Applis News

Tinder Lite : l’application de rencontres pour les connexions bas débit

tinder manipulation
Tinder lance une version Lite de son application de rencontre. Moins gourmande en énergie et en data, l'appli espère s'implanter dans les pays en développement.

Avec près de 5 millions d’utilisateurs payants à travers le monde, Tinder va bien, très bien même (et ce malgré des révélations embarrassantes sur leur algorithme). Fort de ce succès, l’application de rencontres entend bien se développer sur des marchés jusque là mis de côté : les pays en développement et les zones à débit limité, ou zones blanches si vous préférez. Pour se faire, le groupe Match a décidé de lancer une version allégée : Tinder Lite.

Tinder Lite : le match à la portée de chacun

Un grand nombre de développeurs joue aujourd’hui la carte de l’application allégée, à l’instar de Facebook Lite, Messenger Lite ou Twitter Lite. Moins gourmande en performances et en data, ces versions light répondent aux besoins des utilisateurs résidant dans des zones où le débit, la bande-passante ou l’espace des stockage des smartphones dominants sont limités.

Le groupe Match va suivre cette tendance à son tour avec Tinder Lite. La maison mère n’a pas précisé pour l’instant les différentes optimisations et concessions effectuées sur cette nouvelle application. Néanmoins, il y a fort à parier que le poids de l’appli sera diminué, tout en compressant les données data requises, et en réduisant la puissance exigée. Ces aménagements permettront certainement de faire tourner Tinder sur les appareils les plus modestes, sans risquer des lags incommensurables.

Pour l’instant pas de date de sortie précise pour cette nouvelle mouture, hormis un vague « Bientôt disponible » dispensé par le PDG de Match Group à nos confrères américains de Techcrunch.