Decryptage News

WhatsApp : encore une faille de sécurité…

WhatsApp faille hack
Une brèche permettrait à des pirates d'accéder à nos conversations privées. Une énième faille dans la longue série de WhatsApp.

Arrêtons de compter. WhatsApp connaît ENCORE une faille de sécurité majeure. Les chercheurs de l’équipe Projet Zéro de Google ont détecté un virus qui circule via des liens disséminés ici et là dans nos conversations. Si vous avez le malheur de cliquer sur un des liens, les pirates peuvent accéder à vos messages et obtenir de fait des informations sensibles potentielles (coordonnées bancaires entre autres).

Ne cliquez pas à tout va

Comme le précise Ian Beer, expert en cybersécurité pour Google, nos médias (photos, vidéos, etc.) peuvent également être interceptés par les hackers, et non seulement nos conversations. « Lorsque les pirates ont accès aux chats WhatsApp, ils commencent à envoyer ces messages piratés en texte clair sur un serveur. Ce ne sont pas seulement les messages auxquels les pirates peuvent avoir accès, mais ils peuvent également accéder aux fichiers médias et aux emplacements via ces chats », explique-t-il.

Du côté de WhatsApp, on s’étonne de cette faille, allant même jusqu’à remettre en question son existence. Soit. « WhatsApp se soucie profondément de la vie privée de ses utilisateurs. Il est faux de prétendre qu’il y a un bogue connu dans WhatsApp qui affecte les utilisateurs en ce moment. Comme toujours, nous recommandons aux utilisateurs de suivre les avertissements des fabricants sur les dernières mises à jour de sécurité pour les OS », se défend l’un des portes-parole de l’entreprise.

Pour l’heure, il est important de souligner que ce problème n’a été repéré que sur iOS. Pas de menace signalée sur Android… pour l’instant. Pour éviter tout désagrément, nous vous conseillons bien évidemment, et qu’importe votre plateforme, de mettre à jour votre appareil le plus rapidement possible.