L’appli TousAntiCovid pète un plomb

La carrière de TousAntiCovid débute mal. Victime d’un bug, l’application affiche des chiffres de contaminations terrifiants : plus de 69 000 infectés en 24h.

StopCovid est mort, longue vie à TousAntiCovid. Comme vous le savez, l’application de traçage médicale française a fait peau neuve. Jean Castex l’avait justement annoncé à la radio le 12 octobre. Depuis le 22 octobre 2020, les Français peuvent donc télécharger une toute nouvelle application : TousAntiCovid. 

Alors allons-nous assister à un autre fiasco à la StopCovid ? Visiblement non, puisque TousAntiCovid suscite l’adhésion des Français avec 4,6 millions de téléchargements depuis son lancement. À l’heure actuelle, 8% des Français détiennent l’appli sur leur smartphone. Pour rappel, il est nécessaire d’atteindre les 15% pour que TousAntiCovid ait un impact sur la propagation du virus.

« Pour ceux qui continuent à travailler, pour réussir la sortie du confinement et rouvrir les bars et restaurants… en contrôlant la diffusion du virus, nous devons être encore plus nombreux », a déclaré Cédric O, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques.

Un bug fausse les chiffres de contamination

Seulement, ce bon début de TousAntiCovid est entaché par un nouveau bug, comme le rapportent nos confrères de BFM TV. En effet, l’application a été victime d’un dysfonctionnement ce 28 octobre 2020. Selon les données affichées par TousAntiCovid, 69 854 personnes étaient testées positives au Covid-19 en l’espace de 24 heures. 

Des informations contraires aux chiffres présentés par le site officiel de Santé Publique France : 36 437 cas détectés sur une journée. En réalité, il s’avère que l’application a cumulé les chiffres de contamination de mardi (33 417) et de mercredi. En réalisant une petite addition, on constate effectivement que cela donne 69 854 cas détectés. Selon nos confrères de BFM, ce bug provient « d’une mauvaise mise à jour de la base de données Data Gouv ». 

tousanticovid
Crédits : TousAntiCovid

Malheureusement pour le gouvernement, ce n’est pas la première fois que les services de TousAntiCovid sont mis à mal. Lors de son lancement le 22 octobre 2020, les serveurs de l’application de traçage médical ont tout simplement lâché en raison de l’afflux massif de nouveaux utilisateurs.

Pour rappel, Emmanuel Macron s’est de nouveau adressé aux Français hier soir lors d’une énième allocution télévisuelle. Le président de la République a confirmé la mise en place d’un autre confinement, en vigueur dès ce jeudi soir minuit. Les commerces essentiels et les services publics resteront ouverts, tout comme les écoles et les collèges. Le télétravail est à privilégier lorsque cela est possible. Une nouvelle attestation pour justifier ses déplacements sera bientôt à disposition des Français.