Top des meilleures applis gratuites pour apprendre et faire de la musique

Écouter de la musique, c’est bien, apprendre à en jouer avec des applications, c’est encore mieux.

Avec votre téléphone portable, vous pouvez payer vos impôts, mesurer la distance entre deux boules de pétanques ou coller votre visage sur celui de Shrek. Alors pourquoi pas apprendre ou écrire de la musique ? Prendre des cours peut en effet coûter très cher et il faut, à moins d’avoir un professeur qui se déplace, vous rendre dans des centres pour suivre les formations.

Si vous n’avez pas de matériel ou de studio à portée de voix, vous pouvez également trouver une proposition parallèle gratuite sur votre smartphone.

Aujourd’hui, on fait donc un petit tour des possibilités offertes par les applications.

Apprendre à la portée de tous

Commençons en effet par ce qui représente le nerf de la guerre et une étape presque obligatoire pour apprendre à jouer d’un instrument : le solfège.

Véritable algèbre de la musique, il vous permet de lire une partition et surtout de la déchiffrer pour la retranscrire en musique. Si les amoureux de la guitare ont développé les tablatures pour faciliter la chose, l’histoire est moins facile pour les autres instruments. A moins d’avoir l’oreille très musicale, il est en effet compliqué de jouer un morceau de piano dans partition.

Vivace
©Vivace

Plusieurs applications peuvent vous en faciliter l’apprentissage. Commençons par Vivace, qui malgré son aspect austère, est d’une efficacité à toute épreuve. Avec des tutoriels plutôt bien fait, vous pourrez apprendre à votre rythme la théorie musicale. Le programme propose plus d’une centaine de leçons. Même envie de bien faire mais plus ludique dans son approche, vous trouverez Notes de musique, dont nous vous disions déjà le plus grand bien il y a 2 ans. Plusieurs jeux vous y sont proposés, comme des dictées musicales ou des jeux chronométrés durant lesquels vous devez identifier le plus de notes possible en un temps imparti.

Music Crab
©Music Crab

Music Crab se destine aux plus jeunes avec son interface mignonne inspirée de l’océan. Des notes s’affichent sur l’écran de votre téléphone et vous devez les taper sur le clavier intégré à l’appli.

Dans le même ordre d’idée, mais vous devrez avoir un piano/clavier chez vous, vous trouverez Note Rush, qui vous permet également de chanter les notes.

Si vous voulez un compagnon pour apprendre à jouer de la basse, de la guitare ou autre ukulélé, Yousician vous permet de vous exercer avec des séquences de notes qui s’affichent comme dans Guitar Hero et que vous devez reproduire sur votre instrument. L’application vous écoute et vous dit si vous avez réussi ou non. Le seul problème, c’est que la version gratuite est assez limitée, mais vous pouvez toujours vous en servir en complément d’une autre.

Accordez du temps à la musique

Si vous êtes déjà musiciens, plusieurs applications peuvent vous aider dans votre quotidien de Mozart ou Hendrix potentiel.

GuitarTuna, c’est un peu la base pour tout mélomane puisqu’il s’agit d’un accordeur de fort belle facture qui permet non seulement de vérifier les tonalités de tous vos instruments à cordes mais vous propose également ceux qui sont moins usités. De quoi vous trouvez rapidement avec, par exemple, une guitare qui sonne totalement différemment. De quoi éveiller les compositeurs en mal de territoires inconnus.

Autre appli basique mais essentielle, Soundbrenner est un métronome qui vous permettra de ne jamais perdre le rythme.

Walk Band
©Walk Band

Si vous avez besoin d’un mini studio, vous trouverez votre bonheur chez Walk Band, qui offre des enregistrements multi-pistes ainsi que des simulateurs d’instruments. Vous pourrez donc créer des pistes de guitare juste en tapant des notes sur votre écran. Même son de cloche chez Music Studio, dont la version Lite est gratuite, mais limitée. Il faudra se pencher sur la version payante à 14,99$ pour tout débloquer.

Petit bonus pour les amoureux du karaoké avec Smule : karaoké ensemble qui vous permet de chanter sur plus de 10 millions de titres, en solo, duo ou en groupe. Vous pouvez même partager vos exploits sur les réseaux sociaux ! De quoi animer facilement une soirée entre potes sans matériel. Et faire saigner les oreilles des voisins.