WhatsApp : attention, ces messages codés bizarres peuvent bloquer totalement l’application !

WhatsApp est victime d’un bug sans précédent, qui peut tout simplement bloquer indéfiniment l’application et supprimer toutes vos conversations. Le problème vient de messages codés, que WhatsApp ne parvient pas à lire.

WhatsApp est régulièrement la cible des hackers. On ne peut pas avoir des milliards d’utilisateurs à travers le monde sans être menacé de temps en temps. Hormis ces agressions venant de l’extérieur, l’application de messagerie instantanée est par moment victime de bugs plutôt sévères.
C’est notamment le cas des « Scary Messages », de longs messages codés plutôt énigmatiques et effrayants qui peuvent tout simplement vous priver de l’application. Ces messages bizarres contiennent des dizaines de caractères étranges. Bien sûr, ils n’ont aucun sens pour le commun des mortels, mais le logiciel de WhatsApp semble bel et bien les lire et les interpréter.
Seulement, il arrive par moment que le message soit tellement complexe, que WhatsApp est incapable de le lire et de l’afficher entièrement. Résultat, l’application rentre dans une boucle infinie de tentative de lecture. Et plante, plante encore, et plante une nouvelle fois, sans arrêt. En d’autres termes, dès que vous ouvrez WhatsApp, l’appli crash et freeze.
Si vous tentez de l’ouvrir à nouveau, elle recrashera à nouveau. D’après des témoignages sur les réseaux sociaux, le problème est majoritairement répandu au Brésil, mais certains utilisateurs d’autres pays affirment en être également victimes.


À lire également : WhatsApp déploie un outil pour détecter les fake news

Certains utilisateurs partagent ces « crash codes »

Autre point, il s’avère que des groupes secrets d’utilisateurs sur les WhatsApp Mods (des versions non-officielles de l’application dont l’utilisation n’est pas vraiment recommandée par WhatsApp) s’amusent à partager ces « Scary Codes » sur les versions Android et iOS de WhatsApp afin de les faire crasher. 
Dans les cas les plus graves, les utilisateurs sont contraints de supprimer et de réinstaller entièrement la messagerie instantanée… Avec un risque de perdre des conversations en cours, selon la date de la dernière sauvegarde. Le site WABetaInfo conseille de bloquer le contact à l’origine d’un de ces messages codés via la version Web de WhatsApp.
En outre, il y a une astuce simple pour s’éviter ces désagréments. Il suffit de se rendre dans les paramètres et d’autoriser uniquement la réception des messages des contacts connus. Pour l’heure, WhatsApp a actuellement déployé un correctif pour la version iOS de l’appli. Le patch pour la mouture Android devrait être déployée sous peu.
Source : WABetaInfo
https://www.android-mt.com/news/whatsapp-attention-des-milliers-de-numeros-de-telephones-ont-ete-indexes-sur-google/102442/