Vente de smartphones : les écouteurs dans les boites, c’est fini !

Quand vous achèterez un smartphone neuf en France, vous ne trouverez probablement plus de kit main-libre dans sa boite.

En 2010, une loi passait en France pour obliger les fabricants de téléphones mobiles de fournir à ceux qui achetaient leurs appareils une manière de « limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications ». Si on doit traduire cette demande en langage normale, cela signifiait « Merci de fournir un kit main-libre dans la boite de vos smartphones sans discuter sinon vous aurez des problèmes. ». Une exception mercantile toute française puisque rare dans le monde ne fut votée ce genre de loi. Une bonne initiative sanitaire pour sauvegarder le bon fonctionnement de nos cerveaux mais un véritable casse-tête logistique pour les marques. Il fallait en effet confectionner des emballages spéciaux pour le marché français puisqu’il y avait cette particularité qui faisait que. Le sujet de la santé et des ondes sur le cerveau n’étant plus vraiment d’actualité, la loi a changé et les écouteurs ne sont aujourd’hui plus obligatoires dans les emballages.

Kit boite-libre

C’est en effet en novembre que la réglementation a changé et que cette obligation pour les constructeurs a disparu. Une aubaine pour eux qui ont donc sauté sur l’occasion pour s’y adapter le plus rapidement possible. Si certains continueront à les fournir, d’autres ont déjà annoncé que ce ne sera plus le cas. Xiaomi les a déjà supprimés de ces boites depuis le 17 janvier. Apple suivra le pas dès le 24 janvier. Samsung, qui fournit déjà son Galaxy S21 sans chargeur, ne devrait pas se faire prier pour alléger très bientôt ses emballages.

Si la France a changé d’avis sur la place des écouteurs, c’est justement pour une question d’écologie. La décision trouve sa justification dans une démarche de réduction de l’empreinte environnementale du numérique. La présence de l’ustensile est de plus de moins en moins cohérente avec les besoins de l’utilisateur.

De l’ordre de l’inutile

Il est vrai qu’il y a 20 ans, tout le monde achetait son premier smartphone et était bien content d’avoir son kit main-libre livré avec. La qualité n’était souvent pas au rendez-vous, mais il avait l’avantage d’exister. En 2022, alors que nombreux sont ceux qui changent de téléphone tous les deux, voire tous les ans, les écouteurs finissent souvent dans des tiroirs, stockés dans une optique d’option de dépannage qui n’arrive souvent jamais. Et puis, pour revenir à la qualité médiocre de ceux fournis jusqu’à présent, la technologie a fortement évolué et vous en trouvez aujourd’hui de très bonne qualité, sans fil, pour moins de 30 €. La solidité fait que vous pourrez même les garder plusieurs années. Un miracle !

Le kit main-libre suit donc le même chemin de l’oubli que les chargeurs, eux aussi absents des boites des derniers modèles de smartphones haut de gamme comme chez Apple depuis les iPhone 12. Cette initiative pourrait-elle s’étendre à d’autres technologies ? Après tout, les ordinateurs de salon ont souvent tous les mêmes alimentations. Tous les PC portable Lenovo ont par exemple le même bloc de rechargement. Vous avez peut-être même déjà chez vous le câble pour brancher une Nintendo Switch. Pourquoi vous le fournir dans l’emballage s’il est possible que vous en possédiez déjà un ? Pourquoi vous en offrir un neuf alors que l’on peut vous le vendre à part en se servant de la loi environnementale pour justifier son absence au départ ?

Oui, on voit peut-être le mal partout, c’est vrai. Mais bon, vous y avez cru au boniment d’Apple autour des palettes d’iPhone et des camions ? Non, hein ?


Laisser un commentaire