chiffrement de bout en bout et l’augmentation du nombre de participants aux appels vidéo, WhatsApp peut devenir une alternative viable pour les pros. Selon WABetainfo, la fonctionnalité sera bien présente dans la prochaine version de l’application.

En revanche, nous ne savons pas jusqu’à combien d’utilisateurs pourront se joindre à une conversation. 6, 10, 15, 20, 32 ou 64 ? Il faudra attendre cette nouvelle mouture pour en avoir le cœur net. WhatsApp a d’ores et déjà annoncé que la prochaine version de l’application arrivera dans le cours de la semaine.

Pour rappel, WhatsApp a également instauré un tout nouvel outil pour combattre les fakes news. Grâce à lui, les utilisateurs peuvent désormais vérifier sur internet la source d’une image, d’une vidéo, d’une information diffusée et partagée sur le service de messagerie instantanée. Une arme efficace pour endiguer la propagation de fausses informations sur la plateforme.

Source : WABetainfo