[Test] LG G5 : le flagship modulaire attendu au tournantAndroid MT
Accueil > Les News Android > [Test] LG G5 : le flagship modulaire attendu au tournant

[Test] LG G5 : le flagship modulaire attendu au tournant

Par Yann Peyrot

LG mise gros avec son dernier flagship. Le G5 est le premier appareil accessible au grand public que l’on peut agrémenter de modules. Outre cette fonctionnalité novatrice, on retrouve toutes les caractéristiques techniques d’un haut de gamme de 2016. Suffisant pour tenir tête au S7 ?

Samsung Galaxy S7 et S7 Edge, HTC 10 ou encore le Huawei P9… l’année 2016 n’est pas avare en propositions haut de gamme séduisantes. Tant sur le plan du design que des performances globales. Pour se différencier, le fabricant sud-coréen LG a pris un gros risque. Proposer un port spécifique, dissimulé dans la partie basse du mobile. Ce dernier est chargé d’accueillir des modules qui étendent les possibilités offertes par l’appareil sur certains usages. Exemple : la poignée pour tenir plus facilement le mobile lors de la capture de photos (LG Cam Plus), offerte à toutes les personnes qui ont précommandé le LG G5 avant le 16 avril.

 

 

À l’heure actuelle, le fabricant mise sur ses Friends (des marques partenaires) pour enrichir son flaghship de fonctionnalités.

 

 

LG coiffe Google au poteau avec son arlésienne de smartphone modulaire : le projet Ara, qui devrait arriver cette année…

 

Design

 

Le LG G5 jouit de finitions de qualité. Après le cuir du LG G4 qui a laissé une impression négative chez de nombreux utilisateurs, le fabricant s’aligne sur la concurrence en proposant un design métallique. Le G5 dispose d’un habillage en aluminium moulé (liquide à la base) agréable au toucher et proche du plastique. Rassurez-vous, la solidité est au rendez-vous et le mobile est exemplaire du point de vue des finitions. Le résultat est un mobile léger très facile à prendre en main.

 

Un design sobre et élégant. Aucun défaut apparent. Du travail de qualité.

 

Comme sur ses précédents flagships, LG choisit de placer le bouton physique Power à l’arrière du smartphone. La prise en main se fait naturellement. L’index soutient le mobile, aussi bien chez les droitiers que chez les gauchers. Petite nouveauté : ce bouton Power n’est plus accompagné des touches volume haut et bas à l’arrière. Ces dernières se retrouvent sur la tranche, comme sur n’importe quel autre appareil haut de gamme.

Le LG G5 dispose d’un capteur d’empreintes digitales dissimulé derrière ce même bouton Power. Il suffit de poser son doigt sur ce dernier, pas besoin d’appuyer, pour faire sortir de veille et déverrouiller l’appareil mobile. À l’usage, ce capteur d’empreintes digitales se montre réactif.

 

Le capteur d'empreintes digitales se trouve derrière le bouton Power. Votre index vient se loger naturellement dans cet emplacement.

 

Bonne nouvelle : LG évite le piège du capteur photo proéminent qui déséquilibre le mobile lorsqu’il est posé sur une table. La coque arrière vient accompagner le capteur photo pour justement court-circuiter l’effet cheval à bascule rencontré notamment sur le Galaxy S6 Edge.

 

Rappelez-vous l'effet cheval à bascule du S6 Edge.

 

Le LG G5 dispose d’une batterie amovible. Vous accédez à cette dernière en enlevant la partie basse du mobile. C’est par ce même emplacement que vous agrémentez l’appareil de modules. Une batterie amovible, cela tire le potentiel de réparabilité du mobile vers le haut. Le site iFixit a noté le mobile 8/10 sur cette problématique. À titre d’exemple, le Samsung Galaxy S7 (et sa batterie inamovible) a de son côté obtenu 3/10. Le LG G5 est donc un mobile que l’on peut réanimer.

 

Écran

 

Le LG G5 est doté d’une dalle de 5,3 pouces. Cette dernière jouit d’une définition Quad HD (2560 x 1440 pixels) pour une résolution de 554 ppi. En termes de rendus, le mobile haut de gamme est un très bon élève. Niveau netteté, le LG G5 est au coude-à-coude avec les appareils Samsung de cette année. Notez que le mode Always On Display n’est pas aussi performant sur l’appareil de LG que sur la fournée 2016 des Samsung Galaxy. La raison : le LG G5 dispose d’une dalle IPS, et non Super Amoled comme sur le S7 et S7 Edge. Sur les dalles utilisant la technologie IPS, les pixels simulent la couleur noire et restent sollicités tandis que sur un écran Super Amoled les pixels sont éteints, ce qui est beaucoup moins énergivore.

 

Une dalle 5,3 pouces confortable qui affiche des angles de vision étendus.

Moins lumineux que celui d’un S7, l’écran du G5 demande à être boosté côté luminosité, pour éviter les reflets gênants, notamment en extérieur ou dans les pièces bien éclairées.

 

Avec la définition Quad HD, il est impossible à l’œil nu de déceler le moindre pixel apparent.

 

Le LG G5 affiche un ratio occupation de l'écran par la dalle tactile de 70,1 % environ. C'est moins qu'un S7 (72,1 %) ou qu'un HTC 10 (71,1 %)...

 

Performances et interface

 

Le LG G5 embarque Android 6.0 Marshmallow accompagné de la surcouche maison : LG UX 5.0. Le fabricant a enfin calqué son interface sur le material design si cher à Google. Le design général de la couche logicielle n’en est que plus harmonieux. L’interface offre un niveau de personnalisation élevé. Il est possible de changer très facilement le thème du mobile et de profiter de nombreux raccourcis. Le lanceur d’applications a été réintroduit après une mise à jour logicielle. Le nombre de bloatwares a été considérablement réduit, pour le plus grand bonheur de la mémoire interne. Ainsi, l’utilisateur aura plus de place pour installer les applications qu’il affectionne.

 

Comme chez Motorola (Assist), LG propose sur sa surcouche un outils pour planifier des profils d'utilisation. Passer son téléphone en silencieux quand vous êtes en réunion, se connecter au Wi-Fi dès que vous arrivez à la maison...

 

Le LG G5 dispose de l’assise technique pour assurer sur tous les usages. Multitâches gourmand, jeux vidéo récents ultra-détaillés, lecteur de vidéos en résolution maximale… avec ses 4 Go de RAM et son processeur Qualcomm Snapdragon 820, le mobile de LG ne montre aucun signe de faiblesse. La chauffe du mobile est discrète.

Bon point : le LG G5 propose un slot Micro-SD (compatible jusqu’à 2 To).

Côté autonomie, le LG G5 fait partie des bons élèves. En désactivant l’Always On Display (gourmand), le mobile est capable de survivre deux jours en utilisation normale. Avec le benchmark PC Mark, le G5 arrive à 8 h 30 en utilisation continue et variée. À titre de comparaison les Samsung Galaxy S7 dépassent les 10 heures sur ce même benchmark.

 

Appareil photo

 

Comme le LG G4 en son temps, le G5 fait partie de la catégorie des photophones. Il a l’avantage de proposer un véritable mode manuel permettant d’ajuster certains paramètres pour saisir le cliché parfait. Sensibilité ISO, ouverture, vitesse d’obturation, balance des blancs, possibilité d’enregistrer en format RAW. De quoi contenter les amateurs de photographies précises.

 

Selon votre degré de connaissance de l'univers de la photographie, vous réglez le nombre d'options proposées dans l'interface de l'appareil photo. Pratique pour éviter de se perde.

 

En termes de rendus, le LG G5, grâce à son double capteur, offre des rendus nets et détaillés. Les couleurs sont fidèles, et ce même dans les conditions de luminosité les plus basses. Notez que le LG G5 dispose d’un objectif grand-angle pour saisir des paysages d’une autre façon. Même si l’autofocus du LG G5 reste moins rapide que celui du S7, il est tout de même performant.

 

Même en zoomant sur votre photo depuis un ordinateur, vous ne perdrez pas énormément en qualité. Le LG G5 est un photophone de référence.

 

Notre avis sur le LG G5 :

 

Le LG G5 a les épaules pour rivaliser avec le Samsung Galaxy S7. Comparé à la concurrence, le fabricant sud-coréen a le mérite d’innover avec le côté modulaire de son smartphone. Ce qui constitue sa principale force est aussi sa faiblesse la plus évidente. En effet, les modules peinent actuellement à être commercialisés… attendons quelques mois pour voir l’arrivée de modules supplémentaires diront certains. Mais quelques mois, c’est déjà trop sur le segment haut de gamme. Il faut frapper fort dès la sortie.

 

Voici un petit tour, en vidéo, du module photo CAM Plus.

 

 

>>> Prix, caractéristiques… toutes les informations sur le LG G5

 

Si vous possédez déjà l’appareil, nous vous proposons une compilation d’astuces pour ce dernier.

 

 

LES MEILLEURS PRIX

 

 

Articles les plus populaires :

comments powered by Disqus

Articles dans la même catégorie

Auteur : Yann Peyrot