Vol de 50 millions d’euros en Bitcoins : l’escroc refuse de donner son mot de passe

Ce jeune homme détient 50 millions d’euros en Bitcoin sur un portefeuille numérique. Arrêté il y a plus de 2 ans par la police, l’escroc refuse toujours de donner le mot de passe pour accéder à cette fortune. Pour l’heure, les forces de l’ordre sont dos au mur, ne pouvant rien faire sans le précieux sésame.

Voilà une nouvelle histoire folle autour du Bitcoin. En Allemagne, un jeune homme détient un portefeuille numérique particulièrement bien garni : 50 millions d’euros en Bitcoins. Vous vous en doutez, il n’a pas amassé cette fortune légalement, mais plutôt en minant des cryptomonnaies sur des centaines et des centaines de PC à l’insu de leur propriétaire. Pour ce faire, le délinquant utilisait un malware qui exploiter la puissance des processeurs des ordinateurs pour générer des Bitcoins. Il ne s’agit pas vraiment d’un vol puisque personne n’a été lésé, mais c’est illégal tout de même.

Résultat, le jeune homme empoche un beau pactole sur son wallet : 1700 Bitcoins, soit plus de 50 millions d’euros au cours actuel. Pour rappel, le Bitcoin est depuis peu rentré en concurrence avec l’or, et sa valeur a explosé pour atteindre les 31 188 € pour un Bitcoin en janvier 2021. De fait, il est logique de voir de plus en plus de criminels s’y intéresser.

Et justement, notre cyberdélinquant n’a malheureusement pas eu le temps de profiter du contenu de son portefeuille numérique. Il a été arrêté par les forces de l’ordre allemandes en 2019, date depuis laquelle il est incarcéré. Après son interpellation, la police a réussi à saisir 86 Bitcoins seulement sur les 1700 détenus par le jeune homme. Comme expliqué précédemment, le reste est confortablement installé dans le portefeuille numérique, à l’abri derrière un mot de passe.

ethereum bitcoin
Crédits : Pixabay

À lire également : L’Ethereum rattrape le Bitcoin – et si vous achetiez ?

La justice ne peut rien faire sans le mot de passe

Un mot de passe dont seul le détenu a la connaissance. Problème, il refuse de collaborer avec la justice depuis son emprisonnement. « Nous lui avons demandé, mais il n’a pas répondu. Peut-être qu’il ne sait pas », se demande un procureur en charge de l’affaire. Pour l’heure, ces 50 millions d’euros en Bitcoin dorment tranquillement sur ce wallet. Et encore, cette somme pourrait nettement augmenter, sachant que de nombreux experts financiers planchent pour une explosion de la valeur du Bitcoin en fin d’année 2021. En effet, la valeur d’un BTC pourrait passer de 31 000 à 100 000 euros. Et le pactole du délinquant pourrait amplement dépasser le milliard d’euros.

Les autorités allemandes sont pieds et poings liés. Malgré tout, la vente des 86 BTC saisis a permis au Trésor public allemand de récupérer 500 000 €. Depuis, le cyberdélinquant a purgé sa peine et est sorti de prison. Seulement et d’après les dires des autorités allemandes, des procédés ont été mis en place pour l’empêcher d’accéder à son portefeuille numérique, sans préciser lesquels. Nous sommes un peu dubitatifs sur ce point. À part surveiller tous ces faits et gestes, difficile de l’empêcher d’utiliser son mot de passe pour accéder à son pactole.

Où acheter du Bitcoin ?

Le Bitcoin vous intéresse ? Si vous désirez commencer avec les cryptomonnaies, nous vous conseillons le site français Coinhouse. Il s’agit de l’endroit idéal pour acheter, vendre et vous tenir au courant des cours. Le site vous propose gratuitement de garder vos investissements à l’abri dans leurs serveurs, mais vous pouvez aussi récupérer vos fonds sur un portefeuille électronique comme les Ledger Nano X ou Nano S… Et enfin, pour les traders et ceux qui veulent des réglages poussés ou faire du lending/staking, il y a l’excellent site Binance !

Source : Capital