UC Browser : Le navigateur du chinois Alibaba espionne à tout va

La récupération de nos données de navigation se fait constamment. Sauf en mode privé. Enfin, ça, c’est sur le papier. Un papier qu’UC Browser n’a pas dû bien lire.

Aujourd’hui, quand nous allons sur Internet en utilisant les navigateurs les plus populaires, que ce soit Google Chrome, Samsung Internet ou Safari sur IOS, nous savons que nos données sont récupérées, analysées, et souvent revendues. On nous les ressert ensuite sous forme de publicités pour que nous puissions acheter des choses qui nous font rêver et pour que nous nous sentions enfin heureux ! C’est comme ça, il faut l’accepter et vivre avec, même si cette définition du bonheur n’est pas vraiment celle de tout le monde.

Pour ceux qui ne veulent pas que l’on fasse une tambouille marketing de leur moindre pas dans le cyberespace, il est toujours possible d’ouvrir une fenêtre de navigation privée. Celle-ci est garantie par les développeurs comme étant à l’abri de la récupération de données personnelles. Rien n’est enregistré, même pas dans votre historique. Si vous devez vous faire écraser demain sur un passage pour piéton les yeux rivés sur cette vidéo que vous ne vouliez pas que votre mère sache que vous regardiez, visionnez-la en mode privée.

Si les 3 navigateurs sus-cités et leaders du marché se tiennent à leurs engagements, ce n’est cependant pas le cas du quatrième géant : UC Browser.

UC quoi ?

« Pardon, mais de quoi vous parlez ? » pourrait être votre première réaction à l’évocation d’UC Browser. Elle serait 100% légitime tellement ce navigateur est quasi inconnu sous nos latitudes. Il est pourtant un des plus utilisés au monde avec, juste sur les terminaux Android, plus de 500 millions de téléchargements ! En comparaison, Firefox n’en compte « que » 100 millions.

L’explication de ce déploiement d’envergure, c’est qu’il est chinois ! Il est donc éminemment populaire dans son pays d’origine et a une bonne réputation dans l’Asie entière de part sa vitesse d’affichage des pages et ses performances générales.

Il est l’œuvre d’UCWeb qui n’est rien d’autre qu’une filiale du géant Alibaba. Si le navigateur est aujourd’hui sous le feu des projecteurs, ce n’est pourtant pas pour ses qualités, mais plutôt pour un énorme défaut.

À lire également : Sécurité, anonymat… Comment changer son adresse IP ?

Faille aïe aïe !

Ce sont en effet des révélations venues du chercheur Gabi Cirlig qui montrent un côté pas très reluisant d’UC Browser. Le Polonais étant déjà celui qui avait révélé que les téléphones Xiaomi ne respectaient pas la vie privée, on peut lui faire confiance. L’homme n’est pas du genre à lancer des alertes pour le simple plaisir de faire le buzz.

Ce qu’il pointe du doigt aujourd’hui, c’est le mode « incognito » d’UC Browser qui devrait vous permettre de surfer sans être espionné. Quand vous l’activez, vous avez d’ailleurs un message réconfortant qui vous le confirme : « l’historique de votre navigation et de vos recherches ne sera pas enregistré ».

UC Browser mode incognito
©UC Browser

Sauf que le chercheur en sécurité s’est rendu compte que c’était loin d’être le cas !

Il le démontre avec force et détails dans cet article qui peut intéresser ceux qui y comprendront quelque chose, qui s’y connaissent en sécurité et possèdent un niveau d’anglais adapté au champ lexical du sujet.

Pour les autres (dont votre serviteur), le résumé de tout ça est que vos données sont récupérées et envoyées sur les serveurs d’UCWeb, même si on vous jure le contraire. Pire, votre adresse IP est également transmise, ce qui, par la même occasion, donne des informations sur votre position.

Cirlig a contacté la société Alibaba pour évoquer le problème de ce vol d’informations, mais personne n’a daigné lui répondre. Comme un constat non-officiel de sa propre culpabilité, le groupe chinois a depuis fait disparaître la version anglaise de son application de l’Apple Store anglais.

A noter que l’Inde a déjà interdit UC Browser sur son territoire en fin d’année dernière. En attendant, si vous voulez vous protéger, Cyberghost inclut dans son offre VPN à 2€/mois un navigateur qui vous protégera contre tous les escrocs qui en veulent à vos données privées.

À lire également : Meilleur VPN 2021 : comparatif, tests, avis, fonctionnalités…

Laisser un commentaire