TOP 5 des applis pour contrôler votre Raspberry PiAndroid MT
Accueil > Les News Android > TOP 5 des applis pour contrôler votre Raspberry Pi

TOP 5 des applis pour contrôler votre Raspberry Pi

Par Benoît Bailleul

Le Raspberry Pi est un micro-ordinateur créé par la fondation de David Braben dans le but d’encourager l’apprentissage de l’informatique aux personnes avec peu de moyens ou dans les pays en voie de développement…

Utilisé en tant que PC d’appoint, pour la robotique, la domotique ou la programmation, il est au centre d’une communauté mondiale partageant articles, tutoriels et programmes. Intimement lié au monde Linux, c’est tout naturellement qu’il l’est aussi au monde Android…

RasPi Check

RasPi Check
GRATUIT

RasPi Check appli

Raspi Check permet d’un seul coup d’œil de vérifier les réglages et les paramètres de votre Raspberry Pi (avec des données un peu plus détaillées que celles proposées par RaspiController mais sans le côté «contrôle» plus prononcé chez le concurrent). Avec l’IP et les identifiants pour vous connecter en SSH vous pouvez accéder à la température de la carte, au cadençage, à l’état de la RAM, le réseau, les processus en cours, à la version du système ou même à l’occupation de la carte SD. Le bouton Command permet d’envoyer des ordres à la machine qu’il est possible d’enregistrer pour ne pas avoir à les retaper.

Même s’il ne s’agit pas vraiment d’un shell, cela fonctionne très bien. L’appli autorise plusieurs connexions et permet d’exécuter des commandes entrées au préalable. Bien sûr les droits root seront demandés pour une commande les nécessitant. Il est possible d’afficher un widget sur votre écran d’accueil avec différentes données comme la température ou l’occupation de la mémoire.

OMX Remote

OMX Remote
GRATUIT

OMX Remote appli

Si vous êtes propriétaire d’un Raspberry Pi, vous savez qu’il est très à l’aise avec les vidéos et qu’il peut très bien faire office de media center. Le seul problème c’est que dans Raspbian (le système à base de Debian qui est conseillé pour démarrer), VLC est un peu lourd. La solution consiste à utiliser le programme omxplayer. Mais attention, ce dernier fonctionne uniquement en ligne de commande. Il existe certes des interfaces graphiques (comme le très bon TBOPlayer) mais pourquoi ne pas utiliser votre smartphone Android comme télécommande avec OMX Remote ? Cette appli va simplement convertir vos choix en ligne de commande : il suffit que le téléphone et le Raspberry Pi soient sur le même réseau local. Plus besoin de taper une ligne de commande longue comme le bras pour lancer un film, faire pause, augmenter le son ou passer au fichier suivant !

Après avoir rentrée l’IP local de votre Raspberry et ses identifiants, vous avez accès aux fichiers multimédias. D’un simple clic vous lancez un film, chargez un sous-titre, réglez le volume, etc. Notez que le Raspberry Pi affiche du 1080P à 60 FPS et qu’il est compatible avec une liste de codecs longue comme le bras. Pour un bon rapport poids/qualité, nous suggérons le codec x264. Pour une utilisation en media center, optez pour une installation de Kodi sur Raspbian ou en «standalone» avec LibreELEC.

RaspController

RaspController
GRATUIT

RaspController appli

Créée par Ettore Gallina, RaspController propose de surveiller les paramètres de votre framboise mais aussi d’ accéder aux fichiers (avec la possibilité de les transférer), contrôler les ports GPIO, accéder à la caméra et même aux données recueillies par le Sense Hat (un add-on avec différents capteurs et des LED). Vous ouvrez aussi dans l’appli une FAQ en français avec des modes opératoires en cas de problèmes de connexion (mot de passe sudo, authentification root via SSH, etc.) Après avoir rentré votre adresse IP locale et vos identifiants (vous n’êtes pas obligé de connecter le Raspberry Pi avec un câble Ethernet, le WiFi suffit), vous aurez accès à un menu très clair en français.

Dans ce dernier vous trouverez Brochage et schémas qui fait figure de «pense-bête» avec le plan des ports GPIO par exemple. Dans Infos Raspberry Pi, vous trouverez des données basiques concernant votre matériel : modèle, OS, type de CPU, cadençage, occupation de la RAM, système de fichiers, etc. Dans Gestionnaire de fichiers, vous aurez la possibilité de transférer, copier, renommer, un peu comme un FTP. Dans Caméra, vous aurez accès au capteur photo si vous en avez un. Vous pouvez régler la qualité, l’exposition, la balance des blancs et faire une capture. Dans Contrôler GPIO, vous pourrez paramétrer certains ports en «sortie» plutôt qu’en mode «entrée» avec la possibilité de renommer les ports dans les paramètres (trois petits points en haut à droite). Alors que l’appli permet de récupérer les infos issues d’un capteur de température et humidité DHT11/22. Shell SSH donne la possibilité d’envoyer des commandes directement dans un émulateur de terminal.

Unified Remote

Unified Remote
GRATUIT

Unified Remote appli

Non content de proposer une application compatible avec plusieurs types de téléphones (Android, iOS et Windows Phone), Unified Remote permet aussi de contrôler différents autres types d’appareils (PC, Mac, Arduino, etc.)

Commencez par installer la partie serveur sur votre Framboise (sur le site, il faudra aller dans Linux Embedded puis Raspberry Pi). Après l’installation, le programme se logera dans la partie Internet du menu Framboise. Sur votre mobile, vous pourrez alors accéder à un explorateur pour lancer un fichier sur votre Raspberry avec le programme associé. La partie Basic Input permet de simuler la souris, le clavier ou de contrôler le volume. C’est extrêmement impressionnant de pouvoir se balader sur le bureau de Raspbian depuis son smartphone. La télécommande est un peu similaire à celle de OMX Remote.

Attention, pour des applications spécifiques comme Netflix, il faudra quand même débloquer la version complète à 4,39 €. Pour ce prix vous aurez aussi accès aux commandes à la voix, à la fonction Android Wear, à la compatibilité NFC et même au screen miroring. La version complète permet de contrôler plus de 90 appareils et logiciels comme Spotify, iTunes, Google Music, Winamp, VLC, BSPlayer, Windows Media Player, Kodi, Plex, Windows Media Center, Boxee, etc. Essayez d’abord la version gratuite qui s’avère déjà très efficace sur le Raspberry Pi !


RaspManager

RaspManager
GRATUIT

RaspManager appli

L’appli établit une connexion avec votre Framboise via SSH. RaspManager dispose de trois parties : Status, Explorer et Terminal. Status permet d’obtenir diverses informations sur le Raspberry Pi : processus en cours, mémoire disponible, état du réseau, température, etc. D’ici vous pourrez aussi redémarrer et éteindre votre Framboise à distance, de monter et démonter les lecteurs et les systèmes de fichiers à distance ou tuer un processus sans accès physique.

Explorer est un explorateur de fichiers pour envoyer et de recevoir des fichiers localement et à distance : copier, couper, coller et supprimer des dossiers et des fichiers de votre smartphone, envoyer des dossiers et des fichiers de votre smartphone à votre Raspberry Pi (et l’inverse !) ou télécharger des fichiers sur votre Raspberry Pi, en définissant le lien de téléchargement.

Enfin, Terminal est une console simplifiée où vous pouvez avoir un contrôle complet pour votre Raspberry Pi avec un historique des commandes utilisées, la possibilité d’utiliser les touches de volume de votre smartphone pour les faire défiler et créer des commandes personnalisées. Si en plus vous avez un module PiCamera, vous pouvez prendre des photos et les prévisualiser sur votre smartphone. Attention, pour afficher correctement les données concernant la bande passante, il faudra juste penser à installer le paquet ifstat sur Raspbian. L’appli est gratuite et ne vous coûtera que 1,29 € si vous voulez supprimer la publicité.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Raspberry Pi ? Nous vous proposons de découvrir le magazine L’officiel PC – Raspberry Pi ! Le numéro 7 est actuellement en kiosques. Pour trouver ce magazine en kiosques près de chez vous, cliquez ici.

Vous ne voulez pas vous déplacer pour un magazine que vous ne connaissez pas ? Les 3 premiers numéros sont à télécharger gratuitement ici : n°1 »  n°2 » n°3 » 

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Auteur : Benoît Bailleul