WhatsApp Down, Instagram HS… Alerte rouge sur vos réseaux sociaux !

Nouveau dysfonctionnement WhatsApp le 25 octobre 2022. Durant plusieurs heures une panne mondiale de l’application de messagerie ne fonctionnait plus pour de nombreux utilisateurs. Encore un crash sur les applis de Méta, alors que dans le même temps un bug plus discret a bloqué l’expérience Instagram.

Panne globale sur WhatsApp

Pendant plus de 3 heures, le 25 octobre, l’application WhatsApp s’est retrouvée en panne. DownDetector, le site à connaître pour s’assurer du bug de vos applis favorites, signale alors des pannes, des bugs et des indisponibilités tant pour la version Web que mobile. C’est maintenant la tradition, quand une application tombe en panne, les usagers frustrés de l’incident se retrouvent sur Twitter, laissant aller leur créativité en Memes. De quoi patienter jusqu’au retour à la normale sur l’application.

« Nous travaillons à restaurer WhatsApp pour tout le monde aussi rapidement que possible… »
Communiqué AFP de Meta

Dans le même temps, un bug plus discret touchait Instagram. Il a empêché plusieurs utilisateurs de consulter les stories ou d’y réagir. Comme pour WhatsApp, à la mi-journée du 25 octobre, la plupart des problématiques étaient résolues.

Meta fait le coup de la panne

Ça n’est pas la première fois que les réseaux sociaux du groupe Meta tombent individuellement ou collectivement en panne. Il y a environ un an, un bug majeur paralysait Instagram le temps d’une longue soirée d’automne, laissant les utilisateurs dans le désarroi. Si la marque reste souvent discrète sur les causes de ces incidents, plusieurs éléments ont été identifiés. Tout d’abord, des problèmes d’infrastructures fréquents, notamment les serveurs à disposition. Mais aussi, et il semble que ce fut la raison du plus gros incident connu par la marque, des mauvaises manipulations dans la mise en production de mises à jour.

L’impact (trop) fort des Socials Downs

Encore une fois, ce down global d’une application vient nous rappeler la vulnérabilité des interactions virtuelles de notre quotidien. Mais au-delà des informations et traits d’humour qu’on envoie via tel ou tel réseau social, ce sont des milliers d’entreprises qui sont touchées dans le monde à chaque bug. En effet, depuis la crise COVID, un grand nombre de sociétés reposent sur la publicité en ligne, majoritairement sur les réseaux, pour diffuser leurs messages. Une dépendance commerciale qui peut s’avérer dangereuse suite aux bugs en série des réseaux Meta.


Laisser un commentaire