Votre compte WhatsApp bloqué si vous ne vous soumettez pas !

Après être revenu sur sa décision, WhatsApp change encore de fusil d’épaule. Finalement, vous devrez accepter les nouvelles conditions, sous peine de voir votre compte bloqué.

Une petite remise dans le contexte s’impose. En décembre 2020, nous apprenons que WhatsApp s’apprête à modifier en conséquence ces conditions d’utilisation. Nous étions les premiers à vous en parler, et nous étions déjà inquiets alors que la chose n’était pas encore officielle. Pour résumé, WhatsApp veut revoir sa manière de traiter les données de ses utilisateurs.

En effet, le service de messagerie va désormais transférer certaines données personnelles vous concernant à sa maison-mère : Facebook. Cerise sur le gâteau, vous devez accepter ces nouvelles règles, sous peine de voir votre compte bloqué. L’annonce crée une levée de boucliers sans précédent, et les utilisateurs migrent par centaines de milliers vers la concurrence comme Signal ou Telegram.

Pour stopper l’hémorragie, WhatsApp prend la parole et annonce que les utilisateurs français et européens ne sont pas concernées par cette mesure en vertu du RGPD. Toutefois, la situation reste floue et on sent que WhatsApp ne dis pas tout. Dans la foulée, le service repousse la mise en place de ces nouvelles conditions d’utilisation au 15 mai 2021.  Entre temps, WhatsApp détaille ENFIN ce qu’il partage avec Facebook : il s’agit principalement de données relatives à vos échanges avec des entreprises sur WhatsApp. Ces informations seront utilisées pour améliorer le système de publicités ciblées de Facebook.

whatsapp facebook
Crédits : Android MT

Facebook et WhatsApp vont mettre leur plan à exécution

Et alors que nous pensions que Facebook allait tirer un trait sur cette obligation d’accepter ces conditions d’utilisation, le réseau social et WhatsApp comptent bel et bien imposer cette nouvelle législation. Ainsi et à partir du 15 mai 2021, les utilisateurs qui ne se seront pas conformés à cette clause seront privés de certaines fonctionnalités dans un premier temps, avant de voir leur compte totalement bloqué. 

« Pendant une courte période, ces utilisateurs pourront recevoir des appels et des notifications, mais ne pourront pas lire ou envoyer de messages à partir de l’application », confirme WhatsApp dans un mail adressé à ses partenaires commerciaux et relayé par nos confrères du site TechCrunch. Vous comprenez la manœuvre, WhatsApp compte tout simplement vous empêcher de lire vos messages ou d’y répondre afin de vous motiver à accepter ses nouvelles conditions d’utilisation.

Dans cette situation, on tient à vous rappeler que la messagerie Signal est une très bonne alternative à WhatsApp et que dans la même veine, ProtonMail propose une boîte mail chiffrée. Ce service basé en Suisse est aussi à l’origine de ProtonVPN, un service sérieux et ultra-sécurisé pour 8 €/mois.

Source : Phonandroid


Laisser un commentaire