WhatsApp imite Snapchat et teste l’autodestruction des images

Malgré la polémique actuelle autour des conditions d’utilisations de WhatsApp, l’application continue de se doter de nouvelles fonctionnalités, comme l’autodestruction des images.

Comme vous le savez probablement, WhatsApp traverse une mauvaise passe depuis quelque temps. La cause ? La nouvelle politique de confidentialité de l’application inquiète les utilisateurs. Et ils ont bien raison, WhatsApp s’apprêtant à partager certaines de vos données avec Facebook. Malgré tout, ces nouvelles conditions d’utilisations ne seront en vigueur qu’au 15 mai 2021.

En attendant cette date fatidique (et un autre exode des utilisateurs vers la concurrence), Facebook continue d’agrémenter WhatsApp avec des fonctionnalités inédites. Après avoir intégré deux grosses nouveautés en novembre 2020, WhatsApp s’inspire désormais de Snapchat en intégrant une fonction d’autodestruction des images.

En effet, nos confrères du site WABetaInfo ont découvert que cette fonctionnalité était actuellement en phase de test. D’après leur dire, une icône apparaîtra en bas à gauche de chaque image avant que vous ne la partagiez. En cliquant dessus, plusieurs choix s’offriront à vous. Vous pourrez attribuer une durée de vie à votre image une fois qu’elle est visionnée ou bien vous pouvez exiger que l’image soit supprimée une fois que le ou les destinataires auront quitté la conversation.

whatsapp
Crédits : WABetaInfo

Enfin une sécurité anti-capture d’écran

En outre, il sera impossible pour les destinataires de télécharger la photo sur leur smartphone. De plus, il faudra impérativement cliquer sur l’image pour voir son contenu, WhatsApp ayant choisi d’annuler la fonction d’aperçu. Enfin, et c’est un point plutôt essentiel, WhatsApp compte bien accompagner cette fonction d’une sécurité anti-écran. Quiconque a utilisé Snapchat sait qu’il s’agissait de l’arme ultime pour passer outre l’éphémérité des messages.

Pour l’heure, nous n’avons aucune information concernant le déploiement de cette fonctionnalité auprès des utilisateurs. Espérons toutefois qu’elle soit intégrée dans les semaines à venir. Il faut d’ailleurs rappeler que le service de messagerie instantanée s’est déjà doté d’une fonction d’autodestruction des messages écrits.

Pour rappel, de nombreuses fonctionnalités ont débarqué sur WhatsApp en 2020. L’application s’est par exemple dotée d’un outil pour lutter contre les fake news, qui permet aux utilisateurs de se renseigner sur les origines d’une information. En outre, il est également possible d’ajouter un contact via un QR Code, ou de profiter de stickers animés pour embellir vos conversations.

Source : WABetaInfo