Decryptage News

Trump : surtaxe à 25% pour les iPhone (et tous les autres)

Donald Trump Apple Dessin
Comme à son habitude, il aura suffi d'un tweet du président américain pour inquiéter Apple et toutes les autres entreprises du high-tech.

La santé économique des Etats-Unis est au beau fixe. Et devant ces bons résultats, Donald Trump ne voit pas de raisons d’arrêter sa politique protectionniste, bien au contraire ! Comme à son habitude, le président de la première puissance mondiale a mis le feu aux poudres avec un simple tweet.

« Le leader du monde libre » a annoncé vouloir surtaxer les tarifs à l’importation des produits en provenance de Chine, passant de 10% à 25%, et ce dès le vendredi 10 mai.

Les investisseurs Apple en panique

Vous vous en doutez, la nouvelle n’a pas été très bien reçu par la firme de Cupertino. Encore moins bien par ses investisseurs. L’entreprise a subi une perte de capitalisation de 30 milliards de dollars en quelques minutes. Si Donald Trump compte mettre en application cette surtaxe, Apple pourra difficilement augmenter les prix de ces téléphones pour compenser les taxes. Et à l’inverse, l’entreprise ne prendra probablement pas la décision de réduire ses marges.

Pour rappel, le PDG de la compagnie, Tim Cook, confirmait début janvier aux investisseurs les mauvaises performances de l’iPhone. Or, 65% du chiffre d’affaires de l’entreprise sont réalisés par les ventes du smartphone. Et vous l’aurez compris, si l’iPhone ne va pas bien, c’est toute la machine qui s’enraye.

Seule solution potentielle, Apple pourrait délocaliser ses sites de production hors de la Chine. Un projet titanesque qui semble irréalisable avant le lancement des prochains appareils de la firme.