Une appli pour traduire les miaulements de votre chat !

Javier Sanchez, ancien ingénieur pour Amazon, a crée MeowTalk, une application mobile capable de traduire les miaulements de nos chats. Gadget ou véritable révolution, un peu des deux pour l’instant.

MeowTalk est une toute nouvelle application disponible sur Android et iOS. Son utilité ? Elle vous permet de traduire les miaulements de votre félin. Ce traducteur pour nos petits « tigres de salon » a été développé par Javier Sanchez, ancien ingénieur pour Amazon.

Disponible en bêta depuis le 14 août 2020, MeowTalk analyse les miaulements en temps réel de votre animal, pour les retranscrire pour l’instant uniquement en anglais. Alors attention, ne vous attendez à des joutes verbales ou des échanges philosophiques particulièrement complexes, non. Ici, MeowTalk compare et assigne les miaulements enregistrés à neuf intentions spécifiques (douleur, faim, litière sale, etc.).

Un indice sur l’humeur de votre chat plus qu’une vraie traduction

En d’autres termes, MeowTalk n’a pas prétention à retranscrire précisément la parole de votre chat, mais plutôt de vous donner des indices sur ces besoins et son humeur. « Les chats ne partagent pas de mots ou ne communiquent pas entre eux. Ils ne miaulent jamais dans la nature », rappelle justement Janvier Sanchez.

L’ingénieur dit vrai, puisque les chats sauvages ne miaulent pas. Seuls les chats domestiques ou qui ont été domestiqués miaulent pour échanger avec les humains. D’ailleurs, plusieurs études éthologiques attestent que les chats sont capables d’axer leurs miaulements sur une fréquence similaire à celles des pleurs d’un bébé humain. Pratique pour nous amadouer et nous convaincre de les nourrir dans la seconde.

Un « gadget » pour les scientifiques

Si Javier Sanchez semble connaître son sujet, reste que l’application suscite de nombreux doutes auprès de la communauté scientifique. Pour Eva Morand, comportementaliste félin, cette application est un « gadget » plus qu’autre chose. « Les chats s’adaptent à beaucoup à leurs propriétaires, ça me paraît compliqué de traduire sans avoir de contexte », assure-t-elle dans les colonnes du journal Ouest France.

De son côté, Javier Sanchez a conscience de cette particularité de nos félins : « Chaque chat a également sa propre vocalisation et son vocabulaire de miaulements qui vont au-delà de ces neuf intentions générales », affirme-t-il. De fait, une fois votre compte MeowTalk crée à l’ouverture de l’application, on vous demandera de répondre à quelques questions au sujet de votre félin après les premiers enregistrements.

100 000 téléchargements et un collier connecté en préparation

Ce petit questionnaire permettra d’améliorer la précision de l’interprétation du « traducteur ». Pour l’heure, l’application gratuite fonctionne plutôt bien, avec plus de 100 000 téléchargements à son actif sur le Google Play Store. Notez qu’une version à 0,99€ est disponible et vous permet d’accéder à l’historique de tous les miaulements enregistrés de votre chat et de pouvoir les réécouter. Pratique pour faire tourner votre chat en bourrique.

Javier Sanchez ne compte pas s’arrêter là puisque l’ingénieur travaille maintenant sur le développement d’un collier connecté pour chat, capable d’offrir une traduction instantanée des miaulements.

Vous aimez votre chat et vous voulez éviter qu’il ne perde le chemin de la maison ? En attendant d’avoir une solution pour pouvoir lui parler d’Homme à chat, l’application Tractive et son collier GPS permet de localiser en temps réel votre boule de poil… Nous en avons parlé dans un récent article.

Source : C News