• Rechercher
Accueil ► News ► Decryptage ► TikTok : et si Twitter raflait la mise à la place de Microsoft ?

TikTok : et si Twitter raflait la mise à la place de Microsoft ?

twitter rachat tiktok
Crédits : Unsplash

Microsoft n’est plus la seule entreprise à convoiter TikTok. Twitter vient de s’asseoir à la table des négociations, et le réseau social a déjà débuté des pourparlers avec ByteDance (maison mère de TikTok). Ces discussions pourraient aboutir à une fusion entre les deux sociétés.

Si vous suivez l’actualité High-Tech et Android, vous n’êtes pas sans savoir que TikTok est dans une situation plus que compliquée aux États-Unis. Pour vous résumer l’affaire dans les grandes lignes, Donald Trump souhaite exclure le réseau social chinois du territoire sous prétexte qu’il représente une menace pour la sécurité intérieure.

Le président Donald Trump impose alors à TikTok de faire un choix draconien : être banni des USA ou vendre sa division américaine à une entreprise américaine. Microsoft est montée au créneau très rapidement. Logique, quand on sait que le géant américain n’a jamais vraiment réussi à s’imposer sur le marché des réseaux sociaux et des applis communautaires.

Alors que les négociations débutent entre ByteDance (la maison mère de TikTok) et la firme de Redmond, Donald Trump signe deux décrets présidentiels destinés à accélérer l’opération : Microsoft a désormais 45 jours pour conclure la vente. Si rien n’est fait, TikTok sera banni du territoire dès le 15 septembre 2020.

Après cet épisode, Microsoft a décidé d’élargir son offre. Le géant américain veut racheter les divisions américaines, canadiennes, néo-zélandaises, australiennes, mais également indiennes et européennes du réseau social chinois. Si ce rachat venait à se conclure dans ces conditions, Microsoft contrôlerait l’intégralité des activités de TikTok.

À lire également : TikTok – les Indiens vexés font chuter la note sur le Play Store

Twitter rejoint la liste des acheteurs potentiels

Or, nous apprenons ce lundi 10 août 2020 qu’un nouvel acteur a rejoint la table des négociations et pas n’importe lequel : Twitter. Selon le Wall Street Journal, Twitter et ByteDance ont eu des discussions préliminaires pour une éventuelle fusion de leurs activités. Néanmoins, l’oiseau bleu est loin d’avoir les mêmes capacités financières que Microsoft. D’ailleurs, il est clair que Twitter ne pourra pas procéder au rachat seul.

En effet, la valeur de TikTok est évaluée entre 15 et 50 milliards de dollars, tandis que la capitalisation boursière de Twitter est à hauteur de 29 milliards de dollars. Le recours à des investisseurs supplémentaires est donc impératif. Quoi qu’il en soit, Twitter et Microsoft ont jusqu’au 15 septembre pour tirer leur épingle du jeu.

Source : Wall Street Journal

Twitter : attention, une faille de sécurité menace vos messages personnels


Auteur
Kevin Dachez

À la rédaction, Kevin s'occupe des News. Il est tellement bon le bougre qu'on a essayé de nous le voler plusieurs fois. Bon, à chaque enlèvement on nous le ramène. Il faut dire que, malgré ses qualités, Kevin est adepte des dégradés sous Photoshop qui sentent bon la crise d'épilepsie et la rupture d'anévrisme...

Tous les articles
Auteur Kevin Dachez